Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Lao Siam (19e), le bon plan thaï de Belleville

Ne jamais rester sur un échec. Après le Khun Akorn, il fallait se rattraper en matière de cuisine asiatique. J’ai trouvé mon bonheur au Lao Siam, un bon restaurant thaïlandais aux saveurs épicées et prix tout doux.

Riz soufflé au curry : c’est comme des Rice Krispies, mais en mieux

«Pour venir, tu remontes la rue de Belleville, tu passes devant le Pacifique et tu continues jusqu’au numéro 49. On fait la queue à l’intérieur.» Car nous ne sommes pas les seuls à vouloir se réchauffer autour de bonnes spécialités sino-thaïlandaises. Pas étonnant, étant donné que ce restaurant figure dans de nombreux guides et je comprends pourquoi :

Délicieux Keng Khiao Van au boeuf (8,50 €) parfumé au curry

Le service est sourire compris : Ce n’était pas gagné d’avance. Prenez un resto asiat’, où le service est généralement aussi froid qu’expéditif. Remplissez-le d’une bonne dose de clients. Mélangez. Goûtez. Il y a de grandes chances que ce soit mauvais. Or ici, les serveurs sont aussi rapides qu’attentifs, quoiqu’au français limité. Ici, on parle couramment le chiffre. Ne demandez pas les larmes du tigre mais un B12.

Les papilles sont ravies : Pour se remettre les idées en place, rien de mieux que les crevettes crues à la sauce pimentée. Les crevettes fondent sous la langue, c’est délicieux. Mais gare à l’effet piment ! J’ai hésité à prendre le poisson hip hop, pour savoir ce qui se cache derrière ce drôle de nom. J’ai préféré le Keng Khia Van, un très bon curry de bœuf servi dans du lait de coco. J’adore.

Le porte-monnaie se régale aussi : Le repas n’en est que meilleur quand on connaît les prix. Entrées copieuses à 8-10 € et plats à 8-13 € = 20 € le repas complet. C’est tout simplement deux fois moins cher qu’au Khun Akorn, et aussi bon.

Du kitsch et des poissons, c’est typiquement asiatique

En revanche, côté déco, il y a des progrès à faire. Mais vu le rapport qualité/prix, on ne va pas jouer les difficiles.

Bon à savoir : Ouvert tous les jours de 12h à 15h puis de 19h à 23h30.

(Horaires et prix – inchangés – mis à jour le 2/2/2011)

Lao Siam
49 rue de Belleville, 75019 Paris (voir carte des restos)
01.40.40.09.68
D’autres restaurants chinois : Le Pacifique, Fleurs de Mai, Imperial Choisy.

J’ai aussi testé ces restaurants thaïlandais : Sala Thaï, Suko Thaï.

Commentaires(11 Responses)

Commentaire écrit par Brunette le samedi 22 décembre 2007 a 19:03

très bon restaurant thailandais mais je trouve qu’il y a un peu trop de monde. j’ai dû attendre 1/4 d’heure avant d’être placée. peut être le prix à payer pour… ne pas trop payer ?!

Commentaire écrit par J. le lundi 24 décembre 2007 a 14:52

le serveur ne comprend rien, mais avec le sourire, donc nous aussi. Delice de crevettes crues au piment en entree…les papilles sont flinguées pour la suite, mais tant pis, ca valait le coup. Une grande rasade de singha beer pour eteindre le feu, le plat d’apres etait correct, et l’addition tout a fait abordable. Bruyant, bondé, mais sympa. Et les poissons neurasthéniques font le bonheur des paparazzis en herbe… ou des enfants.

Commentaire écrit par Mr Q le jeudi 27 décembre 2007 a 1:08

c’est sur, on vient pas pour le cadre mais pour l’assiette. Tous les tableaux étaient accrochés de travers. Seuls les poissons dans l’aquarium pouvaient ignorer ce détail !
Suprême de poulet qui porte bien son nom.

Commentaire écrit par Aude le lundi 31 décembre 2007 a 12:53

sacrés poissons… ils retiennent l’attention en tout cas !

Commentaire écrit par Constance le lundi 14 janvier 2008 a 19:15

ça donne envie ! et pis c’est à côté de chez moi !

Commentaire écrit par Aude le lundi 14 janvier 2008 a 19:40

@ constance : si c’est à côté de chez toi, n’hésite pas. en plus, ce n’est pas très cher :-)

Commentaire écrit par Vincent le dimanche 16 décembre 2012 a 4:31

Le Lao Siam, ça fait bien dix ans que j’y vais et c’est toujours aussi bon ! Mieux vaut arriver de bonne heure pour dîner, sinon on risque une bonne demi-heure d’attente, surtout l’été (la queue déborde largement sur le trottoir !).
Accueil correct, parfois cordial.

La déco est ce qu’elle est (!), les tables sont plutôt serrées et le niveau sonore (comme en Asie) exclut tout romantisme, mais… tout ça on s’en fout bien !

