Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Edokko (1er), un sushi pas cher et efficace au Louvre

Je vais vous faire une confidence : j’adore la gastronomie japonaise mais j’adore aussi succomber au charme du sushi pas cher. Ces vrais-faux restaurant japonais tenus en général par des Chinois ou des Cambodgiens qui mixent sans complexe sushi et yakitori. Un peu comme si une crêperie se revendiquait aussi spécialiste de la choucroute.

Il y a comme un petit côté masochiste à y aller. Je sais que ça ne va pas être terrible, je sais qu’en sortant, je me dirai « pfff, pour le même prix, j’aurais du aller Chez Momo ou Aki« . Et pourtant, j’y retourne. Parce que les sushis, c’est sain, digeste et pas cher.

D’habitude, je ne vous parle jamais de ces restos qui sont aussi intéressants qu’un samedi soir devant sa télé. Mais dans la catégorie « sushi pas cher », l’un d’eux sort du lot : Edokko, dans le 1er arrondissement.

2013 - edokko (photo AB)

Le lieu : face au métro Palais Royal-Musée du Louvre. Difficile de faire plus central. Vous le reconnaîtrez à sa devanture rouge, juste à côté du Café Ruc.

Le prix : menus à 12-13 euros, un excellent rapport qualité/localisation/prix. C’est là l’intérêt principal d’Edokko, vu les prix exorbitants des restaurants environnants le musée du Louvre.

Le plateau : les sushis sont réalisés avec du poisson très correct, dont de l’anguille et un tamago. Surtout le riz n’est pas trop tassé (principal défaut des sushis catégorie « pas cher » qui virent en général à l’étouffe-chrétien 3/4 riz + 1/4 poisson). Ne vous attendez pas non plus à des sushis olympiques mais pour le prix, c’est vraiment un bon deal. En plus, la soupe miso a du goût (contrairement aux miso diluées dans de l’eau qu’on retrouve habituellement) et la salade est fraîche.

Le bonus : Edokko propose en dessert des gourmandises typiquement japonaises comme le daifuku ou le dorayaki. Parce que c’est l’été, vous prendrez plutôt la glace au thé vert accompagnée de confiture de haricots rouges.

2013 - edokko (photo AB)

Les horaires : bien pratique, ce petit resto est ouvert tous les jours (même le dimanche) de 11h30 à 22h30 et ce en service continu.

La limite : Edokko est une cantine, le cadre a peu d’intérêt. Le personnel n’est pas très au taquet. En même temps on ne peut pas tout avoir.

edokko paris (photo AB)

 

Bon à savoir : Ouvert tous les jours de 11h30 à 22h30, service continu. Menus sushi et maki de 12 à 15 euros.

Edokko
163 rue Saint Honoré, 75001 Paris
01.58.62.49.23

 

Bons plans dans le quartier : Bar de l’Hôtel du Louvre (juste en face, pour boire un cocktail dans un lieu chic et décontracté), Café Diane (terrasse dans le jardin des Tuileries), Louvre Bouteille (bistrot)

Sushi à Paris : Aichi (Bourse), Toritcho (Montparnasse), Sanki (Porte de Saint Cloud), Tagawa (15e), Benkay (Javel)

 

Afficher Resto-de-Paris.com sur une carte plus grande

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 22 avr 2013 dans les catégories 1er arrondissement, Asiatique, de 0€ à 15€, Japonais, Ouvert le dimanche, Sushi