Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants Coréen

Ahssi (2e), un barbecue coréen à moins de 15 euros

Dans le quartier japonais de Paris, il y a logiquement beaucoup de restaurants japonais. Et vous en avez ras la casquette d’enchaîner les ramen. Une idée : un bibimbap ou un barbecue coréen chez Ahssi, un resto coréen pas cher qui a ouvert il y a quelques mois entre Pyramides et Opéra.

Un repas à moins de 15 euros

Au déjeuner, les formules plafonnent à 12,50 euros, pour un plat + des gyozas ou un maki coréen. Le soir, à la carte, comptez Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 1er arrondissement,Asiatique,Coréen,de 0€ à 15€ et il y a (10) incroyables commentaires

Ace Gourmet Bento (1er), le fast-food coréen

Ace Gourmet Bento, c’est comme au McDo… en mieux : un fast-food acidulé où l’on mange copieusement pour 8 euros, avec l’effet kawaï en bonus.

1. Choisissez. Dans cette petite cantine près d’Opéra, on mange des bento : un plateau-repas complet à composer soi-même. Au choix donc, un plat principal (poulet teriyaki, boeuf aux oignons, crevettes sautées…) + un riz blanc ou cantonnais + 5 petites portions de légumes (kimchi, champignons, concombres pimentés…). Ajoutez Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 1er arrondissement,Asiatique,Coréen,de 0€ à 15€ et il y a (2) incroyables commentaires

Kafetaria, la cafét’ de la supérette (pour de vrai)

Mise à jour le 22 août 2011 : Malheureusement, si le magasin Kmart existe encore, il a supprimé l’espace cafétaria. Dommage…


Cap sur le supermarché. Excitant, hein ? Je ne ferai pas le coup de la cafét’ du Géant Casino (quoique, j’ai bien fait un billet les boulettes de viandes Ikea…). Bref, direction K-Mart, supérette nippo-coréenne de la rue Sainte Anne, pour croquer un morceau à la Kafeteria. Une expérience.

La Kafeteria - Kmart

Étape 1. Certains vont faire leurs courses à Auchan, et pour fêter ça, enchaînent sur un McDo ou, encore mieux, Pizza Hut. Programme moyennement alléchant, vous en conviendrez. J’ai un meilleur plan pour mêler l’utile à l’agréable : remplir son frigo au K-Mart, petit nouveau qui a ouvert en octobre, où vous trouverez multitude de produits, du poisson frais aux chips asiatiques les plus insolites.

Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,Coréen,de 0€ à 15€,Japonais et il y a (11) incroyables commentaires

Chikoja, le petit nouveau de la rue Sainte Anne

La concurrence était déjà féroce rue Sainte Anne, le temple du restaurant japonais pas cher. Elle va l’être encore plus car un nouveau combattant monte sur le ring : Chikoja. Cette jolie cantine pourrait bien mettre les autres K.-O. grâce à des prix défiant toute concurrence. La preuve par 4.

Chikoja, rue Sainte Anne à Paris

Le cadre : zen
Tout nouveau tout beau, Chikoja repose l’esprit avec ses murs en bois clair. C’est coquet et soigné, jusqu’aux toilettes décorées d’un moulin à eau ! Fumeurs, vous avez même un aquarium à votre disposition, dans une petite salle qui ressemble à un jardin.

Le lamen : top
J’ai découvert le lamen taïwanais, légèrement relevé. Le bouillon n’est ni trop salé, ni trop huileux. La viande de bœuf est étonnamment tendre, parfumée à la coriandre, les pâtes fines sont fait maison. Je n’en demande pas plus.

Chikoja : lamen + raviolis chinois

Les raviolis : slim
En arrivant, j’ai vu un cuisinier rouler la pâte des raviolis. En dégustant, j’ai senti un rictus de miam miam sur mon visage. Ces raviolis cuits à la vapeur sont délicieux, léger et fins. Manque juste un peu plus d’herbes pour affirmer le goût.

Les prix : light
Chikoja est un hard discounter de la cantine pas chère. Les menus lamen + accompagnement type ravioli ou gyoza = 10 euros. Ses voisins, qui tournent à 12-13 euros pour les mêmes menus, doivent baliser. A moins que Chikoja ne fasse grimper ses prix d’ici quelques semaines…

Chikoja est encore en rodage. L’ouverture, la vraie, aura lieu le 18 mai. Y a plus qu’à durer.

Chikoja
14 rue Sainte Anne, 75001 Paris (situer sur la carte)
01.42.60.58.88

Bonnes cantines japonaises dans le quartier : Kadoya, Kintaro, Aki.

Posté parAude dans les catégories 1er arrondissement,Asiatique,Chinois,Coréen,de 0€ à 15€,Japonais et il y a (16) incroyables commentaires

Yakitokyoz, le barbecue coréen low cost

Qui a dit que les restaurants coréens étaient forcément chers ? Bon, d’accord, celui-là n’est pas un « vrai » coréen, puisqu’il est tenu par un Chinois. N’empêche, Yakitokyoz est un bon plan pour manger un barbecue coréen low cost, près de la place d’Italie.

yakitokyoz restaurant paris

Vive la mondialisation. Ça s’appelle Yakitokyoz et comme son nom ne l’indique pas, il s’agit d’un restaurant coréen. Tiens, comme c’est étrange… Mais pourquoi donc ? Et là, c’est parti pour une explication de l’adorable patron sur ce schmilblick asiatique : Yakitokyoz est un restaurant coréen avec un nom japonais qui propose des préparations coréennes sur des barbecues japonais, le tout orchestré par un Chinois… Vous avez suivi ?

