Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Le Hide (17e), entre escargots et rognon de veau

A l’heure où la bistronomie dicte ses règles aux restaurants parisiens, rien de tel que d’appuyer sur « pause » pour se faire une cure de cuisine traditionnelle. Le Hide, un bistrot près de la place de l’Etoile, fait rimer rognon de veau et tartine d’escargots à prix tout doux. Un resto où aller avec…

Le Hide, Paris

1.  Un habitué, parce que seul, vous n’auriez probablement jamais eu l’idée de pousser cette discrète porte dans une discrète rue qui donne sur une discrète salle. Vu d’extérieur, on est loin de se dire que la cuisine regorge de gourmandises. Et pourtant…

2. Un touriste, parce qu’il y a urgence à lui comprendre que les environs de l’Arc des Triomphe et des Champs Elysées ne se résument pas aux exorbitants Fouquet’s ou Drugstore Publicis.  Il sera au Hide entouré de Parisiens qui, surtout au déjeuner, dénouent leur nœud de cravate et se détendent un moment.

3.  Un carnivore, parce que le chef (japonais) du Hide vous fera fondre de plaisir avec son épaule d’agneau confite à l’huile de truffe, tendre comme pas permis. Et tout à coup, vous sentez tout votre stress s’évacuer et votre visage s’illuminer. Profitez.

le Hide, Paris

Il y a bien quelques poissons et crustacés à la carte, comme en entrée la poêlée de crevettes et gnocchis, mais qui ne me laisse pas de souvenir impérissable, alors que les chairs rouges de mes voisins du jour sont bien plus solides, comme l’os à moelle aux champignons, ou la côte de veau 350 grammes poêlée au beurre demi-sel, qui fera pleurer votre nutritionniste mais vous ravira de plaisir.

Le Hide, Paris

4. Un frustré, parce qu’il pourra enfin se caler l’estomac, tout lassé qu’il est des portions XS dépourvues de graisses saturées des bistronomiques. La cuisine du Hide est généreuse – sans pour autant être lourde.

5.  Un marathonien (après sa course), parce que lui seul pourra enchaîner entrée-plat-dessert sans caler en cours de route. Petits joueurs que nous sommes, nous avons, j’avoue, abandonné les desserts malgré une tarte tatin et une île flottante plus que sexy aperçues sur les tables voisines.

6.  Un ami qui vous veut du bien, parce que vous pourrez l’inviter sans vous ruiner. 25 euros l’entrée-plat ou plat-dessert, 32,50 le chelem entrée-plat-dessert : avec ça, vous n’aurez plus le droit de vous plaindre que les restos sont hors de prix à Paris.

Bon à savoir : Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h puis du lundi au samedi de 19h à 22h. Fermé le samedi midi et dimanche.

Le Hide
10 rue du général Lanrezac, 75017 Paris
Métro place de l’Etoile ou Argentine
01.45.74.15.81
lehide.fr

 


Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande

 

Bons bistrots traditionnels : Pramil (République), Le Grand Pan (Convention), Aux Sportifs Réunis (Convention)

You can read Le Hide - Can't Miss Escargot and Veal Kidney in Paris in English on Webflakes

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 07 juil 2013 dans les catégories 17e arrondissement, Bistrot, de 15€ à 30 €, de 30€ à 60 €, En groupe, Traditionnel, Viande