Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants Traditionnel

Chartier

Plus parigot, tu meurs. Chartier, c’est le restaurant typiquement parisien à essayer au moins une fois. Au menu de cette brasserie, une cuisine franchouillarde, des prix d’antan et une atmosphère populaire.

Paris d’autrefois au métro Grands Boulevards

Je comptais dîner au Petit Bar, un bougnat aux Tuileries recommandé par Fred. Direction la rue du Mont Thabor (1er). Et déception. La cuisine ferme à 20 heures.

Où aller ? Séance de brainstorming avec Mister Q. Un restaurant sympa, pas cher… J’ai trouvé ! Chez Chartier, dans le 9e arrondissement. Cette belle brasserie classée monument historique a ouvert ses portes en 1896, ce qui en fait l’un des plus anciens restaurants de Paris. Voici une halte idéale pour jouer au touriste ou pour les étrangers qui veulent…

2 plats – 30 minutes – 22,60 € (et non 21,60 comme dans la vidéo)

Découvrir le Paris authentique : La décoration 1900 n’a pas cédé à l’appel du lifting. Les ingrédients d’une bonne brasserie sont intacts, à quelques détails près : des chaises à la place des banquettes, un sol en lino à la place du carrelage, des nappes en papier qui protègent celles en tissu brodé Chartier. Brasserie, oui, mais populaire.
.
Manger typiquement français : Escargots, céleri rémoulade, langue de veau ou andouillette de Troyes, la cuisine est simple. Comme dit Mister Q, «ce n’est pas le Bœuf Couronné». Ce ne sont pas les mêmes prix non plus. Avec des entrées/desserts entre 2 et 6 €, des plats à 8-11 €, on ne va pas être trop exigeant.
.
Confirmer le cliché selon lequel les serveurs français sont odieux : Et que je rouspète parce que tu ne choisis pas assez vite, et que je te balance l’assiette. Pas aimable pour un sou, le serveur… Mais tellement dans son rôle ! Ces messieurs ont une vraie gueule, une gouaille parisienne et un humour cinglant. Parigot, tête de veau ? Assurément !
Une belle hauteur sous plafond mais un fond sonore assourdissant

Chartier
7 rue du faubourg Montmartre, 75009 Paris (voir carte des restos)
01.47.70.86.29

Bonnes brasseries parisiennes : Le Boeuf Couronné (Porte de Pantin), Chez André (Champs-Elysées), Lipp (Saint Germain des Prés).

Posté parAude dans les catégories 9e arrondissement,Brasserie,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (5) incroyables commentaires

Just Be

Gentiment branché, assurément à la mode, tel est le Just Be. Ce bar restaurant à la décoration soignée est un bon plan cosy pour manger une assiette saine ou boire un verre au pied de la Butte Montmartre.

De bons gros fauteuils en cuir pour fesses sensibles !

C’est où ?
Sous les arbres de la rue Caulaincourt, derrière une devanture violette.

C’est quoi ?
Ex-Drôle d’Endroit pour une Rencontre investi depuis septembre 2007 par deux copines, Brigitte et Elsa. D’où le BE.

C’est comment ?
D’abord, c’est joli. Murs en brique colorés, luminaires design, la déco est à la mode sans bling-bling ni ostentation. En bonus, une serveuse blonde top fashion à la tenue hyper travaillée. Notre serveur n’était pas au top de la hype, certes, mais il avait un adorable sourire ultra-bright.
Ensuite, c’est sympa. Ambiance tamisée décontractée, nous voici confortablement assis sur les banquettes en velours, on papote, on trinque et on oublie le métro.

C’est bon ?
C’est surtout frais et sain. La carte propose une cuisine française moderne et des saveurs d’ailleurs. Extraits : soupe de cresson et poire, thon au vinaigre balsamique, vanille et basilic, pavé de rumsteak gratiné au reblochon ou panna cota au miel. C’est du bon fait maison. Compter 25-30 € un repas complet + formule déjeuner à 13,50 €.

Les briques du Just Be se maquillent : rose au bar ou rouge en salle

C’est quand ?
A chaque soir son thème : dîner aux chandelles le mardi, soirées filles et menu spécial minceur le mercredi ou brunch dominical.

Fermé le lundi.

.
Just Be
46 rue Caulaincourt, 75018 Paris (voir carte des restos)
01.42.55.14.25

Restaurants sympas à Montmartre : Pepone Cafe (pizzeria), Le Relais Gascon (salades géantes), Le Carajas (brésilien), Le Doudingue (restaurant charmant).

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,Bistrot,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (8) incroyables commentaires

Mouette à Bord (15e), la vraie crêpe… rectangulaire

Quelle est la forme d’une galette ? Rond ? En triangle ? Eh non, c’est rectangulaire. En tout cas, telle est la règle à Mouette à Bord, une bonne crêperie du 15e où les galettes sont préparées sur une drôle de machine.

