Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Chez Paul

A la recherche d’un restaurant typiquement français ? Filez Chez Paul, à Bastille. Dans ce restaurant, tout est 100 % bleu-blanc-rouge du décor à la carte, avec des viandes capables de convertir les plus végétariens d’entre nous.

Chez Paul, au coin de la rue de Charonne et la rue de Lappe

Vous avez dit français ? Le premier signe qui ne trompe pas : les serviettes en tissu vichy rouge. Ajoutez des verres Duralex (comme à la cantine de quand on était petit, avec notre âge au fond !), le pot de moutarde déjà à table et une jolie déco rétro : s’il fallait tourner «Bienvenue chez les Parigots», c’est Chez Paul qu’il faudrait venir !

Au coin de la rue de Lappe où les bars ouvrent/ferment à tour de bras, voilà une valeur sure avec des serveurs très pros et une patronne qui fait partie du décor.

Chez Paul, un restaurant typiquement français à Bastille

Gastronomie tricolore. Du côté des entrées, voyons ce que nous avons : œufs durs mayonnaise, escargots de bourgogne ou terrine de canard… Côté plats, le choix est tout aussi large entre cuisse de lapin, fricassée de rognons de veau ou moelleux de bœuf au poivre vert.

Viandes, je vous aime. Avec Mr Q, parce qu’on n’est pas des mauviettes, nous prenons la côte de bœuf rôtie au sel de Guérande pour 2 personnes (55 €). La viande est servie déjà partagée. Je contemple, j’observe. Et je tranche. Huuummm… Quel bijou cette pièce de boeuf, parfaitement cuite, salée à point, fondante. Ajouter de la moutarde serait un sacrilège. L’accompagnement n’est pas en reste avec des pommes grenailles qui me rappellent combien ces légumes sont goutus quand ils sont de qualité. Silence à notre table de 8. Chacun face à sa viande. Amen.

Excellente côte de boeuf et pommes grenailles

Si vous recevez des étrangers (Ch’tis, Corses ou Japonais), voilà une excellente adresse pour leur faire découvrir la tradition française sans tomber dans l’attrape-touristes. A ne pas confondre avec les boulangeries qui vendent des sandwichs à 3 smics.


Bon à savoir :
Plats autour de 20 €. Comptez 40 € si vous avez l’estomac assez solide pour vous faire entrée-plat-dessert.

.

Chez Paul
13 rue de Charonne, 75011 Paris (voir carte des restos)
01.47.00.34.57

Où manger une bonne viande à Paris ? Au Boeuf Couronné (porte de Pantin), Le Severo (Alesia)
Bon restaurant à Bastille : Vins des Pyrénées

Commentaires(22 Responses)

Commentaire écrit par Anonymous le jeudi 21 août 2008 a 23:10

héhé très bon : »
Si vous recevez des étrangers (Ch’tis, Corses ou Japonais) »

:-)

Commentaire écrit par yoda le vendredi 22 août 2008 a 12:07

La fameuse serviette en tissu vichy rouge… les mêmes que celles de ma grand mère… rien que de voir cette imprimé je reviens en enfance…c’est magique. Le décor de ce restaurant est superbe, très France début 20ème siècle. Le choix des plats a l’air d’être assez large et à la vue de la photo de ce bœuf rôtie au sel de Guérande…….j’ai faim.

yoda
http://www.ubest1.com

Commentaire écrit par stephdedurf le vendredi 22 août 2008 a 15:32

alors chapeau ma aude…
car ce resto la faut le trouver !!! un peu isole à bastille….

Commentaire écrit par Mr Q le vendredi 22 août 2008 a 16:23

euh rue de lappe et charonne.. c’est pas ce que j’apelle un endroit isolé.

Ensuite oui, trouver un resto bien à bastille, oui la en effet chapeau bas.
Surtout à coté de la rue de lappe, l’endroit est vraimment dégeu (la rue à du charme mais les « commerces » du coin sont à hurler).

Commentaire écrit par Aude le samedi 23 août 2008 a 11:41

@ anonyme : on aurait pu rajouter les Bretons… mais on va peut-être pas se mettre toute la France à dos, héhé

@ yoda : tu as bien raison d’avoir faim car Chez Paul n’est pas un resto pour adeptes du régime au pousses de soja !

@ steph : Après Vins des Pyrénées, voilà un autre bon restaurant à Bastille. Je suis sur une bonne lancée 😉

@ mr q : C’est vrai que Chez Paul n’est pas vraiment un resto « perdu dans une rue discrète » (cf Marc qui lui est caché…). Merci Lucie pour la bonne adresse !

