Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants de 30€ à 60 €

Inagiku, le teppan yaki abordable

Vous avez dû remarquer que j’adore la cuisine japonaise. Alors quand je découvre par hasard un restaurant japonais spécialiste du teppan yaki qui se révèle aussi surprenant qu’excellent, imaginez le nirvana… Notez bien l’adresse : Inagiku, boulevard Saint Germain.

inagik restaurant japonais paris

1ère surprise : Le teppan yaki
Le hasard fait quand même bien les choses. Mr Q et moi sommes dans le 5e. On a faim. J’ai très envie de japonais. Et là, sous nos yeux ébahis, l’Inagiku nous tend les bras avec son néon « teppan yaki ». Vous savez, c’est quand le cuisinier prépare tout devant vous, rien que pour vous, sur une plaque chauffante. Le teppan yaki est plutôt rare à Paris. Alors quand un restaurant en propose, il faut sauter sur l’occasion. Le teppan yaki de l’Inagiku est excellent. Rien que de repenser aux légumes sautés totalement divins et aux saint Jacques fondantes, j’en ai l’œil qui brille de plaisir.

2e surprise : La déco design
En général, un restaurant japonais est sobre, fonctionnel. Inagiku est différent. Ce resto très coquet se maquille, non pour paraître artificiel, mais pour se mettre en valeur. Vous savez, les filles, ce petit coup de mascara qui sublime le regard. Inagiku est à la fois chic et contemporain. Bref, ce resto a de la gueule.

inagiku restaurant japonais paris

3e surprise : Les prix
Entre le quartier, en plein 5e, le cadre et le teppan yaki, tous les ingrédients étaient réunis pour faire une addition explosive. Mais avec un menu à 33 euros, vous vous faîtes vraiment plaisir. Si vous avez un gentil mécène sous la main, vous pourrez vous la jouer grand prince avec le menu à 73 euros.

inagiku paris

Bon à savoir : Menus entre 29 et 73 euros. Le midi, menu sushi à 13,50 euros et menu teppan yaki à 19,50 euros.
Ouvert tous les jours (même le dimanche) de 12h à 14h30 puis de 19h à 23h.

(Prix mis à jour le 2/2/2011)

Inagiku
14 rue de Pontoise, 75005 Paris
01.43.54.70.07

situer sur la carte

Teppan yaki à Paris : Benkay (près de la Tour Eiffel, plus chic et plus cher)
Bon restaurant japonais :
Toritcho (Montparnasse), Sanki (Boulogne)

Posté parAude dans les catégories 5e arrondissement,Asiatique,de 30€ à 60 € et il y a (12) incroyables commentaires

Le Pure Café, purement parisien

Candidat du jour : le Pure Café, à Bastille. Ce bistrot typiquement parisien ne réserve guère de surprise mais c’est toujours bon d’avoir une valeur sure dans son équipe. Bonne recrue. Engagé.

Pure Café

Nom : Restaurant le Pure Café

Décrivez-vous en en 3 mots : Cuisine bistronomique, ambiance conviviale, belle patine vintage.

Pure Café

Vos points forts : Mes habitués se serrent les coudes autour du grand bar central, pivot du resto. D’autres se régalent de ma cuisine classique et généreuse, comme les ravioles de Royan ou le magret de canard aux morilles préparé sans fausses note.

Magret de canard aux morilles (18 euros)

Mais encore… Mes desserts copieux. J’ai dans mes réserves l’inusable tarte tatin mais laissez-vous plutôt surprendre par la farandole de mascarpone au caramel, pistache, fruits rouges et café. Avec 2 cuillères, c’est encore mieux.

Mascarpone (7 euros)

Vos points faibles : Mon service, sympathique, mais un peu lent. Je suis aussi assez bruyant donc évitez le dîner romantique en amoureux. En revanche, c’est très sympa pour une table de 4 ou 6.

Vos prétentions financières : Le midi, formule entrée-plat-dessert à 16,50 euros. Le soir, comptez 35 euros la totale, 20-25 euros pour plat-dessert.

Ouvert tous les jours (même le dimanche) de 12h à 15h30 puis de 19h à 23h, jusqu’à 23h30 le vendredi et samedi.

(Prix et horaires mis à jour le 2/2/2011)

Le Pure Café
14 rue Jean Macé, 75011 Paris (situer sur la carte)
01.43.71.47.22

Bistrot sympa à Bastille : Chez Paul, Vins des Pyrénées
Restaurant sympa et pas cher à Bastille : Café des Anges (bistrot), Paris Hanoï (vietnamien)

Posté parAude dans les catégories 11e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires

Ratn (8e), plus Millionnaire que Slumdog

Ce soir, c’est pomponnage obligatoire pour être à la hauteur du Ratn, un chic restaurant indien au cœur du Triangle d’Or parisien. Entre le cadre enchanteur et le raffinement de la cuisine, il n’y a plus qu’à prendre son tapis volant pour rejoindre le Taj Mahal.