Vive les soldes. La force de ce petit resto réside dans ses prix. Ici, pas de menu spécial crise car les soldes durent toute l’année. 13,50 euros le menu barbecue avec soupe miso, salade de chou, raviolis, tranches de bœuf et bibimbap : qui dit mieux ? Alors certes, ce n’est pas de la haute voltige, mais le rapport qualité/quantité/prix est excellent. Si vous la jouez grand prince, le barbecue fruits de mer est à 19,80 euros.


Vive les femmes à poil. Frissons garantis au fond du verre de saké, gentiment offert par le patron. Un peu plus et on se croirait dans L’Empire des sens… Histoire de finir en beauté, vous avez aussi droit à un chewing gum Hollywood servi avec l’addition. Ça, c’est de l’authentique resto asiatique !

Verre de saké, femme nue

Yakitokyoz
201 avenue de Choisy, 75013 Paris (situer sur la carte)
01.45.84.00.81

Barbecue coréen : Guibine Opéra (Opéra), Niwanna (Tolbiac)
Resto pas cher dans le quartier : Song Huong (vietnamien), Suko Thaï (thaïlandais), O Mexico (mexicain)

Posté parAude dans les catégories 13e arrondissement,Asiatique,Coréen,de 0€ à 15€ et il y a (14) incroyables commentaires

Woury, un resto coréen pas cher

Ne traversez pas tout Paris pour ce restaurant coréen. Woury ne m’a pas laissé de souvenir impérissable. En revanche, il a pour lui d’être copieux et pas cher. Or un restaurant pas cher près de la Tour Eiffel, c’est toujours bon à prendre !

Woury, un restaurant coréen près de la Tour Eiffel

Tout petit. Dans une petite rue du 15e se cache un petit resto à petits prix. Le cumul resto coréen + près de la Tour Eiffel devrait aboutir à une addition astronomique. Détrompez-vous. A Woury, les plats plafonnent à 12-15 €. Pour déjeuner, il y a même un menu à 12 €. Mon porte-monnaie ne pouvait résister à tant de tentations.

Tout seul. La salle n’est pas trop mal, avec des boiseries typiquement coréennes et un peu de verdure. Par contre, la moquette au mur, j’ai du mal… Je suis surtout frappée par toutes ces chaises vides. Nous sommes les seuls clients. C’est un peu triste pour l’ambiance, et le patron.

Tout ça pour moi. Les curieux tenteront la salade de méduse ou la raie crue piquante. Je l’ai joué classique avec, à partager, du tofu sauté au porc et un kimchi sauté. Le tofu est tout mou et sans trop de goût comme il se doit. Le kimchi est relevé comme à son habitude. Sans être renversantes, les entrées remplissent le contrat.

Tofu sauté au porc (8 €) : facile à mâcher !

Vient ensuite le bibimbap, le plat traditionnel coréen. Cette mixture de riz, légumes et boeuf m’est apportée dans un caquelon brûlant, un peu trop d’ailleurs ! Voilà une bonne tambouille qui, à défaut d’être raffinée, rassasie efficacement.

Woury
5 rue Humblot, 75015 Paris (situer sur la carte)
01.77.37.11

Bon restaurant coréen à Paris : Guibine (Opéra), Niwanna (Tolbiac)

Posté parAude dans les catégories 15e arrondissement,Asiatique,Coréen,de 15€ à 30 € et il y a (4) incroyables commentaires

Niwanna, I wanna barbecue coréen

Au Niwanna, vous voyez la vie en rose ! Illuminé de néons rose fluo, ce restaurant coréen tape à l’œil dans la très calme rue Tolbiac (13e). Ce drôle de resto est aussi très bon avec une option barbecue coréen originale et conviviale.

Niwanna, un bon barbecue coréen

Une déco insolite. Malgré ses néons rose fluo, ce n’est ni une boîte de nuit ni un bar fashion. N’empêche, le Niwanna m’a fait penser à ces restos branchés genre Music Hall (dans le 8e). A l’intérieur, la lumière est moins fluo mais tout aussi rose, avec un mobilier moderne. L’ensemble fait un peu aseptisé, mais c’est drôle pour un soir.

Déco sobre et moderne + néon rose = Niwanna

Un resto original. A déco singulière, tables particulières puisqu’elles sont chacune équipées d’un barbecue. A Niwanna, il y a le traditionnel bibimbap, mais partager un barbecue, c’est bien plus sympa.

Le seul bémol (mineur) : j’aurais aimé des tranches moins longues. Couper du faux filet de bœuf mariné avec des baguettes, c’est compliqué ! A part ça, tout était bon, et copieux, car les assiettes de viande sont accompagnées de petits légumes marinés et de riz. Dans la vidéo, Mr Q dit préférer le Guibine, un restaurant coréen à Opéra. Je rectifie le tir : c’est différent. Guibine est certes plus raffiné, mais aussi plus cher. Donc pour sa catégorie de prix (20-25 €), le Niwanna n’a pas à rougir.

Un resto convivial. Si la déco est un peu froide, le dîner au barbecue réchauffe les esprits. Et que je pioche dans l’assiette de Mr Q pour goûter son gigot d’agneau, et que j’entame un combat de baguettes pour ne pas me faire piquer ma viande sur le grill… Bref, si vous voulez vous amuser comme des p’tits fous, vous savez où aller.

Niwanna, un restaurant coréen sympa rue de Tolbiac

Bon à savoir : Menu barbecue à 20,95 ou 25,95 €. Formule midi à 10-15 €.

Niwanna
125 rue de Tolbiac, 75013 Paris (situer sur la carte)
01.45.86.59.79

Restaurant coréen : Guibine (Opéra)

Posté parAude dans les catégories 13e arrondissement,Asiatique,Coréen,de 15€ à 30 € et il y a (13) incroyables commentaires