Commentaire écrit par stephdedurf le dimanche 24 août 2008 a 20:50

quand je dis isolé, je sous entends que c’est pas le premier resto vers lequel on va qd on debarque dans ce quartier, qui regorge de resto ….attention faut pas me contrarier !!!!!!!!!

Commentaire écrit par Aude le lundi 25 août 2008 a 10:09

@ steph : hihi Stéph, j’étais sure que ça ne te plairait pas qu’on te contredise 😉
Sur ce coup, tu as raison, quand on ne connaît pas et qu’on débarque à Bastille, je pense qu’on a plus tendance à s’engouffrer dans la surchargée rue de Lappe ou la très passante rue de La Roquette.

1 partout !

Commentaire écrit par Clément le mardi 2 septembre 2008 a 14:24

Bien vu pour « Chez Paul » mais il faut tout de même remarquer que c’est une brasserie assez ancienne à Paris. Je vous y conseille d’ailleurs la « Tentation de Saint Antoine » si êtes prêts à tester des pièces rares (oreilles, …).

Il y a pourtant de très bons restaus dans le quartier, à savoir le Trousseau (au square Trousseau), le Pause Café qui est quand même pas mal en rapport qualité/prix, le Café des Anges (en réfection,…). Le tout est surtout d’éviter le haut de la Roquette et de fouiller un peu pour en trouver pour toutes les bourses.

Commentaire écrit par Aude le mercredi 3 septembre 2008 a 0:35

@ clement : Chez Paul est une vieille brasserie parisienne… mais elle n’a pas pris une ride ! Ou alors les bonnes rides de l’expérience 😉

Je note Le Trousseau, dont je n’ai jamais entendu parler.
Le Pause-Café, j’ai essayé d’y diner 2 fois… à chaque fois c’était complet. D’ailleurs, avant d’aller diner Chez Paul, je voulais aller au Pause Café mais c’était fermé (un dimanche soir).

Concernant le café des Anges, c’est un resto sympa à bastille effectivement. j’en parle ici

Commentaire écrit par Fabrice I. le jeudi 4 septembre 2008 a 14:19

Salut Aude,
une précision sur cet endroit que j’aime bien aussi.
Le revers de la médaille fait qu’il s’agit de moins en moins d’un resto de puristes et qu’environ 3/4 des clients sont ricains ou équivalent. Les serviettes à carreaux sont leur fond de commerce.
Ca reste bon tt de même.
A+

Commentaire écrit par Aude le vendredi 5 septembre 2008 a 18:57

@ fabrice : il y a pas mal de touristes, c’est vrai, mais ils ont bien raison de venir chez Paul ! Au moins, voilà un restaurant typiquement parisien, authentique, loin de l’attrape-c** qu’on trouve du côté des Champs Elysées.

Touristes ou pas, j’ai trouvé ce restaurant aussi sympa que bon 😉

Commentaire écrit par Anne le vendredi 12 septembre 2008 a 15:43

personnellement, je suis allée manger chez Paul il y a environ deux ans lors d’un passage à Paris et si j’avais été amusée par le côté rétro, j’ai en revanche été un peu outrée de l’accueil: nous étions quatre, entrés à 19h30, sortis à 20h30 après un repas express (à peine le temps de finir l’entrée que le plat est déjà servi) et des oeillades du serveur pour nous faire comprendre qu’il y avait d’autres clients qui convoitaient la place!
Bref, on a eu toute la soirée pour découvrir d’autres endroits plus sympas!

Commentaire écrit par Aude le lundi 22 septembre 2008 a 9:31

@ anne : gageons que le service ait évolué depuis 2 ans…

Quand j’y suis allée, nous avions réservé une table de 6. Non seulement mes amis sont arrivés avec 30 minutes de retard, mais en plus ils étaient 10… Les serveurs ne nous ont fait aucune réflexion – ce qui était plutôt sympa puisqu’on bloquait une grosse table…

Commentaire écrit par Adrien le vendredi 21 août 2009 a 12:19

J’ai testé leur côte de boeuf sur vos conseils ce mercredi. Effectivement délicieuse. Grillée ce qu’il faut sur l’extérieur, ce qu’il faut de saignant à l’intérieur. De la soie sur le palet.
A noter qu’elle est passée à 58 euros, et qu’elle était non pas servie accompagnée de pommes grenailles mais d’une pomme de terre cuite au four dans du papier alu, sans grand intérêt gustatif. Je ne vous conseil pas leur salade farcie, qui baignait surtout dans l’huile d’olive. Les produits sont frais, mais ça n’est manifestement pas pour ça qu’on y va.
On a également goûté la tarte tatin. Bonne, fondante et caramélisée à souhait avec une pate très fine.
Ca vaut le coup pour la viande.
Merci pour ce fameux blog. Il donne faim. Miam.

