Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants 2e arrondissement

Exki, le fast-food bonne conscience

Exki est aux salades ce que Quick est au burger : l’alternative belge. Alors que l’un affronte le McDo, l’autre est en directe concurrence avec Jour et Cojean, enseignes phares du manger vite fait-bien fait-pas donné. Avec en bonus le nombre de calories indiqué sur chaque plat.

Je dois vous avouer que je ne suis pas fan de ce genre d’établissement parce que : Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 13e arrondissement,14e arrondissement,2e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires

Yokosuna, pour la terrasse seulement

Il fait beau, il fait chaud et vous n’avez qu’une envie : profiter de l’été sur une terrasse, de préférence pas trop ensoleillée histoire de ne pas brûler votre capital soleil en un déjeuner. L’occasion de vous présenter un restaurant qui n’a d’intérêt, justement, que pour sa terrasse : Yokosuna, un sushi pas cher à Montorgueil.

Sur la terrasse tu iras. Parce que Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,de 15€ à 30 €,En groupe,Japonais,Terrasse & Jardins et il y a (6) incroyables commentaires

Kafetaria, la cafét’ de la supérette (pour de vrai)

Mise à jour le 22 août 2011 : Malheureusement, si le magasin Kmart existe encore, il a supprimé l’espace cafétaria. Dommage…


Cap sur le supermarché. Excitant, hein ? Je ne ferai pas le coup de la cafét’ du Géant Casino (quoique, j’ai bien fait un billet les boulettes de viandes Ikea…). Bref, direction K-Mart, supérette nippo-coréenne de la rue Sainte Anne, pour croquer un morceau à la Kafeteria. Une expérience.

La Kafeteria - Kmart

Étape 1. Certains vont faire leurs courses à Auchan, et pour fêter ça, enchaînent sur un McDo ou, encore mieux, Pizza Hut. Programme moyennement alléchant, vous en conviendrez. J’ai un meilleur plan pour mêler l’utile à l’agréable : remplir son frigo au K-Mart, petit nouveau qui a ouvert en octobre, où vous trouverez multitude de produits, du poisson frais aux chips asiatiques les plus insolites.

Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,Coréen,de 0€ à 15€,Japonais et il y a (11) incroyables commentaires

La Bocca, le bel Italien à ne pas toucher

La Bocca, c’est comme les mannequins sur papier glacé : pour le plaisir des yeux. Sans Photoshop et autres retouches bonne mine, le joli biscuit a nettement moins de goût. Cela dit, ce restaurant italien à Montorgueil peut convenir dans des situations bien précises…

la bocca

Avec un rendez-vous Meetic : Le cadre est plein de charme, entre Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Italien et il y a (3) incroyables commentaires

Le Tir-Bouchon, le bistrot qui sent bon la tradition

Le Tir-Bouchon correspond exactement à l’idée que je me fais du bon bistrot parisien : un restaurant sympa, une cuisine traditionnelle et une addition qui ne pique pas les yeux. Sans prétention mais diablement efficace, ce petit resto du quartier Montorgueil est une valeur sure.

Le Tire Bouchon, rue Tiquetonne (75002)

Tiquetonne. Le premier avantage de ce resto, c’est qu’il est hyper central, pas très loin des Halles. Dans la très mignonne et toute piétonne rue Tiquetonne, ce Tir-Bouchon sent bon la tradition. Est-ce sa terrasse qui m’inspire ? Sa devanture rouge qui me met en appétit ? Ses serveurs gentiment gouailleurs qui mettent à l’aise ? Un mélange des trois sans doute, et un tiercé gagnant.

Caneton. Moi qui ai plus l’habitude de traîner mes pattes dans les restos asiat’, voilà une carte à l’ardoise qui me rappelle au bon souvenir de la cuisine française. J’ai pris un délicieux parmentier de canard surmonté d’une tranche de foie gras. Des bons produits bien préparés : je n’en demande pas plus. Dommage que Riad Sattouf et ses Beaux Gosses (à voir absolument) ne m’aient pas laissé le temps de goûter aux desserts maison qui avaient vraiment une bonne tête…

Parmentier de canard confit au foie gras (19 euros)

Tac o Tac. 30 euros le menu ou 40 euros à la carte. Vu le quartier et l’assiette, c’est le juste prix.

Le Tir-Bouchon
22 rue Tiquetonne, 75002 Paris (situer sur la carte)
01.42.21.95.51

Resto sympa dans le quartier Montorgueil : Le Café, Le Dénicheur, Le Comptoir du Commerce

Bon bistrot français à Paris : Les Puces Batignolles (Batignolles), Chez Prosper (Nation), Le Severo (Alesia), Vins des Pyrénées (Bastille)

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,En groupe,Terrasse & Jardins,Traditionnel,Viande et il y a (11) incroyables commentaires

Le domaine Léopold, à tes risques et périls

Mise à jour le 25 août 2013 : Le Domaine Leopold a changé de propriétaire et s’appelle désormais « Le Leopold ». J’ai testé… et j’ai aimé : billet à lire ici.

Aller au Domaine Léopold, c’est jouer à pile ou face. Les Zurban, Nova et autres labels branchés qui lui ont donné un sticker « On a aimé » sont visiblement bien tombés. Alors j’ai tenté ma chance dans ce bar à vin du quartier Montorgueil. Raté.

Faîtes vos jeux… Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 15€ à 30 €,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires

Yamamoto

«C’est trop bon» : je n’avais que ces mots à la bouche. Il faut dire que Yamamoto affiche de beaux atouts : des sushi de qualité, des serveurs plein d’humour et une addition raisonnable (20-30 €) pour un vrai restaurant japonais.

Rendez-vous du plaisir. Amateurs de sushi-sashimi authentiques, Yamamoto devrait vous plaire. A vrai dire, ça n’est pas vraiment une surprise puisque je l’ai choisi grâce à l’indispensable site du Comité d’évaluation de la cuisine japonaise, garant du «vrai» sushi nippon. Les poissons, pêchés dans les eaux froides de l’océan Atlantique, sont bien gras et bien dodus. Chaque bouchée est juste divine.

Rendez-vous au bar. La salle est sobre, sans grand intérêt. Asseyez-vous plutôt au bar, face au cuisinier : que le spectacle commence ! Le cuisinier et son assistant manient le couteau avec une dextérité impressionnante (et pourtant, j’ai vu un certain nombre de cuistots nippons à l’ouvrage). Pour ne rien gâcher, tous les 2 vous expliquent volontiers les secrets d’un bon poisson ou de leurs recettes.

Rendez-vous des surprises. Outre les classiques sushi, sashimi et maki, Yamamoto propose des spécialités nippones peu connues en France comme le sunomono, soit d’excellents fruits de mer baignant dans du vinaigre de riz. Raffiné, léger et plein de saveurs. Mais la véritable surprise vient du «hors carte». N’hésitez pas à demander au chef l’une de ses inventions. Pas goûté (malheureusement) mais vu en préparation, un singulier maki rose roulé dans une feuille de soja, surmonté d’une lichette de fraise et de menthe.

Rendez-vous des euros. Ca reste abordable pour un restaurant japonais de qualité. Pour 20-30 €, vous ressortez l’estomac heureux et bien rempli. Au déjeuner, les formules plafonnent à 15 €.

Fermé le dimanche.

Yamamoto
6 rue Chabanais, 75002 Paris (voir carte ds restos)
01.49.27.96.26

Où manger de bons sushis à Paris ? Sanki (porte de St Cloud), Tagawa (Beaugrenelle), Toritcho (Montparnasse).

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,de 15€ à 30 €,Japonais et il y a (23) incroyables commentaires