Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Sola (5e), trop bon

Mon titre n’est pas très inventif, mais il a le mérite d’être clair. Sola, c’est simple, c’est ma plus belle découverte de l’année 2011. Raffinement, esthétique, délicatesse… Ce restaurant français d’inspiration japonaise près de Notre-Dame est un petit bijou. Votre bonne résolution 2012 : réservez votre table et faites vous du bien.


Le service. Charmant, discret, élégant. Avec en bonus la surprise de la serviette magique au contact de l’eau. Effet garanti pour égayer les conversations de « oh », « ah » et autres « ouh ».

 

Le cadre. Sobre, cosy, intime. Avec en bonus la salle du sous-sol, un salon japonais où vous êtes assis en tailleur autour d’une table basse. Déconseillé aux dames en jupes. L’expérience est intéressante mais ce n’est pas très confortable. On est beaucoup mieux au premier niveau, plus classique mais tout aussi cocon avec ses poutres apparentes.

La carte. Française d’inspiration japonaise. Avec en bonus une présentation qui fait plaisir aux yeux. Hiroki Yashitake et Youlin Ly, merci. Votre cuisine fait du bien. Ce qui nous donne concrètement des compositions françaises assorties de touches japonaises : petites bouchées, raffinement et légèreté. Le menu change régulièrement mais voilà ce qui m’a enchantée…

Velouté de potiron et speculos, maquereau sur chips et foie gras mariné à la sauce miso. A ce stade, on a déjà interrompu 4 fois les conversations pour dire que c’était trop bon (la photo est en tête de billet).

Thon mi-cuit et sauce kimizu, croquette de crevette en bouillon. J’avoue que je n’écoute plus du tout ce que disent mes voisins, absorbée par l’assiette (je suis de mauvaise compagnie dans les très bons restos…).

Bar sauce cresson, pintades aux poireaux et salsifis. Moins subtil que les précédents, mais je reste perchée.

Petite note vivifiante avec une glace verveine et gelée de citron, avant de finir en beauté avec une ganache au chocolat entourée de glace vanille, framboises et meringue. Comment dire ? Rien, justement, on ne dit rien. On sourit. Et on savoure.

L’addition. Raisonnable, raisonnée, accessible. Elle n’a vraiment pas à rougir de ses deux chiffres. Deux menus à midi à 35 et 50 euros. Le soir, 55 euros et  75 euros.

Bon à savoir : Je ne suis pas la seule à aimer Sola et partager l’adresse, la réservation est donc indispensable. Fermé le dimanche et le lundi.

Sola
12 rue de l’Hôtel Colbert, 75005 Paris
Métro Maubert-Mutualité ou Saint Michel
01.43.29.59.04
Site web


Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande

Bistrots-gastro où se faire plaisir à prix accessibles : Itinéraires (5e), La Gazzetta (12e), Pramil (3e)

Restos dans le même quartier (et moins chers) : El Sol y la Luna (mexicain), Matsuya (japonais), Café Panis (bistrot)

Commentaires(5 Responses)

Commentaire écrit par Mathilde's cusine le jeudi 12 janvier 2012 a 9:55

testé et approuvé, une belle atmosphère, des mets délicieux et on ressort de là comme après un beau voyage !

Commentaire écrit par Laurent le jeudi 12 janvier 2012 a 10:11

Assurément pour moi aussi !

Commentaire écrit par C. le jeudi 12 janvier 2012 a 11:04

Hm, sur le site, c’est écrit que le menu du soir est à 50 euros : il n’est pas mis à jour ?
Pour un peu moins cher, ne vaut-il mieux pas dîner chez Shiki ? Ou bien l’émerveillement est le même ? (je sais, ce n’est pas la même cuisine, mais …)

Commentaire écrit par Aude le vendredi 13 janvier 2012 a 20:20

@ C. : j’ai constaté la même différence sur le site internet mais avant de publier, j’ai pris soin de vérifier mes photos (je photographie toujours les menus pour garder des « preuves » et surtout me souvenir). Le menu est bien à 55 euros. Je pense que le site internet n’est pas à jour.

Shiki est moins cher, c’est vrai, et j’aime toujours autant ce resto où j’étais encore en début de semaine. Toutefois le cadre est beaucoup moins élégant, le service moins prévenant, les tables moins espacées… Autant de petits détails qui comptent et qui participent à l’addition. Ce n’est pas non plus le même quartier, entre le coeur de Paris et la périphérie.

Quoiqu’il en soit, malgré mon coup de coeur pour SOla, je reste une fidèle de Shiki. Les deux sont complémentaires :)

Commentaire écrit par stephane le dimanche 15 janvier 2012 a 9:15

Aucune surprise en ce qui me concerne chez Sola, du déjà vu.

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 11 jan 2012 dans les catégories + de 60€, 5e arrondissement, Asiatique, Bistrot, de 30€ à 60 €, En groupe, Gastronomique, Insolite & original, J'adore, Japonais, Romantique, Traditionnel