Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Kunitoraya, un udon à tout prix

Vous avez été nombreux à me conseiller Kunitoraya. J’y allais donc avec la positive attitude, pour une fois contente de me payer 30 minutes d’attente. Si autant de monde poirote devant cette cantine rue Sainte Anne, ce ne peut être que pour la bonne cause, pensais-je. Au final, la cause n’est pas mauvaise, mais mérite-t-elle de se faire autant désirer ? J’en doute.

Pas mal…

La spécialité de Kunitoraya, ce sont les udon, des pâtes japonaises assez épaisses à manger chaudes ou froides, selon votre convenance. Une chose est sûre : c’est sain. Pas une once de gras dans le bouillon, accompagné de crevettes et d’algues pour moi. C’est copieux mais j’avoue avoir terminé mon bol sans plaisir particulier. Pas mauvais pour autant, mais sans saveurs singulières.

Trop de concurrence

Le hic, c’est que la soupe d’udon coûte quand même 13 euros. Pour des pâtes dans un bouillon, ce n’est pas donné. Vu la concurrence dans le quartier japonais, il suffit de marcher quelques mètres pour tomber sur des cantines qui proposent plus ou moins les mêmes plats, sauf que pour 11-13 euros, c’est un menu qu’on vous sert, et non une soupe seule.

Parce que mon entrée, je la voulais quand même, je me suis aventurée dans le pot-au-feu japonais : entendez par là 5 pièces plus ou moins gélatineuses qui font scouitch sous les dents. L’exercice de machouillage est amusant, l’expérience est intéressante. Pour autant, je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai trouvé ça bon. Il me manque peut-être un neurone nippon pour apprécier ce plat. Quoiqu’il en soit, 8 euros les 5 pièces (dont un œuf dur), j’ai à nouveau trouvé ça cher payé.

Le seul bon point va au kastudon, une préparation à base de riz couvert de porc pané et d’œuf, vraiment très bon. Seulement 13 euros, devinez quoi ? C’est cher par rapport aux concurrents du quartier.

.

Kunitoraya
39 rue Sainte Anne, 75001 Paris (voir carte des restos)
Métro Pyramides
01 40 15 90 75
site web

.

Bonnes cantines rue Sainte Anne : Kadoya (spécialité de ramen), Aki (spécialité d’okonomiyaki)

Commentaires(22 Responses)

Commentaire écrit par wattamatou le dimanche 22 mai 2011 a 17:20

un bon japonais dans le quartier: zen, cuisine japonaise authentique avec menu à 9.90 euros le midi. Les gyoza me coutent moins cher qu’un billet pour le Japon…

Commentaire écrit par arnaud le dimanche 22 mai 2011 a 17:53

moi ce que j’ai aimé dans ce restaurant, c’était manger en face du cuisinier qui a chopé au moins 3 cafards (avec du sopalin).
il se lavait les mains à chaque fois.

Commentaire écrit par hana le dimanche 22 mai 2011 a 18:00

Même impression pour moi! J’y suis allée suite aux divers commentaires positifs et j’ai été déçue.
J’avais pris des udon froides & tempuras.
Udon = sauce : pas de saveur particuliere.
Tempuras = bon pas sans plus.
Mais en effet, le katsudon est bon :)

J’en attendais peut etre trop…

Commentaire écrit par Totolechat le dimanche 22 mai 2011 a 18:50

Va pour un katsudon !

Commentaire écrit par Gilles (Objectifs Liberté) le dimanche 22 mai 2011 a 19:34

Salut Aude, je connais bien la rue Saint Anne et quelques restaurants qui s’y trouvent. Je n’ai pas testé celui-la car en effet il y a presque toujours la queue dans la rue et que l’endroit est très exiguë. Je me suis fais la réflexion : est ce que ça vaut vraiment la peine d’atteindre pour une soupe de nouilles certes surement préparée dans les règles de l’art car la photo fait envie ? Pour ce prix tu as raison on traverse la rue on passe chez Higuma et on a un menu pour moins cher !

Regardes mon lien et tu verras ma critique d’un restaurant coréen dans la même rue qui devrait te plaire. J’aimerais bien avoir ton avis !?

Commentaire écrit par Aude le dimanche 22 mai 2011 a 20:43

@ Gilles : Ton lien pointe vers une critique de Guibine, où je su saussi allée. Très bon resto coréen du reste, mais qui n’a absolument rien à voir avec Kunitoraya > http://www.resto-de-paris.com/guibine-coreen-opera/restaurant/paris

Et pour répondre à ton commentaire, Higuma propose non des udon mais des lamen, ce qui est un peu différent. En plus, il y a encore plus de monde chez Higuma, que je n’affectionne pas particulièrement de par le côté défraichi du lieu. Rue Ste Anne, je préfère Kadoya

Commentaire écrit par Hannya le dimanche 22 mai 2011 a 23:43

Assez bon restaurant dans l ensemble vu la qualité de la nourriture mais le probleme reste cette chaleur insupportable est le prix de 13 euros en moyenne pour des udon etc….
C’est bien plus que les autres restaurants.Faut dire que j ai assez bien kiffé celui au Curry qui reste copieux donc ca va!!
Parmis tous les restaurant japs de St anne,il est dans ma liste en 4eme position….
ils devraient nettoyer d avantage le restaurant,ca attirent les insectes hein!mendokse na!!
Ah oui!une derniere chose,j ai remarqué que le soir ,ils sont souvent à court d’accompagnements…..
Un restaurant avec un plat d osaka(okonomiyaki)?AKI,c est un bon restaurant avec un tarif tres correcte!

ja-ne

Commentaire écrit par Helene le mardi 24 mai 2011 a 18:03

J’ai rêvé ou à un moment tu traduisais tes posts en anglais? Je veux recommander ton site à des amies espagnoles qui vont à Paris en juillet mais elles ne parlent pas français. Peut-être y a-t-il un onglet caché pour la traduction… Merci de me répondre.

Commentaire écrit par La fille mouton le mardi 24 mai 2011 a 19:00

@Aude: c est vraiment tout de suite que je reconnais ton talent de critique resto après avoir lu cette chronique. Moi qui adorais ce resto et bien voila! je suis d accord avec tout ce que tu écris. Je pourrais plus y manger pareil! Fini! Mais merci et bravo!

Commentaire écrit par Aude le mardi 24 mai 2011 a 19:26

@ Hannya : je confirme pour Aki, où je suis allée plusieurs fois
http://www.resto-de-paris.com/aki-japonais-opera/restaurant/paris
Et récemment, j’ai découvert toujours rue Sainte Anne « Happa Tei », qui sert des okonomiyaki encore meilleurs que ceux d’Aki ! La critique bientôt sur le blog (il faut « juste » que je rattrape mon retard)

@ Hélène : non non, tu n’as pas rêvé. C’est une copine américaine qui a traduit quelques billets. Malheureusement elle manque de temps pour s’y atteler. et moi aussi… Cela dit, tu peux proposer une traduction automatique via Google Trad.

@ La fille mouton : Tu es radicale ! Je ne dis pas que c’est à éviter, mais qu’il y a meilleur. Tu me diras, vu le nombre de restos qu’il y a dans cette rue, ça revient un peu au même…

Commentaire écrit par restaurant halal le mercredi 25 mai 2011 a 13:45

Hmm ça m’a l’air bon ^^

Commentaire écrit par Hannya le dimanche 29 mai 2011 a 13:36

Ok,c est noté,la semaine pro j’irai sur Happa Tei test la crepe d Osaka :D!
thank!

Commentaire écrit par Marionnette le mercredi 1 juin 2011 a 17:00

Ca fait un moment que je n’y suis pas allée mais j’aime bien Kunitoraya. Je trouve que leurs nouilles épaisses sont vraiment bonnes et j’aime bien avoir quelque chose à mâcher même si je mange une soupe. L’udon au curry est, en effet, le meilleur.

Commentaire écrit par Peg le jeudi 2 juin 2011 a 13:21

Aude,

J’y suis allé plusieurs fois et mon sentiment est le même que toi…
Le porc pané est top (meilleur que celui fait par les restos voisins je trouve) , mais je suis allergique aux bestioles… Après en avoir vu une, j’ai dit stop…ça m’a refroidi! Par contre je n’ai tjs pas trouvé d’autre resto spécialisé dans les UDON… Si tu as une adresse, je suis preneuse!

