Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Taishoken 3 (1er), un izakaya « oui mais »

Dans la famille Taishoken, je connaissais le grand frère, spécialiste de ramen, rue Sainte Anne. Il y a désormais le petit frère, 3e du nom, spécialiste de l’izakaya.

Iza-quoi ? Iza-ka-ya. En gros, c’est une sorte de bar à tapas version japonaise. Ce n’est pas très répandu dans nos contrées alors l’ouverture récente de Taisho-ken 3 est une bonne nouvelle.

Concrètement, il suffit de choisir quelques plats à la carte, à dose de « batonet de surimi », « boules de riz envelopes par feille de tofu » ou encore de « soupe de nouille blenche ». Les fautes d’orthographe, c’est cadeau. Et je les aime bien : elles apportent une petite touche d’exotisme émouvante. Si vous y êtes allergique, vous pouvez toujours vous essayer à la lecture verticale, sur les murs. Un autre exercice de style.

Tout ça, c’est bien mignon mais ça donne quoi ? En soi, c’est plutôt bon, des gyozas faits maison à la salade d’algue au sésame. Seul le steak de boeuf au radis me fait tiquer, non pour sa qualité mais sa quantité (ou son prix, tout dépend où on place le curseur). 11 euros pour quelques fines tranches, c’est cher.

 

Et on en arrive au coeur du sujet. La cuisine tient bien la route mais ce n’est pas donné. Ou alors il faudrait des portions plus copieuses, mais on sortirait du concept de l’izakaya. A deux, on s’en est sorti pour 29 euros… en ayant encore faim ! Les plats coûtent entre 3,5 et 15 euros. Et l’addition monte très vite puisque bien sûr, les moins chers sont les moins nourrissants (à moins que vous arriviez à vous rassasier de soja vert et tofu froid). On pourrait mettre le surcoût sur l’originalité des plats, mais les gyozas, brochettes de poulet ou sauté de porc, on en trouve partout dans le quartier.

On en revient toujours à la même conclusion : vu la concurrence dans le quartier japonais, il ne suffit pas d’être bon. Il faut être bon et bon marché. Surtout quand il s’agit de manger dans une cantine.

Taishoken 3 – izakaya
11 bis rue Sainte Anne, 75001 Paris
01.42.96.27.60


Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande

Restaurants japonais pas chers dans le quartier : Sapporo (ramen), Yasube (yakitori), Happa Tei (okonomiyaki), Kilala (sushi),

Commentaires(3 Responses)

Commentaire écrit par Aya le jeudi 16 février 2012 a 18:26

Je lis ton blog depuis bientot 1mois!
Je suis allee a Toritcho la semaine derniere ou je me suis regalee!!

Par contre ce resto…. aie aie aie.. On a eu le meme probleme… trop cher trop peu de quantite…
Donc avec mes amis on a vite file vers le ramen Naritake pour pouvoir dormir le ventre plein!!

J’adore ton blog bonne continuation!!

Commentaire écrit par roberto le vendredi 17 février 2012 a 10:12

Coucou aude. C’est dommage tu n’aies pas testé le meilleur plat chez eux à savoir le katsudon. Il est vraiment super bien préparé… Avec petits légumes et miso, il est à 9,50€ ce qui est vraiment compétitif pour le coin (il me semble d’ailleurs que le prix du menu a évolué récemment)

Commentaire écrit par Laurie le jeudi 23 février 2012 a 11:18

Waw je découvre ton blog et je suis super fan, le ton, la critique, les adresses tout est parfait ! Merci de nous éclairer ! En plus j’adore la cuisine japonaise mais c’est toujours difficile de bien jugé de la qualité et d’en trouver des pas trop cher surtout !

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 15 fév 2012 dans les catégories 1er arrondissement, Asiatique, de 15€ à 30 €, Japonais