Ratn, restaurant indien à Paris

1001 nuits. Rien que l’entrée est majestueuse. Cette grande porte noire entre l’avenue Georges V et l’avenue Montaigne est un peu impressionnante. On est loin des petits boui-bouis du passage Brady. Pour autant, inutile de se laisser intimider car ce restaurant n’a rien de prétentieux. Il est juste beau, tout en élégance. Contemplez, laissez-vous bercer par l’encens, les fleurs et l’ambiance tamisée. Paris semble alors si loin…

Ratn, restaurant indien

1001 saveurs. Si vous êtes perdu dans les méandres de la gastronomie indienne, les serveurs sont de bons conseils. Et si vous avez peur des piments, pas de panique, Ratn propose une cuisine moghole, du nord de l’Inde, douce et raffiinée. Je me mets en jambes avec des beignets de légumes, légèrement croustillants en surface et fondants en leur cœur. C’est un régal.

Beignets de légumes

S’en suit un émincé de poulet haché parfumé aux noix de cajou, graines de lotus lové dans une sauce au miel. Ça ne se fait pas et c’est très mauvais pour les cuisses mais il est impossible de ne pas saucer le plat. Pour couronner le tout, l’excellent cheese nan ultra slim mais pas ultra light est bien plus qu’un simple accompagnement… Je n’ai pas dit que je vous emmenais dans un restaurant diététique !

Emincé de poulet

Le serveur nous conseille en dessert une crème de lait aux vermicelles indiens. Le goût est très rond en bouche, légèrement sucré. Et délicieux.

Crème de lait aux vermicelles

1001 occasions d’y aller : Si vous cherchez un restaurant pour fêter un anniversaire, une soirée en amoureux, Ratn est vraiment une bonne adresse à retenir.

Bon à savoir : Comptez 50-60 euros à la carte. Menu à 48 euros le soir, 21 euros pour déjeuner. Ouvert tous les jours (même le dimanche) de 12h à 14h45 puis de 19h15 à 23h45.

(Prix mis à jour le 2/2/2011)

Ratn
9 rue de la Trémoille, 75008 Paris
01.40.70.01.09
situer sur la carte

Bon restaurant dans le quartier : Meiji (japonais), Maitre Pierre (italien), Libre Sens (français), Chez André (brasserie).

Posté parAude dans les catégories 8e arrondissement,Asiatique,de 30€ à 60 €,Indien et il y a (19) incroyables commentaires

Les Puces des Batignolles, le néobistrot bobo

«Aude, t’es où ?» J’arrive !… avec 30 minutes de retard. Ça commence bien. Va-t-on se faire virer ? Que nenni. Le patron prend les choses en main avec le sourire. «Détendez-vous, prenez un verre en terrasse.» C’est ça, l’esprit des Puces des Batignolles : cool et sans prise de tête.

puces batignolles restaurant paris

Authentique… La déco. Voilà un resto bien dans son jus, où les pyramides de sel Cérébos et les coeurs volants se fondent au mobilier typique de bistrot.

puces batignolles

Bobo… La clientèle. Ils ont été bercés par le Club Dorothée et les Mystérieuses Cités d’Or. Aujourd’hui, ils ont 25-35 ans, le poil luisant et l’esprit bon vivant. Ambiance conviviale assurée.

Cool… Les serveurs. Ils vous regardent droit dans les yeux, le sourire sincère, le verbe assuré et les conseils avisés. Ils sont heureux d’être là (en tous cas ils en donnent l’impression) et nous aussi.

Inventive… La cuisine. Les Puces sont un bistrot, certes, mais un bistrot qui a de l’imagination. La tourte au foie gras, aussi dorée que la galette du petit Chaperon Rouge, est un régal.

tourte fois gras puces batignolles

Le croustillant de gambas prouve que le cuistot manie aussi bien les produits du terroir que ceux de la mer.

puces batignolles rouleaux aux crevettes

Les Saint Jacques lardées à la viande des grisons confirme que tout le bien que je pense du cuistot. Produits de la mer et de la terre forment un couple de caractère, accompagnées de bons légumes du marché.

st jacques puces batignolles

Incontournables… Les desserts. La légende dit que les stars font venir tous les plats à leur table pour choisir. Si c’est vrai, vous voilà star d’un soir puisque les desserts sont présentés sur un plateau. Bien plus efficace que la carte ! La mousse aux marrons est douce comme un nuage, surmontée de Spéculos écrasé. C’est tout bon.

puces batignolles plateau desserts

Bon à savoir : Comptez 35-50 euros le dîner, selon votre appétit (plats à 15-20 euros). Formule midi à 13 et 16 euros. Ouvert tous les jours de 8h à minuit, le samedi et dimanche à partir de 9h. Brunch dominical à 20 euros.

