Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Le Petit Marcel (4e), stratégique mais…

Bonne résolution pour clore l’année 2011 : boucler les dossiers qui trainent depuis des mois en colonne de droite, dans la box « prochains avis » qui n’en finit pas de s’allonger. Dont acte.

Le resto du jour ne restera pas gravé dans les mémoires. Mais mon billet vous sera utile car vous êtes forcément passé devant Le Petit Marcel, un bistrot stratégiquement situé dans la très fréquentée rue Rambuteau, entre les Halles et Beaubourg, en vous demandant : tiens, que vaut ce resto ? Avec pour voisins des grecs, marchands de crêpes sans goût et cafés attrape-touristes hors de prix, je gardais l’espoir que ce restaurant se soit engagé dans la résistance, défendant scrupuleusement la bonne bouffe française. Las.

Le Petit Marcel a gardé une belle patine qui rappelle que ce bistrot typiquement parisien a ouvert ses portes à la fin du XIXe siècle. Respect. Mais la cuisine, elle, a malheureusement pris les tares du 21e siècle, à dose de carottes pré-découpées, tomates sans goût et sauces industrielles. Comme tant d’autres cafés. Du burger au pavé de saumon, les assiettes remplissent une fonction : nourrir. Côté plaisir, on repassera plus tard (ou pas d’ailleurs). Même traitement pour le tiramisu, vite avalé, vite oublié.

C’est rageant que ce genre d’adresses ne fasse pas un minimum d’efforts sur l’assiette parce que ça donne une mauvaise image de la bistronomie française. Je m’imagine à la place du touriste qui, sortant du Forum des Halles et en partance pour visiter le musée Georges Pompidou, s’offre une halte-restauration. Comme par hasard, au Petit Marcel, pile sur son chemin. J’imagine notre touriste se projetant dans Amélie Poulain ou Midnight in Paris – parce que le cadre du Petit Marcel s’y prête et que son nom sonne So Paris. Notre touriste face à son tartare égaré. Notre touriste, triste.

Cher touriste, la prochaine fois, arrête-toi plutôt au Café Panis. Dans un coin tout aussi (voire plus) touristique, au pied de Notre-Dame, avec une assiette qui tient la route. Et quitte à surpayer, autant le faire avec classe, sur le toit du centre Pompidou, au Georges.

 

Bon à savoir : Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h30 puis de 20h à 23h. Formule entrée-plat ou plat-dessert à 15,90 euros. Comptez une vingtaine d’euros à la carte.

Le Petit Marcel
64 rue Rambuteau, 75004 Paris
Métro Rambuteau ou Les Halles
01.48.87.10.20


Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande

Bon bistrot parisien à prix raisonnables : Café Panis (Saint Michel), Café M (Chateaudun), Prosper (Nation)

Restaurant dans le même quartier : Georges (centre Pompidou)

Commentaires(2 Responses)

Commentaire écrit par Anne-Laure Miam le lundi 26 décembre 2011 a 19:46

Ouille, ou alors juste prendre un pot au Petit Marcel, car l’accueil y est très sympa. Quand je suis dans le coin, j’aime bien dîner chez Jean Bernard AOC, tout à côté, rue Saint-Martin: peu de choix, mais la cuisine maison y est garantie -aligot fameux. Et le dernier demi, c’est à la Fusée, en face. Cheers! ^^

Commentaire écrit par Aude le jeudi 29 décembre 2011 a 13:14

@ Anne-laure : on a fini au Petit Mrcel parce que les 2 autres restos où nous avions prévu d’aller étaient complets. La roue de secours n’était donc pas la bonne :(
Cela dit je note pour Jean-Bernard, rien que le nom sent bon !

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 26 déc 2011 dans les catégories 4e arrondissement, Bistrot, de 15€ à 30 €, Traditionnel