Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants 16e arrondissement

Et une fourmi (16e), pas très cher certes, mais…

Les restaurants pas (trop) chers ne courent pas les rues dans le 16e. Quand on tombe sur l’un d’eux, comme Et Une Fourmi, on est déjà contents. Après, vient la question : est-ce également bon ? Est-ce que ça vaut le coup ? Pour le savoir, cochez la proposition qui vous convient…

♦ Vous habitez rue Mesnil ou près de la place Victor Hugo
♦ Vous avez 20 euros à dépenser dans la journée
♦ Vous aimez les poissons rouges

Vous avez coché 2 ou 3 cases : félicitations, Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,Bistrot,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (3) incroyables commentaires

Ozu, le japonais à 20.000 lieues sous la terre

Mise à jour du 5 septembre 2011 : Le restaurant a fermé ses portes la semaine dernière.

Billet rédigé par Mr Q

Un restaurant entre la Tour Eiffel et le Trocadéro avec une vue à couper le souffle, sans fenêtre sur l’extérieur : comment est-ce possible ?

La mer est sous terre

Pour accéder à Ozu, il faut d’abord trouver l’entrée de l’aquarium de Paris, au pied du Trocadéro. A l’intérieur se trouve un étonnant restaurant japonais. Accueilli après le vestiaire par une allée d’armures de samouraïs suivis d’une très grande salle, on débouche sur un spectacle saisissant : Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories + de 60€,16e arrondissement,Asiatique,Japonais et il y a déjà (1)Commentaire

Au Trinquet, le resto du Sud-Ouest… de Paris

Billet de Mr Q

Si je vous dis club house + 16ème arrondissement, vous craignez sûrement de vous retrouver entouré de pharmaciens-dentistes-avocats qui parlent golf et berlines allemandes. Je vous rassure, il n’en sera rien car le Trinquet, c’est un club house de… pelote basque.
.

.
Ouxéti ?
Vous cherchez une terrasse isolée à Paris avec Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,Bistrot,de 15€ à 30 €,En groupe,Insolite & original,Terrasse & Jardins,Traditionnel et il y a pas de commentaires

Matsuri, les sushi au tapis

Un restaurant japonais, des sushi sur tapis roulant… Tokyo me voilà ! Sauf que Matsuri est à Paris. C’est là toute la différence. Fatale.

matsuri, sushi sur tapis roulant

Anti-chaîne. J’avoue, je n’aime pas les restaurants de chaînes, enfermés dans leur carcan industriel. Mais la fan de cuisine nippone que je suis se devait de tester les sushi sur tapis roulant à Paris. Je passe devant le restaurant Matsuri de Neuilly, près de la Porte Maillot. Ça me fait mal au principe d’y entrer, mais on n’est jamais à l’abri d’une heureuse surprise…

Et là, c’est le drame. Ils tournicotent, encore et encore. Mayday, Mayday !, crient les petits sushi. Personne ne les entend. Le tourniquet ne s’arrête plus. Et je n’ose même pas les prendre tellement le poisson est asséché. Je me contenterai des makis, vraiment pas bons, il faut dire les choses comme elles sont.

Et là, c’est un scandale. 25 euros par tête pour mal manger, c’est juste anormal. Vous payez au nombre d’assiettes, qui coûtent 3 à 6 euros l’une. Cerise sur le gâteau : 5 euros la bière en canette. L’indigestion est proche.

Matsuri
La liste des restaurants Matsuri à Paris et ailleurs est ici. Si vous y tenez vraiment, Matsuri fait aussi livraison à domicile.

Où manger de vrais bons sushis : Toritcho (Montparnasse), Sanki (Boulogne), Tagawa (Beaugrenelle)

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,1er arrondissement,7e arrondissement,Asiatique,Banlieue,J'aime pas,Japonais et il y a (10) incroyables commentaires

The Honest Lawyer, le pub cosy du 16e

Les pubs, c’est sympa pour boire un verre ou suivre les matchs de foot/rugby. Pour y manger, je suis plus sceptique car j’ai souvent été déçue… sauf ici. Voici 3 bonnes raisons d’aller à l’Honest Lawyer, près de la place Victor Hugo. Comme quoi, un avocat honnête et sympa, ça existe.

Pompe à bière - Honest Lawyer Pub

Pour déjeuner. Vous avez rendez-vous au métro Victor Hugo. Seulement vous êtes allergique aux chaînes de restaurants à la Fuxia et Bistro Romain. Il suffit de prendre la rue de Sontay et 50 mètres plus loin, vous tombez sur un pub cosy au service sympathique. Comme on y mange bien  et rapidement pour 20 euros plat + dessert, l’adresse est prise d’assaut par les habitués du quartier.

The Honest Lawyer

Mon mec veut un burger, je veux une salade. Pas de souci, l’Honest Lawyer est un restaurant mixte à tous points de vue – même s’il y a plus de cravates que de jupes, je vous l’accorde. La carte joue sur les deux tableaux, mi française mi British, passant du club sandwich à la souris d’agneau sans complexe. Ma salade César est copieuse, composée de mesclun, poulet frais, fins copeaux de parmesan et croûtons frottés à l’ail, le tout arrosée d’une vinaigrette faite à la main. Pour 12-13 euros, je ne demande pas mieux.

Caesar Salade

Suivre un match. Que le ballon soit rond ou ovale, peu importe tant qu’il s’agite sur les écrans plasma. Je n’ai pas testé la version troisième mi-temps mais apparemment, ça crie, ça supporte et ça trinque, avec un happy hour de 17h30 à 20h30. Tout le programme des matchs ici.

