Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Aux Lyonnais : quand Ducasse te fait redécouvrir le boudin

Aller au restaurant pour manger du boudin ? Cachez votre enthousiasme… J’étais comme vous. Sceptique. Seulement le boudin des Lyonnais n’est pas anodin : il est signé Alain Ducasse et vaut le déplacement à lui tout seul.

aux lyonnais ducasse paris

Atout n°1 : le boudin qui vous réconcilie… avec le boudin

Aux Lyonnais, j’ai tout simplement redécouvert le boudin. Et réalisé que ce plat de grand-mère en passe de rejoindre le triste club des Mets Oubliés peut déclencher un vrai shoot de kiff, pour peu que le produit soit sélectionné et travaillé avec soins. Le boudin du bistrot de Monsieur Ducasse est ultra tendre, composée d’une belle viande qui fait plaisir à voir (bien loin du boudin-mousse auquel on est habitués) mariée à une douce purée maison qui sent bon la cuisine d’antan. Un travail de pro, parfait pour l’hiver.

les lyonnais restaurant paris

Atout n°2 : la tradition fait de la résistance

Alors que la bistronomie déferle sur Paris, Les Lyonnais observent le train passer, fidèles à la tradition. A leur tradition. Les restaurants où l’on peut encore manger des fritots de pied de cochon, quenelles, volaille en fricassée ou foie de veau deviennent rares à Paris. Et vous ne serez pas en reste avec les desserts garantis 100 % old school : île flottante, chou à la vanille, marjolaine au chocolat…

les lyonnais restaurant paris

les lyonnais restaurant paris

Avec une déco tout aussi rétro, digne d’un décor de film. Plus tradi tu meurs.

les lyonnais restaurant paris

Atout n°3 : c’est (relativement) léger

On pourrait s’attendre à ressortir avec une brique à l’estomac rien qu’à la vue d’une telle carte. Mais contrairement à votre mamie obsédée par l’idée de vous gaver nourrir à dose de « Tu en reprends ?… Non ? Ah, c’est pas bon ? » (euh, si mamie, seulement je n’ai pas besoin de manger pour tout un régiment à chaque repas), donc contrairement à votre mamie, le chef a bien compris qu’aujourd’hui, on fait un peu attention à ce qu’on mange, qu’on a envie de reprendre son vélo sans avoir mal au ventre. Donc en sortant des Lyonnais, on se sent BIEN.

Au final, j’y vais avec qui ? Votre mamie nostalgique, un cousin d’Amérique, un rendez-vous pro avec qui ne prendre aucun risque, votre meilleur pote brigadier du kiff.

C’est combien ? Menus déjeuner à 34 euros, dîner 35 euros. A la carte, comptez 50-60 euros. Sachant quà la carte, le grand chelem entrée-plat-dessert exige un peu d’entraînement : ça a beau être relativement léger, un boudin reste un boudin.

 

Bon à savoir : Ouvert du mardi au vendredi midi et soir, le samedi seulement le soir (fermé dimanche, lundi et samedi midi). Bon plan pour les groupes.

Aux Lyonnais
32 rue Saint Marc, 75002 Paris
Métro Bourse
01 42 96 65 04
auxlyonnais.com

Bon restaurant traditionnel : Mon Vieil Ami (île Saint Louis, Paris 4), Le Pario (Beaugrenelle, Paris 15), Le Clos des Gourmets (Tour Eiffel, Paris 7)

Commentaires(2 Responses)

Commentaire écrit par chaises restaurant le mardi 24 février 2015 a 23:42

Tout ce que j’ai vu m’a semblé délicieux, et je suis curieuse de goûter ce fameux boudin. Savez-vous s’il est préférable de réserver longtemps à l’avance ?

Commentaire écrit par Le Margotin le vendredi 6 mars 2015 a 11:54

ça a l’air trop bon. Je dois y allez au plutôt. Merci pour l’adresse.

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 24 fév 2015 dans les catégories 2e arrondissement, Avec enfants, Bistrot, de 30€ à 60 €, En groupe, Traditionnel, Viande