Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants Traditionnel

Les Enfants Rouges (3e), bistronomiquement gourmand

2013 - les enfants rouges4

Les Enfants Rouges déroulent tous les ingrédients du bon resto tendance bistronomique :
– un chef japonais qui se réapproprie la gastronomie française (il y a 2 ans la mode était au chef américain comme à Autour d’un Verre, aujourd’hui si t’as pas ton chef japonais, t’as raté ta vie)
– une carte axée autour du produit travaillé dans l’esprit « less is more »
– un menu à 35 euros entrée – plat – dessert au rapport qualité/prix impeccable
– un cadre sobre, l’essentiel étant dans l’assiette.

Ouvert depuis quelques semaines, ce nouveau restaurant du Marais, à côté du marché des Enfants Rouges donc, a toutes les cartes en main pour devenir un incontournable de la bistronomie, à condition de remédier à quelques « oui mais… » probablement liés aux débuts de tout établissement encore en rôdage.

Le service : j’aime… la patronne Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 3e arrondissement,bistronomique,Bistrot,de 30€ à 60 €,Ouvert le dimanche,Traditionnel et il y a déjà (1)Commentaire

Lefty, le burger puissance 7

Le Lefty a changé de propriétaire, de nom et de cuisine depuis mon passage

Dans la famille « un burger sinon rien », je demande… Non, je vous vois venir : pas Burger King. Certes le Whooper prépare son grand débarquement mais là, je vous parle du burger artisanal. Du burger du Lefty, un bistrot américain rue Vivienne. C’est devenu l’une de mes planques à burger préférées – et plus encore – pour 7 raisons.

lefty burger paris 75002

1. Les burgers sont originaux. Leur réussite se décline en 2 axes : un bun top quali signé Gontran Cherrier qui déroule le tapis rouge avec des pains au sésame, roquette, curry ou encore paprika. Puis des compositions qui sortent des sentiers battus cheeseburgesques à dose de mozzarella / courgettes, fourme d’ambert / oignons confits ou saumon cru / crème de raifort. Avec une mention spéciale au Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Avec enfants,Bistrot,Burger,de 15€ à 30 €,En groupe,J'adore,Ouvert le dimanche et il y a déjà (1)Commentaire

Chez Mémé (2e), bienvenue à Cuculand

Attention ça pique les yeux, mais c’est pour la bonne cause. Mémé n’est pas du genre à faire les choses à moitié, quitte à être cucu, autant l’être à fond. Au moins ce resto pop acidulé rue Saint Denis est cohérent au niveau du décor. C’est d’ailleurs principalement pour ça qu’on vient.

2013 - chez mémé

Parce que si Mémé dit « crotte à l’agro-alimentaire » industriel (on applaudit), si Mémé s’accroche à ses fourneaux pour vous offrir une cuisine traditionnelle et des produits de saison à coups d’escargots de Bourgogne, boudin du Cantal et gâteau au chocolat (on applaudit bis), Mémé se montre un peu irrégulière dans la pratique. Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Avec enfants,Bistrot,de 15€ à 30 €,de 30€ à 60 €,En groupe,Insolite & original et il y a pas de commentaires

Beaujolais nouveau 2013 : 10 bistrots à vins où trinquer dignement

Que vous le vouliez ou non, vous n’y échapperez pas. Ce jeudi, c’est la sortie du Beaujolais nouveau. Un Beaujolais au parfum de « mures, framboises et même un peu de cerises » : c’est en tous cas l’avis de Bernard Pivot, le maître de la Dictée ayant eu la chance (?) de le déguster en avant-première.

bitstrips, eh oui

Bref, une question vous taraude : quel bar à vin / bistrot choisir pour savourer le Beaujolais collection automne / hiver 2013 ? Voici un Top 10 parisien qui pourrait vous inspirer. Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories Bar à vin,Bistrot,Mes top 10 et il y a pas de commentaires

La Dame de Pic d’Anne-Sophie Pic, l’étoile sensuelle

La première fois a toujours une saveur singulière. D’où l’enjeu d’optimiser vos chances pour réussir le baptême du feu. La Dame de Pic, le restaurant parisien Une Etoile Michelin d’Anne-Sophie Pic situé rue du Louvre entre l’excellent japonais Kai et le mystérieux détective Duluc, sera votre restaurant à première fois. Et plus si affinités.

dame de pic restaurant paris - ouverture

Premier rendez-vous amoureux. Zéro prise de risque dans cet élégant restaurant qui mise sur le contemporain épuré avec ses murs en briques blanches. Votre Belle sera sous le charme des fleurs disposées sur chaque table et vous pourrez lui susurrer des mots doux sans retenue, Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories + de 60€,1er arrondissement,de 30€ à 60 €,En groupe,Gastronomique,Romantique,Traditionnel et il y a (2) incroyables commentaires

Comment je n’ai pas mangé de caviar chez Prunier

Comme j’étais naïve… Le caviar, c’est un fantasme de gastronome. Au-delà du goût, c’est la rareté du produit qui suscite mécaniquement l’envie. Alors en allant déjeuner au Café Prunier, la mecque du Caviar à Paris place de la Madeleine, j’étais persuadée de pouvoir assouvir mon fantasme.

Bien m’en a pris : mon compte en banque a eu raison sur la tentation. Je savais que le caviar était un produit d’exception. Mais j’étais loin de me douter que la petite boite noire me renverrait dans le filet aussi sèchement : à partir de 52 euros les 30 grammes, 87 euros les 50 grammes (voir le menu). Erreur de débutante. Je n’y étais psychologiquement pas préparée.

Adieu veau, vache, caviar. Je passe mon tour pour cette fois. La question se pose alors : est-ce que la Café Prunier vaut le coup ? Peut-on y aller sans se ruiner ? La réponse est Oui, mais sous conditions…

prunier restaurant caviar paris madeleine

1. Au déjeuner. Le menu n’est pas donné mais reste encore accessible, à 35 ou 45 euros selon que vous preniez entrée et/ou dessert. Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories + de 60€,8e arrondissement,Bistrot,En groupe,Gastronomique,Insolite & original,Romantique et il y a pas de commentaires

Le Marie Stuart (2e), la terrasse qui a du swag

20 degrés à Paris en plein mois d’octobre : bénis soient Laurent Cabrol et Louis Baudin. Profitons des terrasses tant qu’il est encore temps. Amateurs de matage, vous serez heureux comme un coq en patte au Marie Stuart, un bar / resto à Montorgueil.

marie stewart bistrot paris terrasse

Où ? 49 rue Montorgueil, le poumon piéton de Paris

Avec qui ? Une fille qui a du swag ou un barbu à chemise à carreaux qui vient de se faire shooter par un chasseur de street style de Glamour ou Grazia. Cela dit, n’oubliez pas vous aussi d’avoir du style pour être raccord avec le décor social. Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 15€ à 30 €,En groupe,Ouvert le dimanche,Salades,Terrasse & Jardins et il y a (2) incroyables commentaires