Simple et efficace, voici la Mouette à Bord, une crêperie où il fait bon aller pour :

Ses bonnes crêpes préparées sur une plaque longue inventée par un Breton il y a 30 ans. Penchez-vous par-dessus le bar pour observer le crêpier, c’est assez inédit. Et pour vous mettre l’eau à la bouche, il y a la vidéo ci-dessous.

La pâte à crêpe qui, au sarrasin ou au froment, a particulièrement bon goût. Seul reproche : elle est un peu épaisse. Mais comme elle est bonne, on pardonne.

Des compositions originales à base de chèvre, camembert ou parmentière d’aubergine. Ca change de la traditionnelle jambon-œuf-fromage – qui existe aussi, je rassure les puristes !

Des noms de crêpes rigolos comme l’Ile de Bréhat ou l’Ile d’Ouessant pour les galettes. Les crêpes sucrées s’appellent Caravelle ou Goelette, sans oublier la délicieuse Brocéliande garnie d’un excellent caramel au beurre demi-sel fait maison.

Après les poissons carrés, voici les galettes carrées made in Breizh


Les bières bretonnes
Duchesse Anne, Lancelot et Blanche Hermine.

Enfin, l’accueil très agréable, la déco simple et mignonne à la mode marine, et la gentillesse du crêpier.

Fermé le dimanche et le lundi.

Mouette à Bord
102 rue du Théâtre, 75015 Paris (voir carte des restos)
01.45.77.33.88

Bonnes crêperies à Paris : Ty Breiz (Montparnasse), Le Petit Morbihan (Montparnasse).

Posté parAude dans les catégories 15e arrondissement,Crêperie,Crêpes,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (2) incroyables commentaires

L’Elephant du Nil

Métro Saint-Paul. Envie d’une pausé-café. Mais pas de s’enfoncer dans les méandres du Marais. Sur la place du métro, l’Elephant du Nil nous tend les bras, ou plutôt la trompe, avec une formule goûter qui tombe à pic.

Où boire un verre si vous êtes métro Saint-Paul ? Réponse ci-dessus

Sur la petite terrasse chauffée, les clopeurs font de la résistance. A l’intérieur, ça trinque au rouge, ou au petit noir selon l’humeur. Ambiance décontractée, barmen chaleureux et déco bric-à-brac font de ce petit café typiquement parisien un lieu bien sympathique. Pèle-mèle aux murs : horloge, passoire, tableaux accrochés de travers, louches en métal. Pèle-mèle aux tables : touristes américains, étudiants en révision, un lecteur de Libé et des amoureux langoureux.

Un rôti, un p’tit rouge et Le Parisien à la main

Le lecteur lâche Libé pour le Parisien, hésite à prendre une tartine chaude, une grosse omelette ou une grande salade à 8-10 €, jette un œil à l’ardoise et s’enfile le plat du jour à 13 € (rôti-pommes de terre bien copieux) avec un verre de rouge.

Simple et chaleureux, voilà un bistrot typiquement parisien

Et ma pause goûter dans tout ça ? A la carte, la formule Quatre Heures à 6,50 € : boisson chaude + dessert du jour. Petite joueuse, je me contente d’un chocolat chaud surmonté d’un gros nuage de crème chantilly, autrement appelé chocolat viennois. Pourtant si parisien.

L’Eléphant du Nil
125 rue Saint Antoine, 75004 Paris (voir carte des restos)
01.42.74.18.12

Envie d’une pause goûter dans le Marais? Le Loir dans la Théière, Boulangerie Murciano, Boulangerie Legay Choc.

Posté parAude dans les catégories 4e arrondissement,Bistrot,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (3) incroyables commentaires

Le Café de l’Homme

Restaurant avec belle vue sur la Tour Eiffel. C’est comme ça qu’on me l’a vendu. La vue est sûrement imprenable sur la terrasse estivale. Mais en salle, à part les prix, je n’ai rien vu d’extraordinaire.

Tarifs affichés : café à 4 €, demi à 6 € et cocktail à 12. C’est cher, mais une vue, ça se paie. Le problème, c’est qu’au Café de l’Homme, il n’y en a pas dans la version hiver. Les grandes fenêtres sont à l’ombre d’une énorme statue qui obstrue la vue sur notre chère Dame de Fer.

Alors qu’est-ce qu’on voit ?

D’abord, une grande salle à la déco branchouille. Il y a 5 ans, c’était sûrement hype. Aujourd’hui, ça fait cheap. Ensuite, une clientèle hétéroclite mêlant touristes, personnes âgées, jeunes Nappy. Et Titouan Lamazou en pleine conversation avec une journaliste (allez voir son expo, c’est magnifique).

