Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Nanashi (3e), un bento avec des fourchettes

Nanashi, c’est un restaurant franco-japonais où l’on mange un bento sans baguettes mais avec un bout de baguette (oui je sais, elle est fine…). L’esprit de ce repère à hispters aux corps sain, amateurs de bière parisienne (Demory) autant que japonaise (Kirin), se résume en 4 photos :

Nanashi, c’est donc un restaurant où aller avec :

(si vous avez la flemme de tout lire, le resto résumé en une phrase, c’est à lire ici)

Votre cousin expatrié à Berlin : parce que déprimé par le retour à la vie parisienne et ses volumes exigus, il respirera enfin dans la chouette et spacieuse salle du resto qui me rappelle singulièrement l’esprit loft de la capitale allemande.

Un top model : parce qu’elle pourra commander sans stresser sur les calories, tant la cuisine de Nanashi est saine, healthy, light, diet et tutti quanti, sans pour autant que ce soit déprimant. C’est juste bon et honnêtement, ça fait du bien à notre petit corps de parfois se reposer. Lire edamamé, jeunes pousses et tofu sur une carte, rien que ça, ça régénère.

Une copine girly : parce que refaire le monde autour d’un bon bento, c’est encore mieux que dans les magasines féminins. Ou comment se faire plaisir en se faisant du bien.

Votre frère fan de manga : parce qu’il connaît Akira sur le bout des doigts mais sa maison est en France malgré tout, il tressaillera de joie face à la mythique sauce Bull Dog (qui est au Japon ce que Marmite est à la Grande-Bretagne) à manger avec un bon morceau de pain de campagne. Le tout saupoudré de graines de sésame. Du multiculturalisme, on vous dit.

Votre mamie gâteau : parce qu’en goûtant le cheesecake dodu comme il faut, elle n’aura plus qu’une envie… relever le défi. Et son premier cobaye, ce sera vous. Histoire de varier les plaisirs, touchez lui deux mots du pannacotta au sésame noir, léger et original. Mamie, la balle est dans ton camp.

Votre ordinateur : parce que le midi vous n’avez pas le temps de vous poser tranquillement à table, vous prendrez à emporter pour croquer un bento devant votre PC qui se languit déjà de votre absence.

Un gentil amoureux : parce que les bons produits frais, ça se paie, mais les prix sont quelque peu gonflés pour une cantine. Qui confirme son statut de hispter trendy jusqu’à l’addition. Et l’addition peut vite grimper, surtout si vous prenez un jus de fruits frais. En même temps les bons jus sont tellement rares à Paris qu’il serait dommage de ne pas en prendre un carotte-pomme-gingembre (5,5 euros) pour avoir la pêche. TTC, on s’en sort pour une trentaine d’euros le soir.

En bref : Nanashi, c’est un restaurant sympa en plein cœur du Marais où manger un bento sain mais un peu cher.

Bon à savoir : ouvert du lundi au samedi, brunch le dimanche.

 

Ils ont aimé : Le Fooding, Télérama, Chroniques du Plaisir

Ils sont réservés : Table à découvert,

 

Nanashi, le Bento parisien
57 rue Charlot, 75003 Paris
Métro Filles du Calvaire
01.44.61.45.49

Autre adresse : 31 rue de Paradis, 75010 Paris
Métro Château d’Eau ou Poissonnière
01.40.22.05.55

Nanashi sur Facebook

 

Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande
 

Bons restos healthy bio : Soya (République), Le Potager du Marais (Rambuteau) 

Un bento à Paris : Ace Gourmet Bento (Pyramides), Kintaro (quartier japonais)

Restaurant franco-japonais : Sola (5e)

Commentaires(5 Responses)

Commentaire écrit par Fabrice le samedi 21 avril 2012 a 14:34

Hello Aude,
j’ai bien aimé aussi. C’est tout de même sympa de voir des resto sortir avec de vrais concepts je trouve.
C’est ultra bobo mais bien fait.
A plus

Commentaire écrit par tuxtof le dimanche 22 avril 2012 a 13:19

franchement les photos instagram ça donne pas envie 😀

sinon le site est super bonne continuation.

Commentaire écrit par Roodkapje le dimanche 22 avril 2012 a 18:39

J’ai lu a pre près le même genre de critiques, sympa mais cher. Mais je suis tentée tout de même !

Commentaire écrit par FranceInfo le lundi 23 avril 2012 a 20:46

Vous présenterez mes adieux à Misspress. Elle n’avait qu’à m’écrire directement.

Commentaire écrit par Aude le mercredi 25 avril 2012 a 10:14

@ FranceInfo : J’ai du mal à voir le rapport avec Nanashi mais je passe le message

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 21 avr 2012 dans les catégories 10e arrondissement, 3e arrondissement, Asiatique, Bistrot, de 15€ à 30 €, Japonais, Traditionnel