Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants 2e arrondissement

Momo, Paris-Taïwan à moins de 15 euros

N’imaginez ni Mauricette ni Mohamed derrière ce resto. Momo signifie simplement « pêche » en taïwanais – puisqu’il s’agit d’un restaurant taïwanais. Ouvert il y a 3 mois du côté d’Opéra, cette cantine offre un super rapport qualité/quantité/prix, qui compense un cadre tout droit sorti de chez Fly.

Bravo Momo

– Pour ton menu à 12,90 euros : deux entrées du jour et un plat au choix parmi 6 accompagné de riz. La salade de chou en entrée est épicée à point pour chatouiller notre palais occidental sans pour autant le violer, équilibrée par une douce salade de papaye. Suivent des dépaysantes Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,de 0€ à 15€,taiwanais et il y a (10) incroyables commentaires

Happa Tei, le nouveau roi de l’okonomiyaki

Happa Tei, retenez bien ce nom. Ce restaurant japonais installé il y a quelques mois rue Sainte Anne, centre névralgique de la Niponnie parisienne, est une petite pépite qui propose une spécialité trop rare à Paris : l’okonomiyaki.


Alors que les novices et touristes se bousculent dans le Triangle d’Or des cantines japonaises, à l’angle des rue Sainte Anne et Sainte Thérèse entre Higuma, Kadoya, Sapporo, Aki et Kunitoraya, vous, aventurier du quartier japonais, filez vers d’autres horizons (enfin, 200 mètres plus loin). A l’écart des moutons se niche une pépite rouge pétard à l’allure rock’n roll et qui cache bien son jeu. D’entrée, vous pensez qu’il s’agit d’un énième snack à emporter. Détrompez-vous, la vérité se trouve ailleurs… Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,de 0€ à 15€,de 15€ à 30 €,Japonais et il y a (17) incroyables commentaires

L’arbre à Cannelle, le passage des Panoramas low cost

Dans la vie, il y a ceux qui vont en plage privée et ceux qui se mêlent au peuple, sur la plage publique, le principal étant de faire bronzette. Passage des Panoramas, c’est pareil : les premiers vont à Racines, les seconds à l’Arbre à Cannelle, précieux voisin d’en face qui permet de profiter du passage à moindre prix.

La terrasse. C’est clairement la force de l’Arbre à Cannelle. S’il faut se battre pour obtenir l’une des deux tables de Racines, vous n’aurez guère de difficulté à trouver place à la terrasse de l’Arbre, occupant un large espace dans le passage des Panoramas. Certes on est un peu entassés, mais un déjeuner dans cette superbe allée vaut bien quelques concessions.

Le cadre. Plein de charme et à l’ancienne, avec une magnifique structure en bois et un plafond à caisson. On se replonge au 19e siècle, quand le n°57 du passage des Panoramas était encore une chocolaterie, Marquis, dont Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,de 15€ à 30 €,En groupe,Salades,Terrasse & Jardins,Traditionnel et il y a (6) incroyables commentaires

Racines, la perle du passage des Panoramas

Dans le plus que charmant passage des Panoramas, entre Bourse et Grands Boulevards, les restaurants s’enchaînent. Je les ai tous testés (ou presque) : la plupart n’ont guère d’intérêt si ce n’est celui-là, Racines, un bistrot de poche où le bon produit est le maître-mot. Une valeur plus que sûre où aller pour…

racines-passage-des-panoramas-paris

Réviser ses classiques. Le chef du Racines a tout compris. Plutôt que de se perdre dans des recettes abracadabrantes et des noms de plats ronflants, il se contente de valoriser le produit. Je ne sais pas si comme moi, vous avez eu droit à la cantine de l’école à ces immenses saladiers remplis de cubes rouges qu’on appelle betterave, inondée de sauce industrielle… Oubliés ces mauvais souvenirs, Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,Traditionnel et il y a (13) incroyables commentaires

Dédé la Frite, il n’a pas la patate

Il inspire la sympathie ce Dédé, entre ses tables multicolores, ses murs déglingues à la sauce 70’s et surtout son nom, tellement ringard qu’il en devient hype. Le problème, c’est que Dédé n’a pas la frite, ce qui est quand même dommage avec un nom pareil.

Chez Dédé la Frite, on mange forcément… des frites. D’autant que dans ce bar près de la place de la Bourse, l’happy hour s’applique aussi aux Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires

Liza (2e), l’élégance libanaise

Une cuisine parfumée et raffinée, un décor élégant et dépaysant : voilà comment Liza, à Bourse, se distingue des autres restaurant libanais. Et prouve, si besoin était, que la cuisine du Liban peut être fine et légère.

Vacances. Entrer Chez Liza, c’est partir en vacances, pour un court moment certes, mais un moment de pure détente. La déco claire et contemporaine plonge dans une sereine ambiance méditerranéenne. Les serveurs sont d’un accueil irréprochable. Vos muscles se détendent, votre visage s’apaise. Vous êtes Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,de 30€ à 60 €,Libanais,Oriental et il y a (6) incroyables commentaires

Il Moda Caffe (2e), l’italien avec note de frais

Doit-on payer 20 euros pour manger de bonnes pâtes ? A Paris, j’ai (malheureusement) l’impression que la réponse est oui. Et vous, êtes-vous prêt à sortir le billet ? Moi, oui, mais sous conditions. Démonstration à Il Moda Caffe, un italien place de la Bourse.

J’en entends déjà hurler au scandale. Quoi, 20 euros le plat de pâtes ?! Mais c’est hors de prix !! Oui, mais en fait non. Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,de 15€ à 30 €,Italien et il y a (2) incroyables commentaires