Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Le Timbre (6e), petit mais costaud

Un joli bistrot typiquement parisien. Voilà les mots qui me viennent à l’esprit en repensant au Timbre. Et un restaurant rempli de touristes, aussi. Désagréable ? Point du tout. Parfois ça fait du bien de se sentir touriste dans sa propre ville.

Le lieu : discret (ou presque). A quelques encablures du jardin du Luxembourg, dans une petite rue. Le genre de rue où l’on ne va pas par hasard. A ce stade, je me frotte, pensant découvrir une perle inconnue. Tu parles… Recommandé par le Michelin, le Fooding et probablement une ribambelle de guides anglosaxons, le Timbre n’a rien de la perle inconnue qu’on aimerait garder rien que pour soi. Enfin si, on aimerait bien, mais l’adresse est déjà tellement réputée qu’il serait vain de la cacher.

Le menu : à l’ardoise. Voilà qui plaira aux touristes en quête du Paris typique, et aux Parisiens en quête de produits du marché : 5 entrées, 5 plats, 5 desserts. Le chef a beau être British, la carte est 100 % tradition tricolore.

L’assiette : exquise. Délicate et bien ficelée. Le chef se concentre sur l’essentiel, soigne autant le fond que la forme. L’agneau de lait est fondant, avec juste ce qu’il faut de gras pour donner du goût.

Les desserts sont aussi légers que les plats. De quoi faire comprendre aux touristes américains que plaisir et fine ligne ne sont pas incompatibles. De quoi faire comprendre aux Parisiens qu’un dessert à 7 euros n’est pas forcément made in Metro. Ce qui nous donne un millefeuille aéré et aérien et une compote pomme-rhubarbe façon crumble.

Les détails : soignés. Des nappes et serviettes en tissu. Un couteau Laguiole. Un poivrier en bois. Du pain frais qui sent bon la boulangerie. De quoi ravir les touristes en quête du Paris cliché, de quoi ravir les Parisiens lassé des nappes en papier et autres couverts en inox. Le Timbre est un vrai restaurant traditionnel. Par contre évitez les rendez-vous intimes. Les tables en rang d’oignon, c’est sympa sur la photo, ça l’est beaucoup moins quand on veut discuter discrètement.

L’addition : raisonnable. 32 euros entrée-plat-dessert. A condition de ne pas choisir les plats accompagnés d’un (+3 euros). Comme vous faites un peu attention à vos sous et votre ligne, il vous en coûtera 24 euros pour un plat + un dessert. Soit le même prix qu’un dîner au café du coin où l’on mange des pseudos plats du jour et desserts à peu près maison. Merci qui ? (moi je dis merci Michel Labro qui me l’a recommandé).

Bon à savoir : fermé le dimanche et lundi. De 12h à 14h puis de 19h30 à 22h30. Réservation plus que conseillée.

Le Timbre
3 rue Sainte-Beuve, 75006 Paris
01.45.49.10.40
Métro Vavin ou Notre-Dame-des-Champs
restaurantletimbre.com

 

Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande
 

Bon bistrot parisien à prix raisonnable : Itinéraires (5e), Saturne (Bourse), Pramil (République), Le Diable verre (Grands Boulevards)

Bon bistrot dans le quartier : La Sieste, le Chartreux

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 14 déc 2011 dans les catégories 6e arrondissement, Bistrot, de 30€ à 60 €, Traditionnel