Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants Sénégalais

Djilor Village, le Sénégal à Panam’

Voici un restaurant 3 étoiles. Pas tout à fait Michelin. Plutôt « 3 étoiles en brousse ». C’est déjà pas mal, non ? Il les mérite ces étoiles, le Djilor Village, un restaurant sénégalais aussi bon qu’accueillant du côté d’Oberkampf.

Djilor Village, métro Parmentier (Paris)

C’est qui la princesse ? C’est moua ! Enfin, pas de jalouses… Mesdames, mesdemoiselles, au Djilor Village, vous êtes toutes « la princesse » du patron, un Sénégalais au sourire contagieux, avec une tchatche d’enfer. Ses clients, il les dorlote, sans pour autant êtrencombrant. Aussi sympa que pro, voilà qui me plaît.
.
Ambiance de la brousse. Avec cet accueil, difficile de ne pas se sentir à l’aise, d’autant que la déco est tout aussi conviviale. Des couleurs chaudes, une bande-son african style loin des clichés de masques et autres babioles folkloriques. Histoire de rajouter une couche couleur locale, on mange collé-serré (à défaut de danser) avec ses voisins africains.
.
3 étoiles en brousse. Ce n’est pas moi qui le dit, mais la carte de visite du resto ! Et elle a bien raison, car le Djilor Village est vraiment bon. Au menu, les incontournables mafé de boeuf ou poulet yassa, des grillades et… la Flag ! La fameuse bière que vous trouvez plus facilement que le coca en Afrique de l’ouest ! J’exagère à peine…
La Flag, la « bière de luxe » d’Afrique de l’ouest

Côté assiette, après une entrée sans prétention (panaché de banane plantin, boudin et accras à partager) vient l’épreuve du capitaine braisé. Le poisson est présenté entier, bien cuit et généreux. Le riz est un peu sec mais les bananes plantins donnent envie d’en acheter pour en préparer aux copains. Voilà qui me rappelle certains diners en terres africaines… C’est bon signe !
Le capitaine braisé du Djilor Village

Bon à savoir : Comptez 30 € par tête, boisson comprise. J’y suis allée un samedi soir et à près de minuit, j’ai vu des gens se faire servir. Un bon plan pour les noctambules ! Mais… réservation indispensable le vendredi et samedi pour dîner avant 22 heures.
Djilor Village – ex Au Village
86 avenue Parmentier, 75011 Paris (situer sur la carte)
01.48.05.63.45

Bons restaurants africains : Jambo (rwandais), La reine de Saba (éthiopien)
Restaurant au métro Parmentier: L’Homme Bleu (marocain)

Posté parAude dans les catégories 11e arrondissement,Africain,de 30€ à 60 €,Sénégalais et il y a (11) incroyables commentaires

L’Impala Lounge, saga Africa à Panam’

Mise à jour le 10/2/2011 : Le restaurant a fermé.

Je n’aime pas les Champs Elysées. Alors quand il s’agit de trouver un resto sympa et abordable dans ce quartier, je suis plutôt sceptique. Heureusement, quelques bons restos survivent dans ce champ de bataille. L’Impala Lounge en fait partie.

L’éléphant de l’Impala Lounge au 2 rue de Berri (Paris)

Saga Africa. Les 2 grandes statues dogon postées devant le resto donnent le ton. Quelques pas de plus et me voilà face à une magnifique tête d’éléphant qui règne sur la brousse. Enfin, une brousse de luxe car ici, c’est l’Afrique tendance chic. L’Impala Lounge a dû être un spot branché au début des années 2000. On sent que l’effet de mode est passé. La clientèle essentiellement black est bien sapée, mais pas show off. Calée sur mon coussin zébré, je me laisse transporter par cette ambiance métissée, quelque part entre Paris et Bamako.

Ambiance zébrée à l’Impala Lounge

African Safari. Lire la carte, c’est faire le tour du monde avec un saut de puce au Portugal (accras de morue), une escale en Australie (sauté de kangourou) avant de s’établir en Afrique : mafé de bœuf, poulet yassa ou saumon en feuille de bananier. Je tente le pavé d’autruche, une viande forte adoucie d’une sauce au miel avec de bonnes pommes sautées. Mr Q et mon Mécène préféré découvrent le kangourou. Les fans de conso bio et locale seront verts, mais nous, on se régale !

Le pavé d’autruche sauce au miel (18 €)

African Beat. Dans cette ambiance exotique, oubliez tout dîner romantique à partir de 22h30. Le DJ arrive et balance une musique afro-électro vraiment trop forte. Si vous êtes à bout de conversation, vous voilà sauvé. Sinon, éjectez !

Bon à savoir : Comptez 40 € le repas complet, une addition raisonnable pour un restaurant près des Champs Elysées. Pour l’anecdote, l’Impala Lounge appartient au même groupe que le Libre Sens, testé et approuvé à quelques rues de là.

Impala Lounge
2 rue de Berri, 75008 Paris (situer sur la carte)
01.43.59.12.66

Où manger du kangourou à Paris ? Au Bon Plan (13e)
Restaurant sympa près des Champs Elysées : Libre Sens, Chez André (brasserie), Maître Pierre (italien).

Posté parAude dans les catégories 8e arrondissement,Africain,de 30€ à 60 €,Sénégalais et il y a (15) incroyables commentaires