(Prix et horaires mis à jour le 2/2/2011)

Les Puces Batignolles
110 rue Legendre, 75017 Paris (situer sur la carte)
01.42.26.62.26

Bon resto dans le quartier : Kloog Café (bio)
Bon bistrot à Paris : Vins des Pyrénées (Bastille), Chez Prosper (Nation), Le Severo (Alesia)

Posté parAude dans les catégories 17e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,En groupe,Traditionnel,Viande et il y a (17) incroyables commentaires

La Cuisine, le resto bien sous tous rapports

La Cuisine, un restaurant à Invalides, fait partie de ces élèves assis au premier rang à qui le professeur distribue les bons points. Une table bien sous tous rapports, mais à qui il manque ce petit quelque chose pour devenir le chouchou de la classe. Cela dit, ce resto reste une valeur sure pour y aller avec…

La cuisine restaurant paris

Son boss : Le cadre sobre et moderne, les tables nappées et bien dressées, les serveurs appliqués, voilà un cocktail idéal pour un déjeuner d’affaires. Si le menu midi à 35 euros ou celui du soir à 42 euros peut se muer en note de frais, on ne va pas se gêner.

Des amateurs de gibier : Les restaurants qui servent du sanglier ne courent pas les rues à Paris. Alors quand je lis « civet de sanglier » au menu, aucune hésitation. Et aucun regret, cette viande a du caractère.

civet sauce au vin

Des gourmands : Faire l’impasse sur les desserts, ce serait pécher. Ici, il y a de l’inventivité dans l’assiette. La pomme caramélisée au beurre salé sur sablé breton est aussi bonne que son nom fait envie. Les choco addicts se régaleront du canelloni croquant au chocolat blanc. Oui je sais, rien que de lire ces noms, ça donne faim…

pomme caramélisée au beurre salé sur sablé breton

Un rendez-vous Meetic : La Cuisine est une bonne table, mais manque à mon goût de personnalité, tant dans le cadre que l’assiette. A défaut d’être vraiment emballant, ce resto ne déçoit pas. Pour un premier rencart, c’est tout ce qu’on demande.

Des blogueurs gastro : Vous êtes très bien accueilli par l’équipe, surtout si vous venez de la part de RestoaParis.com. Jetez un oeil ici et vous aurez droit à un petit bonus. Si en plus vous dînez avec messieurs les big boss de RaP et lesrestos.com, alors là, c’est royal.

La Cuisine
14 boulevard de la Tour Maubourg, 75007 Paris (situer sur la carte)
01.44.18.36.32

Bon restaurant à Invalides : Lei (italien chic), Le Comptoir du 7e (bistrot pas cher)

Posté parAude dans les catégories 7e arrondissement,Asiatique,de 30€ à 60 €,Gastronomique,Traditionnel et il y a (9) incroyables commentaires

Croisette Café, le rendez-vous business entre TF1 et Canal +

Je vais être honnête: il n’y a que 2 raisons pour lesquelles le Croisette Café peut vous intéresser. Soit vous avez rendez-vous au quartier du Point du Jour, le temple business de Boulogne, soit vous habitez dans le coin. Si vous êtes dans ce cas, suivez le guide, au restaurant de l’hôtel Mercure qui fait de réels efforts pour marquer des points.

Croisette Café

C’est où ?
A 200 mètres de la frontière parisienne, dans le quartier d’affaires du Point du Jour, à Boulogne-Billancourt. Aussi connu pour être le fief de Martin Bouygues, avec la tour TF1 en fer de lance, et Canal + en embuscade.

Avec qui ?
> Votre boss qui vous annonce une augmentation. Ça vaut bien une petite sortie hors du resto d’entreprise.
> Un client avec qui vous souhaitez discuter au calme, sans être collé à vos voisins.
> Votre mère qui vient déjeuner chez vous mais pas de bol, votre frigo est vide. Comme vous habitez à côté, le Croisette Café tombe à pic.

