Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants Asiatique

Happa Tei, le nouveau roi de l’okonomiyaki

Happa Tei, retenez bien ce nom. Ce restaurant japonais installé il y a quelques mois rue Sainte Anne, centre névralgique de la Niponnie parisienne, est une petite pépite qui propose une spécialité trop rare à Paris : l’okonomiyaki.


Alors que les novices et touristes se bousculent dans le Triangle d’Or des cantines japonaises, à l’angle des rue Sainte Anne et Sainte Thérèse entre Higuma, Kadoya, Sapporo, Aki et Kunitoraya, vous, aventurier du quartier japonais, filez vers d’autres horizons (enfin, 200 mètres plus loin). A l’écart des moutons se niche une pépite rouge pétard à l’allure rock’n roll et qui cache bien son jeu. D’entrée, vous pensez qu’il s’agit d’un énième snack à emporter. Détrompez-vous, la vérité se trouve ailleurs… Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Asiatique,de 0€ à 15€,de 15€ à 30 €,Japonais et il y a (17) incroyables commentaires

Akasaka, le japonais juste trop

Qu’est-ce qu’un bon restaurant ? La question est vaste mais la réponse peut se voir sous cet angle : c’est un resto où je vais envie de retourner 3 mois après y être allée. Akasaka n’est pas de ceux-là. Ce restaurant japonais dans le 16e n’était pas mauvais, mais le cadre l’a tuer.


Un resto, c’est un lieu. Face à des menus à 45-80 euros, je veux me sentir bien, dans un espace s’il n’est chaleureux tout au moins agréable, avec une pointe de personnalité. Bref, à la hauteur du prix. Là, je me retrouve dans une salle carrée quelconque dont l’éclairage donne le teint aussi jaune que DSK Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories + de 60€,16e arrondissement,Asiatique,Japonais,Sushi et il y a (4) incroyables commentaires

Kunitoraya, un udon à tout prix

Vous avez été nombreux à me conseiller Kunitoraya. J’y allais donc avec la positive attitude, pour une fois contente de me payer 30 minutes d’attente. Si autant de monde poirote devant cette cantine rue Sainte Anne, ce ne peut être que pour la bonne cause, pensais-je. Au final, la cause n’est pas mauvaise, mais mérite-t-elle de se faire autant désirer ? J’en doute.

Pas mal…

La spécialité de Kunitoraya, ce sont les udon, des pâtes japonaises assez épaisses à manger chaudes ou froides, selon votre convenance. Une chose est sûre : c’est Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 1er arrondissement,Asiatique,de 0€ à 15€,Japonais et il y a (22) incroyables commentaires

Asuka, le Japon en mode mignon

Associer « Japon » et « mignon », c’est évidemment un pléonasme (la preuve ici ou ). Mais en matière de resto, Asuka met la barre haut. De ce micro resto japonais, je retiens deux choses : l’atmosphère atypique et la patronne, aussi petite qu’accueillante – à l’image de son restaurant.

Le resto : un mouchoir de poche. Vous passeriez devant sans même le remarquer. Il faut dire qu’il est tellement petit… Poussez la porte et vous vous retrouvez dans un capharnaüm, genre de vide-grenier bordélique où s’empilent les souvenirs du couple de Japonais aux manettes d’Asuka. Au milieu de tout ça, Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,Asiatique,de 15€ à 30 €,Japonais,Sushi et il y a déjà (1)Commentaire

Guilo Guilo, le japonais conceptuel

Guilo Guilo a fait couler beaucoup d’encre, encensé par les critiques. Il faut dire que ce restaurant japonais sur la butte Montmartre est effectivement délicieux. Avant toute chose, c’est un concept à tester au moins une fois, pour l’expérience. Et pour s’extasier devant ceci :

O-M-G, c’est le vaisseau du capitaine Harlock, en personne, plus connu sous le nom d’Albator. La génération Club Dorothée sait de quoi je parle. Albator, notre héros, sauveur de la Terre. Voilà pourquoi il vous faut impérativement aller aux toilettes, où est exposée cette pièce collector. La preuve que Guilo Guilo sait parler à ses clients.

 


Mais revenons à nos Nippons. Le «concept Guilo Guilo» se résume à mes yeux en Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,Asiatique,de 30€ à 60 €,Japonais et il y a (10) incroyables commentaires

Le Rouleau de Printemps (20e), le viet low cost

Si j’habitais près du Rouleau de Printemps, c’est sûr, j’y serais très souvent. Non seulement cette cantine vietnamienne à Belleville est bonne, mais en plus ses prix sont restés bloqués en 1999. C’en est presque déconcertant.

10 euros. C’est le prix plafond que vous paierez pour un repas complet, de l’entrée au dessert. Autant dire Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 20e arrondissement,Asiatique,Bo bun,de 0€ à 15€,Vietnamien et il y a (9) incroyables commentaires

Asia Tee Kenji (5e), le couteau suisse japonais

Où suis-je ?

Indice n°1 : des meubles comme chez mes grands-parents, des réclames d’automobiles et de montres d’antan encadrées aux murs…

Indice n°2 : des montres, des vraies, qui attendent sagement d’être réparées…

Indice n°3 : un Japonais dont l’élégance et l’allure n’ont d’égal que sa discrétion…

Alors ?

Vous séchez ?

Réponse : Lire la suite…

Posté parAude dans les catégories 5e arrondissement,Asiatique,de 15€ à 30 €,de 30€ à 60 €,Japonais et il y a (6) incroyables commentaires