Depuis le temps, j’ai dû explorer toute la carte, sans jamais aucune déception. Mon plat favori : leur soupe de poulet (ou de poisson) au galanga (petite, moyenne ou grande ; allez savoir pourquoi, je prends toujours la grande) : chez moi c’est devenu une addiction. Pour en manger une meilleure, c’est très simple, suffit de prendre l’avion pour Bangkok. Autre point fort, pour moi du moins : les plats sont relativement épicés – mais beaucoup moins qu’en Thaïlande, hélas :-( Et ils ont la bonne idée de proposer de la bière Qingdao (Ts’ing T’ao), ma préférée.

Bref : a big thumb up.

Commentaire écrit par Vincent le dimanche 16 décembre 2012 a 5:11

Tiens, le Lao Siam est indexé avec le tag « Chinois » ? En fait, il y a vraiment peu de plats chinois à la carte. À 90% c’est un restaurant thaï et laotien, comme son nom l’indique d’ailleurs.

[…] Pour conclure, c’est le genre de restaurant que j’adore faire connaître. Le rapport qualité prix est excellent. C’est très bon et vraiment pas cher. Depuis mon arrivée à Paris en 2006, je n’ai trouvé que trois restaurants dont les tarifs sont très bas (celui-ci inclus) et qui ne servent pas de la mauvaise cuisine, je pense au restaurant chartier et à Starvin’ Joe. Si vous cherchez un restaurant plus cher (ça reste raisonnable) mais proposant un choix plus large et des entrées plus copieuses, allez plutôt au Lao Siam. […]

Commentaire écrit par amayahh le dimanche 1 mars 2015 a 17:50

J’aime bien m’arrêter dans ce petit restaurant quand je descends à Paris. La déco est assez kitsch mais les plats sont bons, sans chichi avec un bon rapport qualité-prix. Quand j’y mange, je m’offre une petite parenthèse culinaire rigolote… merci les poissons !
Par contre, si vous voulez manger très épicé, vous risquez d’être un peu déçus, les restos loao thai proposent assez peu de plats épicés (surtout relevés) en France, mieux vaut traverser l’Atlantique, ces restos sont bien meilleurs à Londres. Ceci dit, ce restaurant est un de mes faoris à Paris. Il y a juste ce tag « chinois » qui m’ennuie aussi car la cuisine lao thai n’a strictement rien à voir avec la cuisine chinoise, la cuisine du Siam est bien plus variée, savoureuse et légère que la cuisine chinoise. :)

Commentaire écrit par Flo75 le samedi 31 mars 2018 a 3:30

Nous sommes outrés par cette expérience, mauvaise de bout en bout. Un tel restaurant ne devrait pas exister. D’abord, on nous fait attendre en indiquant de l’index, en direction du sol, l’endroit où nous devrions nous tenir. (A 10 cm la table d’un client, en plus). Ensuite, on nous parque parmi une rangée de table espacées de quelques centimètres. Puis une serveuse me bouscule lorsque je suis assis, puis un autre nous demande d’avancer alors que nous avons déjà peu de place, déplace notre table et s’apprête à déplacer ma chaise (oui, à ce moment je suis assis ; vous aussi, j’espère ;)). Ensuite une erreur d’enregistrement de la commande, qui s’est faite en quelques secondes façon McDo. La serveuse rechigne d’abord à changer les entrées erronées et un de ses collègues/patrons nous fera une remarque désagréable plus tard. Puis le plat de ma compagne arrive …plusieurs minutes avant le mien. Comme il s’agit de viande sautée, elle mange, et me regardera ensuite manger le mien. Très agréable comme dîner. Entre temps nous nous sommes plaints et au même moment mon plat est arrivé ; le serveur/patron a alors simplement dit « okay, okay » en tournant les talons comme si rien n’était important. Ah oui, nous mangeons avec sur la table des dessous de plats provenant de l’entrée, vides ou jonchés de nos déchets de crevettes. C’est la cantine, ou plutôt c’est pire. Quant aux plats : aussi bien nos entrées (3 à nous deux nous car nous avions faim, quelle idée…) que nos plats, étaient plus que décevants pour les uns, mauvais pour les autres : des beignets de calamars très gras qui se décomposent lorsqu’on les mange et dont il est manifeste que le calamar, dur et sans goût, a été congelé. Tout le reste est parsemé des mêmes types d’épices, sans aucune subtilité ou nuance, sans doute pour masquer la mauvaise qualité des aliments et faire croire qu’il y a des saveurs. Le poisson est sec et enrobé de sauce et de légumes pimentés visiblement destinés à apporter le goût, et n’a manifestement pas cuit une seconde dans les feuilles de bananes, sèches, dans lesquelles il est servi. La viande est très moyenne et accompagnée une sauce soit disant pimentée et en réalité surtout extrêmement salée. (Après le repas nous aurons même l’impression désagréable de très mal digérer). Et lorsque nous avons fini, surprise : en une minute la table n’est plus jonchée de ce dont nous n’avons plus besoin. Elle est presque nettoyée devant nous en vue des clients suivants. Nous laissons nos 50 euros perdus, écoeurés en sachant que nous plaindre ne servirait à rien, tant ce restaurant se remplit de gogos comme nous venons de l’être.

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 17 déc 2007 dans les catégories 19e arrondissement, Asiatique, Chinois, de 15€ à 30 €, Laotien, Thaïlandais