La vue depuis l’intérieur du Café : il y a mieux

«Bonjour, qu’est-ce que je vous sers ?» J’aurais aimé l’entendre. Mais la serveuse aussi jolie qu’antipathique ne nous a pas dit un mot, si ce n’est : «Je dois encaisser». J’aurais bien craqué pour une gaufre à 10 €. Mais j’ai préféré le marchand ambulant sur l’esplanade du Trocadéro. Et là, la vue est imprenable.

On reviendra aux beaux jours sur la terrasse dévorer des yeux la Tour Eiffel et croquer une salade bio à 15 € ou un filet de bœuf à 32 €.

.

Le Café de l’Homme
17 place du Trocadéro, 75016 Paris (voir carte des restos)
01.44.05.30.15

Terrasse avec vue sur la Tour Eiffel : Tokyo Eat (restaurant du Palais de Tokyo), Jardins Plein Ciel (terrasse de l’hôtel Raphael), les cafés place du Trocadéro.

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,J'aime pas,Ouvert le dimanche,Terrasse & Jardins,Traditionnel,Vue exceptionnelle et il y a (18) incroyables commentaires

Le Garde Manger

Direction Saint Cloud, sous le pont de l’A 13. Devant un arrêt de bus, entre deux banques. Ca ne fait pas rêver. Mais il est un restaurant aussi simple que sympathique où l’on se régale d’une cuisine goûteuse et généreuse.

Ambiance bistrot avec carte à l’ardoise

C’est où ?
Dans une rue montant vers le centre de Saint Cloud. Et en grimpant encore un peu, vous avez droit à une belle vue sur Paris.

C’est quoi ?
La philosophie de ce resto, c’est le risque zéro en matière de choix, mais une cuisine aux petits oignons. Si la carte franco-française n’a rien d’original, le cuistot fait bien son boulot, entre une sélection de bons produits et une préparation qui fait plaisir aux papilles. La preuve avec les gnocchis à la crème de châtaigne. Ca pourrait facilement tourner à l’étouffe-chrétien. Seulement ici, les gnocchis sont légèrement saisis et accompagnés d’une crème aussi douce que savoureuse. Ou encore ce lapin aux pruneaux dont le parfum chatouille les narines.

Lapin aux pruneaux délicieusement parfumé (15 €)

Pour qui ?
Des gens qui bossent dans le coin et veulent se faire plaisir sans se ruiner. Beaucoup d’habitués qui claquent la bise au patron. La rançon du succès, c’est une salle bruyante et une réservation indispensable.

Pour combien ?
Entrées à 8-10 €. Plats à 14-19 €. Desserts à 6,50 €.


Merci Annick pour l’adresse.

Le Garde-Manger
21 Rue D’orleans, 92210 Saint Cloud (voir carte des restos)
01.46.02.03.66

Posté parAude dans les catégories Banlieue,Bistrot,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (8) incroyables commentaires

Lux Bar, bière, Montmartre et rock’n roll

Je l’adore celui-là. Perché sur la butte Montmartre, le Lux Bar n’est pas bien grand mais résolument charmant. Ambiance authentiquement parisienne sans prise de tête et sans casser sa tirelire.

Ici, les prix sont rikiki. C’est même le demi de bière le moins cher de Paris que je connaisse : 1,90 € et 3,80 € la pinte. Et encore, si vous venez pour l’happy hour de 19 à 21h, le demi de Stella tombe à 1,50 €. Qui dit mieux ?

Le King de Panam’

La question du porte-monnaie étant évacuée, passons aux choses sérieuses. Le maître du zinc, c’est Alan. Captain Alan, un grand gaillard musclé qui porte fièrement sa casquette de marin. Ce passionné d’Elvis Presley a poussé le vice jusqu’à se faire tatouer la tête du King sur le bras. Alors forcément, la musique du Lux est signée Elvis et autres bons vieux rockeurs des années 50-60. Ou comment réviser ses classiques.

Si la bande-son vient de chez l’Oncle Sam, la déco est parigot pur jus. Entre les céramiques 1900 et une belle représentation du vieux Montmartre avec le Moulin Rouge, c’est encore mieux qu’Amélie Poulain (le Café des 2 Moulins est d’ailleurs sur le trottoir d’en face).

Option grignotage le soir à 9 euros avec de belles grosses blanches de charcuterie-fromage, ainsi qu’un camembert rôti à la ciboulette, histoire d’avoir bonne haleine. Le midi, le Lux Bar fait resto avec des salades, tartines et autres plats de bistrots à 9-12 euros.
(Option grignotage + photo d’intro ajoutées le 9/2/2011)


Lux Bar

12 rue Lepic, 75018 Paris (voir carte des restos)
01.46.06.05.15

Restaurants sympa à Montmartre : Pepone Cafe (pizzeria), Le Relais Gascon (salades géantes), Le Carajas (brésilien), Le Doudingue (restaurant charmant).

Bar à côté : Un Zèbre à Montmartre.

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,J'adore,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires