Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Mon Vieil Ami (4e), le bistrot qui vous fera comprendre le sens du mot « gourmand »

L’île Saint Louis, piège à touristes ? Je vous vois venir, mais c’est un préjugé rapide. Au milieu des badauds dégainant à tout va leurs appareils photos et entre deux cafés luttant pour vendre leurs glaces Berthillon, on trouve quelques perles. L’une des plus belles s’appelle Mon Vieil Ami. Un bistrot gourmet & gourmand qui sent bon la tradition.

mon vieil ami restaurant paris 4e

Gourmand. C’est vraiment le mot. On l’utilise un peu à tout va, surtout depuis que les chefs font la pluie et le beau temps à la télévision. « Hum, c’est gourmand ça ». Ok, mais ça veut dire quoi ? Que c’est bon ? Pas seulement.

La définition, c’est le Vieil Ami qui vous la donnera. Pas une définition encyclopédique mais à travers une expérience. L’expérience des sens.

L’odeur d’abord : il faut la sentir, cette magnifique poitrine de veau dont l’odeur chatouille les narines et vous fera écarquiller les yeux de plaisir avant même d’y avoir plongé votre fourchette. Puis vous passez la fourchette. La viande se déploie comme un papillon. Elle est magnifique. Généreusement servie. Avec une belle sauce tout en rondeur, travaillée avec générosité. Ca fait longtemps qu’une sauce n’avait pas retenu mon attention comme ça. A force d’épurer et viser le less is more, les chefs en oublient parfois la beauté et la puissance du précieux liquide.

mon vieil ami paris veau

mon vieil ami paris eau et legumes

Une poitrine de veau cernée de légumes qui, pour une fois, ne sont pas là pour jouer les seconds rôles « d’accompagnement ». Non, ici ils tiennent le haut de l’affiche et c’est un parti pris : à la carte, c’est eux qu’on vous annonce en premier. « On » étant Antoine Westermann, chef bien connu déjà aux commandes de Drouant ou Coq Rico.

Pour le plaisir des yeux, quelques autres portraits souriants histoire de vous mettre l’eau à la bouche : ratatouille maison et filet de dorade rôtie

mon vieil ami paris ratatouille dorade

Pommes de terre, citrons &tomates braisés au four, suprême de volaille rôtie

mon vieil ami paris pintade

Les meilleurs d’entre vous s’attaqueront au millefeuilles ou au baba au rhum : mon Vieil Ami ne se moque pas de vous, c’est aussi bon que copieux. A moins que vous ne vous rabattiez sur les fraises, tout aussi généreusement servies. De la gourmandise, je vous dis.

mon vieil ami paris fraises

Mon Vieil Ami, finalement, c’est cette épaule contre laquelle vous réconforter, une valeur sûre qui ne vous trahira jamais, qui maîtrise ses basiques tout en sachant les faire évoluer avec le temps, pour s’adapter à son temps.

mon vieil ami paris restaurant

Alors ce Vieil Ami est attachant, mais il n’est pas sans défaut.

Le service n’est pas des plus souriants – les deux fois où j’y suis allée, les serveuses étaient plus efficaces qu’aimables.

Côté addition, ce n’est pas donné : 47,50 euros le menu en trois services, c’est pas l’affaire du siècle. L’Ami propose aussi une riche carte des vins – dans tous les sens du terme.

Cela dit, on est sur l’île Saint Louis, ce n’est pas dans ce quartier qu’on attend les tables bon marché. Et les plats sont copieux : vous ne serez pas frustré par l’option entrée-plat ou plat-dessert qui vous en coûtera 35-40 euros (les deux fois où j’y suis allée, je n’ai jamais pu aller jusqu’au dessert).

Et en sortant de table, vous pourrez faire une ballade romantique en flirtant autour de Notre Dame et des quais de Seine. Et ça, ça n’a (presque) pas de prix.

Bon à savoir : Menu à 47,50 euros, plat du jour à 15,50 euros. Ouvert 7 jours sur 7 (même le dimanche) de 12h à 14h30 puis de 19h à 23h. Groupes bienvenus.

Mon Vieil Ami
69 rue Saint Louis en L’île, 75004 Paris
Métro Pont Marie
01.40.46.01.35
mon-vieil-ami.com / Page Facebook

 

Autre resto sur l’île Saint Louis : La Crêpe en l’Isle

Bistrot gourmand à Paris : La Mauvaise Réputation (Montorgueil), Le Pario (Beaugrenelle), Le Clos des Gourmets (Tour Eiffel)

Commentaires(2 Responses)

Commentaire écrit par annonce moto le lundi 22 septembre 2014 a 12:16

J’adore ce plat
Il est très joli
J’ai envie de tester
Merci pour cette recette

[…] restaurant traditionnel : Mon Vieil Ami (île Saint Louis, Paris 4), Le Pario (Beaugrenelle, Paris 15), Le Clos des Gourmets (Tour Eiffel, […]

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 16 sept 2014 dans les catégories 4e arrondissement, Bistrot, de 30€ à 60 €, En groupe, Ouvert le dimanche, Romantique, Traditionnel