Commentaire écrit par Pauline le mercredi 28 octobre 2009 a 14:45

Alors moi j’aurais dû y diner hier soir mais je suis partie au bout de 2 minutes! Pour l’amabilité et le service on repassera: le patron me demande d’attendre alors que j’ai une réservation (faut dire qu’un car de touristes venait de débarquer), sans une excuse, sans un sourire et se retourne pour continuer ses occupations alors que je suis en train de lui parler! Le tout avec une copine enceinte de 7mois1/2! Autant dire que j’ai préféré abandonner la côte de boeuf (qui me semble tout de même un peu chère, si bonne soit elle)

Commentaire écrit par Rémi le lundi 14 décembre 2009 a 19:26

Côté salle : beaucoup de monde qui attend son tour.
Heureusement, on avait réservé.
Ca ne désemplit pas, en partant vers 23H, il y avait encore du monde qui attendait…

Côté service : ça court de partout, mais la jeune femme aux cheveux rouges qui nous servait était sympathique et affairée.

Côté assiette : nous avons testé différentes charcutailles très bonnes en entrée puis 2 côtes de boeuf pour 4. La viande servi bleue comme demandée était vraiment très goûteuse, miam.

Côté vin : sancerre blanc en apéro, et sancerre(s) rouge ensuite. Je ne me souviens plus du prix, mais c’était tout bon.

A refaire. En particulier, si je dois sortir des touristes en quête de resto bien français.

Merci pour cette bonne adresse.

Commentaire écrit par Aurélien le lundi 14 février 2011 a 16:18

Alors, chez Paul, c’est très bon mais il ne faut pas rechercher la convivialité.
J’ai préféré réserver et la conversation a duré en tout et pour tout une trentaine de secondes, efficace la réservation !

J’y emmenais ma copine et après avoir cherché 20 minutes dans les rues environnant Bastille, nous arrivons enfin au restaurant.
On nous place au fond, près de la banquette. Le décor est sympa, peut-être un peu chargé sur certains murs mais bon.
Et là, la carte arrive. Ma copine a pris les rognons de veau et j’ai pris le steak au poivre flambé au cognac avec un gratin dauphinois dont j’ai du mal à me remettre tant il était excellent !
Aussitôt finies, les assiettes nous sont retirées par la serveuse, un peu brusque mais ce n’est pas le plus important.
Nous passons au dessert : crème brûlée et île flottante.

Au moment sacré de l’addition, j’ai été surpris par la sincérité du patron (supposé) et de son merci.

En résumé chez Paul, c’est très bon mais on n’y va pas pour rigoler avec Paul (enfin Daniel) et ses paulettes !

Commentaire écrit par Aude le mardi 15 février 2011 a 23:35

@ Aurélien : merci pour ce retour si détaillé. C’est du bon français, dans l’assiette.. et le caractère

Commentaire écrit par Aurélien le mercredi 16 mars 2011 a 19:34

Oh, je ne pense pas que le caractère des Français soit si froid !
Effectivement, à Paris, je vis la pire expérience de ma vie en matière de civisme, de respect mais nous sommes pas tous Parisiens…
On s’y fait, tant bien que mal, c’est juste dommage d’avoir cette même froideur dans les restos.

Commentaire écrit par Bimbo le vendredi 24 juin 2011 a 17:23

C’est que le menu au juste ????
Est-ce qu’il y a un truc hallal dans ce bistro ????
Besoin d’une réponse s’il vous plait !!!!!

Merci.

Commentaire écrit par Aude le lundi 27 juin 2011 a 20:18

@ Bimbo : A ma connaissance, ce n’est pas halal mais le plus simple est de leur passer un petit coup de fil. Carte de bistrot classique (donc tartare, entrecote etc) et plutôt carnivore.

Commentaire écrit par pépito le jeudi 17 novembre 2011 a 23:21

Bonsoir,

Grosse déception pour ce restaurant. Des prix exorbitants pour un service moyen et une qualité plus que perfectible.
Je vois que ton article date de 2008, ça a du changer depuis…

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 21 août 2008 dans les catégories 11e arrondissement, Bistrot, de 30€ à 60 €, Traditionnel, Viande