Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Isse Workshop, le Japon en mode mini

Isse Workshop se résume en trois mots : épicerie japonaise conceptuelle. L’idée est originale, la cuisine typique et les prix ultra tassés : un menu unique différent chaque jour à 10 euros. Seulement pour en profiter, il faut respecter les 3 conditions suivantes, sinon vous serez déçu.


Arriver avant 12h30. Isse Workshop ne propose que le déjeuner. Je suis arrivée à 13h et j’ai compris que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt : les plats étaient tièdes, probablement parce que tous préparés à l’avance. Côté pile, le service est ultra rapide, à peine assis et vous voilà déjà prêt à manger. Côté face, les plats se languissent de votre arrivée et le tofu, un met qui se conserve mal, est déjà légèrement durci sur les côtés. Cerise sur le gâteau… justement, il n’y en aura pas puisque les desserts ont tous été commandés par vos voisins, qui contrairement à vous sont habitués, et que vous fusillez du regard de jalousie et d’envie. Mais après tout, que voulez-vous, on m’avait prévenue : 12h30, ma bonne dame, sinon vous n’aurez que les miettes.

Avoir un petit appétit. Si vous êtes au régime pour perdre votre tendre bouée Kronenbourg, Isse Workshop est fait pour vous, grâce à un repas simple et ultra sain. Ce jour-là, nous avions droit à un assortiment de mini entrées + du tofu aux champignons + un bol de riz. Manque juste le plateau pour que le bento soit parfait. Authentiquement japonais mais à la fin, je me suis demandée s’il ne s’agissait pas là de l’entrée… Les prix sont mini, les portions le sont tout autant.

Être ouvert à la discussion. Isse Workshop n’est pas un resto. Il s’agit d’une épicerie fine japonaise qui offre à déjeuner sur des tables d’hôtes au milieu des étagères de thé vert et autres saké. Moi qui y allais pour papoter tranquillement avec La Peste, c’était raté niveau intimité. Et même si vous n’avez pas de voisin, les clients de l’épicerie vous tiennent compagnie.

Une fois que vous savez où vous mettez les pieds, à savoir dans une cantine simple et fine à prix cassés, il n’y a pas de raison que vous soyez déçu.

Isse Workshop
11 rue Saint Augustin, 75002 Paris
Métro Quatre Septembre
01 42 96 26 74
site web

 


Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande
 

Restaurant japonais pas cher dans le quartier : Happa Tei (spécialité d’okonomiyaki), Kadoya (spécialité de ramen), Kintaro

Restaurant dans le quartier : Momo (taïwanais pas cher), Racines (bistrot-gastro), Liza (libanais)

Commentaires(5 Responses)

Commentaire écrit par David @ Ogijima le jeudi 11 août 2011 a 11:58

J’y suis souvent passé devant, mais jamais entré (et à la lecture de cet article, je ne le regrette pas).
Si on veut manger japonais, et du bon japonais à midi dans le quartier, il y a une vingtaine de restaurants bien plus intéressants dans la rue d’à côté (mais je ne vous apprends rien je pense.)
En fait peut-être qu’Isse est dans le mauvais quartier tout simplement.

Commentaire écrit par Strategyresto le jeudi 11 août 2011 a 18:08

Moi je trouve le concept intéressant mais bon après si ce n’est pas bon c’est autre chose….

Commentaire écrit par citymoog le samedi 20 août 2011 a 10:38

Bonjour Aude,

Voilà déjà un certain temps que je lis régulièrement votre blog et là je me dois de laisser un commentaire sur Issé Workshop.

Tout d’abord, c’est une épicerie fine japonaise comme vous le souligner et son but premier n’est pas la restauration, celle-ci est un plus.

La plupart des plats servis sont préparés avec des produits vendus en boutique, ce qui permet pourquoi pas à la fin de son déjeuner de faire quelques achats et de repartir avec une sauce de soja ou un thé que l’on aura apprécié et je trouve cela attrayant.

Je me souviens encore de la première fois ou j’ai mangé dans ce lieu convivial et sympathique un samedi midi :

Sur l’ardoise extérieur le menu afficher Sashimi et pour ma part je n’ai vraiment pas du tout été déçu, car pour 10 euros avoir un éventail de trois petites entrées, une soupe miso, un bol de riz et comme poisson du thon, saumon, daurade et cerise sur le gâteau de la saint-jacques, à cela ajouté 2 euros pour un thé Genmaicha de très bonne facture et bien je n’ai toujours pas trouvé mieux dans les restaurants voisins pour ce type de menu avec cette qualité.

De plus, au moins la chaque jour les menus sont différents et permettent de gouter au plaisir de la cuisine japonaise.

Je tiens à souligner que votre ticket et constructif par rapport à l’heure où vous êtes arrivée pour y être déjà passé dans ces horaires et je ne le remets pas en cause, mais apparemment il a déjà eu un côté négatif !

Alors, quand je lis les deux commentaires précédents cela me fait un peu sourire.

Comment peut-on dire que ce n’est pas bon et trouver cet espace de restauration moins intéressant que ceux de la Rue Sainte-Anne sans même avoir franchis la porte ?

Issé est un groupe avec plusieurs établissements et je vous conseille de faire une petite pause chez Bizan un de leur restaurant gastronomique (le midi les prix sont plus abordables que le soir), mais là on ne mange pas pour 10 euros…

Commentaire écrit par Fanfan le jeudi 23 février 2012 a 21:37

je viens d’y faire quelques emplettes, j’ai été très bien accueilli et j’ai pu gouter (avant d’acheter) 6 sauces soja et 5 vinaigre de riz différant. je recommande ce lieu pour ses produis de qualité et les conseils, j’irais y manger des que possible

Commentaire écrit par Isse Workshop, le Japon en mode mini paris | Re... le mardi 10 février 2015 a 10:28

[…] JAPONAIS. Isse Workshop se résume en trois mots : épicerie japonaise conceptuelle. La cuisine typique et les prix ultra tassés : un menu unique à 10 euros.  […]

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 11 août 2011 dans les catégories 2e arrondissement, Asiatique, de 0€ à 15€, Japonais