The Honest Lawyer
176 rue de la Pompe, 75016 Paris
01.45.05.14.23

situer sur la carte

Restaurant près de la place Victor Hugo : Le Paris Seize (italien), Le Coffee Parisien (burger)

Pub où l’on mange bien : Taverne Saint Germain (St Germain des Prés)

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,Bistrot,Burger,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (7) incroyables commentaires

Coffee Parisien, le burger obamaniaque

A la recherche d’un bon burger à Paris, épisode 2. Après le PDG, j’espérais trouver mon bonheur au Coffee Parisien, dans le 16e. Ce dinner américain est très sympa, à condition de ne toucher ni aux frites ni aux serveuses, aussi aimables que Sarah Palin est brillante.

Barack Obama, nouvelle mascotte du Coffee Parisien

Je vote pour :
>
Le cadre rétro. On se croirait dans un dinner US des années 60. Ici, la star, c’est JFK. Il y a des portraits de lui partout. Mais l’obamania est passée par-là. Trois jours après son élection, le 44e président trustait déjà les sets de table. Le Coffee Parisien n’a pas perdu de temps !

> Le burger. Du cheddar fondu +un steak honnête + du pain doré = un bacon cheeseburger copieux qui tient la route pour 14,50 €. En revanche, impossible de le manger avec les doigts. On s’en met partout ! Le real American way of life, ce sera pour plus tard.

Des burgers entre 12,50 et 14,50 €

Je vote contre :
> Les frites. Mal cuites, elles sont mollassonnes. En plus, elles n’ont pas de goût. La faute aux pommes de terre, probablement de piètre qualité.

> Les serveuses. Elles ont de jolis cheveux blonds mais n’ont rien de plus à vous offrir. Pas même un sourire. Capter leur attention relève de l’exploit. Du coup, Mr Q a tiré un trait sur son cheese cake, sinon on y aurait passé la nuit.

Kennedy, star du Coffee Parisien rue Gustave Courbet

Résultats des votes : Si vous avez une irrémédiable envie de burger, le Coffee Parisien fera l’affaire (meilleur et moins cher que le PDG). Sinon, il y a mieux ailleurs.

Coffee Parisien
7 rue Gustave Courbet, 75016 Paris
01.45.53.17.17

situer sur la carte

2 autres adresses :
4 rue Princesse, 75006 Paris. 01.43.54.18.18
46 rue Sablonville, 92200 Neuilly-sur-Seine. 01.46.37.13.13

Un burger à Paris : Le PDG

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,6e arrondissement,Banlieue,Burger,de 15€ à 30 € et il y a (15) incroyables commentaires

Le Zebra Square, la branchitude?

Le Zebra Square a changé de propriétaire. La carte a évolué et les prix revus à la baisse, me souffle-t-on à l’oreillette.

MAJ du 30 décembre 2011 : j’y suis retournée… ICI



Le Zebra Square fait partie de ces choses qu’il faut regarder de loin, et de loin seulement. Ce restaurant face à la Maison de la Radio présente très bien. Mais dès qu’on mange, c’est la cata. Non que ce soit mauvais. Pire : ça n’a pas de goût.

Le Zebra Square, un resto raté face à la Maison de la Radio

Gros biceps. Le Zebra Square, c’est d’abord un intriguant bâtiment à l’ombre de Radio France. J’imaginais un lieu m’as-tu-vu. J’ai été surprise, et dans le bon sens. La clientèle est apprêtée mais discrète. La déco moderne et épurée est plaisante. Les serveurs aux petits soins affichent un sourire accueillant. La carte fusion concoctée par Thierry Burlot, le nouveau chef, fait très envie. Et quand les plats arrivent avec une présentation pensée et soignée, je me dis que j’ai décroché le gros lot du 16e…

Pschhhh… L’aventure commence mollement avec des entrées à partager inégales. Les cèpes grillés et saint Jacques sont très bons. Un duo fin et inventif. Ce sera la seule heureuse découverte du dîner.
Les makis au saumon et framboises blanches sont corrects, mais j’attendais plus de caractère de cette association originale.
Quant aux bouchons vapeur gambas et combava, c’est du vite mangé-vite oublié. Pas emballée mais pas désespérée, je compte sur les plats pour renverser la tendance. Le serveur, qui a fait un sans-faute, je tiens à le souligner, ouvre sous mes yeux gourmands la cocotte de volaille fermière et cèpes. Comme c’est bien présenté ! Hélas… Ca n’a aucun goût. C’est très étrange comme sensation. Et très frustrant.
Les saint Jacques aux pommes granny et truffes des parents de Mr Q n’ont de goût que le beurre dans lequel elles se noient. Les desserts achèvent définitivement notre repas. Mon fontainebleau de fraises tombe à plat. La lourde crème pâtissière du mille-feuilles de Mr Q sent plutôt le caramel au beurre salé, quand l’île flottante de maman-Mr Q est un nuage de vide.

Que de la gonflette !Le Zebra Square est un trompe l’oeil qui promet beaucoup mais ne donne rien. Même si les prix ne sont pas excessifs pour le quartier et le lieu (50 €), ça n’excuse en rien une cuisine si plate.

Le Zebra Square
3 place Clément Ader, 75016 Paris (situer sur la carte)
01.44.14.91.91

Un bon restaurant branché dans le 16e : Tokyo Eat

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,J'aime pas,Traditionnel et il y a (21) incroyables commentaires