PS: quel joli nouveau site!

Commentaire écrit par Hannya le dimanche 5 juin 2011 a 12:36

C’est la mode du Udon au curry,c est bourratif faut dire :D!!

Commentaire écrit par Arnaud le mardi 21 juin 2011 a 16:42

Kunitorya, c’est un des rares vrais Japonais rue St Anne.
Je crois que c’est si chère car ils font tout sur place (les udons sont « frais » et ça fait une grosse différence.

Pour les spécialités d’Osaka, c’est vrai qu’on pouvait déjà manger Takoyakis et Okonomyakis, mais là Happa Teï montre bien la différence du goût entre un vrai restaurant japonais (Happa Teï) et une imitation coréenne (Aki).

Commentaire écrit par Aude le mercredi 22 juin 2011 a 18:17

@ Arnaud : ce ne sont pourtant pas les « vrais » japonais qui manquent rue Ste Anne, entre Higuma, Kadoya, Happa Tei, Aki etc…
Happa tei dont tu parles d’ailleurs, que j’ai testé et plus qu’approuvé. Il faut juste que j’écrive la critique !

Commentaire écrit par Boréale le dimanche 26 juin 2011 a 22:00

ta critique sur Happa Tei est attendue avec impatience ! :-)

Commentaire écrit par Aude le lundi 27 juin 2011 a 20:11

@ Boréale : je suis tellement en retard… Mais je vais finir par y arriver !

Commentaire écrit par Christophe le jeudi 29 septembre 2011 a 1:37

J’y suis allé des centaines de fois pendant des années.

Ils ont changé l’équipe : service plus que décevant. Après avoir attendu presque 1 heure que l’on veuille bien me servir, j’ai quitté la table.

Commentaire écrit par minfuj le jeudi 26 janvier 2012 a 0:22

« Le seul bon point va au kastudon »…

J’ai trouvé décevant que tu n’as pas pu apprécier Udon car en lisant plusieurs de tes autres articles tu avais l’air d’apprécier des plats japonais.

Udon et Oden (« le pot au feu japonais ») sont des plats de base et très typiques. Et ce Kunitoraya fait de très bon Udon. Il suffirait de tenter ce plat dans un chinois-japonais (ils commencent à proposer ce plat aussi) ou chez Naniwaya pour voir une énorme différence.

Certes, les prix sont un peu élevés et surtout ils abusent au niveau de moyen de paiement. Mais tout cela n’arrive même pas à empêcher que leur succès s’arrête : c’est tout le temps plein !

Et pour le prix, tu as fait la comparaison entre Happa Tei et Aki en disant que la salade et la soupe d’Aki n’apportaient pas grand chose et que quelques euros supplémentaires d’Happa Tei étaient justifiés…
J’aimerais dire que c’est exactement ça pour Kunitoraya comparé aux autres.
C’est que malheureusement il n’y en a pas d’autre qui font mieux dans leur genre, en tout cas à Paris.

Maintenant il y a trop de monde et j’y vais rarement, mais ce n’est pas pour autant que je l’apprécie moins car je n’ai toujours pas trouvé un remplaçant voire meilleur.

Bref, bonne continuation…

Commentaire écrit par Gilles (Objectifs Liberté) le jeudi 27 décembre 2012 a 8:57

Bonjour Aude,

Oui effectivement mon lien pointait sur l’excellent coréen Le Guibine, c’était volontaire car il est dans la rue Saint Anne également. J’y retourne d’ailleurs régulièrement pour le menu express ou un ragout de Kimchi.

Je ne suis toujours pas aller explorer Kunitoraya car c’est toujours la folie au niveau de la file d’attente et je ne suis pas prêt à faire la queue pour une soupe de « nouilles ».

Tu as raison Higuma ce sont des lamen et non des udon, et comme Kunitoraya la file d’attente ne désespère pas les habitués. Pourtant il y a franchement rien de génial dans leurs menus, mais bon …

Quitte a faire un choix asiatique dans le quartier au niveau du rapport qualité prix, je m’orienterais vers Momo qui propose un menu à 12 euros tout à fait sympa (cuisine Taiwan).

Gilles

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 22 mai 2011 dans les catégories 1er arrondissement, Asiatique, de 0€ à 15€, Japonais