Croisette Café

Pour quoi ?
> Se distraire en s’amusant à reconnaître les stars de l’immense fresque. Si vous ne savez pas comment commencer la conversation, ça détend tout de suite l’atmosphère.
> Les serveuses discrètes et agréables connaissent bien la carte. Leur cantine, c’est le resto. Du coup, elles ont tout goûté et sont de bons conseils.
> Goûtez les vins de stars du cinéma comme Gérard Depardieu, Carole Bouquet ou Jean-Louis Trintignant.
> La cuisine « bien être ». Il suffit de suivre ce symbole pour soigner son tour de taille. Le suprême de poulet bio, s’il n’a pas beaucoup de goût, est parfumé par de bons champignons forestiers. La cuisine est light mais les petits pains chauds aux olives ou complets sont trop bons. Et ça, ce n’est pas très bon pour la taille de guêpe !

Croisette Café, le suprême de poulet bio

> Les desserts originaux comme la crème brûlée aux fraises Tagada, étonnamment légère pour une crème en son genre.

Croisette Café, la crème brûlée

Pour combien ?
20-30 € un plat + un dessert. Le prix comprend quelques euros de majoration pour le quartier. En même temps, n’oubliez pas que ce n’est pas vous qui payez, mais votre boîte ou votre mère 😉

Le Croisette Café – Hôtel Mercure
37 place René Clair, 92100 Boulogne-Billancourt
01.49.10.49.50

situer sur la carte

Un resto business pas très loin : L’Ile (sur l’Ile-Saint-Germain)

Bon restaurant à Boulogne : Sanki (excellents sushis)

Posté parAude dans les catégories Banlieue,Bistrot,de 30€ à 60 €,Traditionnel et il y a déjà (1)Commentaire

La Rôtisserie d’en Face, bien mais…

La Rôtisserie d’en Face m’a fait penser à ces bons élèves qui ont réponse à tout. Droit dans leurs bottes, ils récitent en souriant poliment. Résultat : le prof les écoute et puis… rien. Il les oubliera vite, trop lisses. Le bistrot carnivore de Jacques Cagna m’a laissé la même impression : propre mais sans surprise, j’en suis sortie déçue.

La Rôtisserie d'en Face (6e)

Ai-je trop attendu de la Rôtisserie d’en Face ? Jacques Cagna m’avait mis l’eau à la bouche en parlant de son annexe bistronomique au régime carnivore. Je l’ai rencontré lors du déjeuner découverte sur le boeuf de Hereford, avec Chrisos, Oanèse, Mr Lung et Mr Q. Toute cette petite troupe s’est retrouvée au Jacques Cagna bis, à quelques mètres du restaurant étoilé. Et nous voilà assis sur les banquettes en velours, sous le regard bienveillant du responsable de salle aussi sympathique que sa voix est grave.

La Rôtisserie d'en Face

Le bœuf était presque parfait. Le dîner commence gentiment par un pâté de sanglier en croûte au foie gras. Bien réalisé, ça ne retient pas mon attention plus que ça. Je me suis ensuite laissée séduire par le responsable de salle qui m’a (sur)vendu une sauce aux morilles et trompettes de la mort. Là encore, ça manque de force. Serait-elle écrasée par la viande ? J’ai eu la faveur d’avoir une côte de cochon, en lieu et place d’une côte de veau. Pour ne pas être trompée, j’ai goûté la sauce séparément. En revanche, la côte de cochon fermier est parfaite, tendre et moelleuse.

La côte de porc sauce aux morilles

Mr Q s’est frotté à la côte de bœuf de Hereford, dont Jacques Cagna est l’un des ambassadeurs en France. Un peu trop cuite. De son côté, le faux-filet de Mr Lung repart en cuisine. La deuxième cuisson sera la bonne.

La côte de boeuf de Hereford

La tarte tatin finale est bien faite mais attendue, sans ce petit plus qui donne envie de sourire bêtement de plaisir.

La tarte tatin

Comparaison quand tu nous tiens. Les chiffres de l’addition sont un peu lourds pour un dîner en pointillé : 34 € entrée-plat ou 47 € avec un dessert. Dans le même ordre de prix et le même quartier, je préfère la Bastide Odéon, un poil moins chère (41 € dîner complet) et pleine de surprises.

Bon à savoir : Formule déjeuner 26-31 €. Fermé samedi midi et dimanche.

La Rôtisserie d’en Face
2 rue Christine, 75006 Paris (voir carte des restos)
01.43.26.40.98
site web

Manger une bonne viande à Paris : Le Severo (Alesia), Le Bœuf Couronné (Porte de Pantin)

Posté parAude dans les catégories 6e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,Traditionnel,Viande et il y a (2) incroyables commentaires