Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants de 30€ à 60 €

Libre Sens

Mise à jour le 2/2/2011 : Le Libre Sens a fermé ses portes.

Libre Sens se résumait, a priori et à mes yeux, à une addition : Champs Elysées + fashionistas & businessmen + addition à 45 € = sans moi. Bien m’en a pris car j’ai été agréablement surprise par ce restaurant chic et cosy.

Le salon «cigares» de Libre Sens, un restaurant cosy à Paris

Pour les filles, brushing parfait
Serial shoppeuses et fashion addict du Triangle d’Or se retrouvent au Libre Sens pour déjeuner, se reposer et repartir de bon pied. Cheveux lissés jusqu’aux pointes, manucure impeccable et bronzage en toutes circonstances : tel est le dress code.
En plus, ces dames se font plaisir sans culpabiliser puisque la cuisine y est légère et raffinée (ce que j’apprécie aussi, comme toute fille qui se respecte !).

Pour les hommes, costard de marque
Ils travaillent dans les rues adjacentes aux Champs Elysées et veulent s’isoler du cash-flow. Libre Sens est la pause rêvée avec 3 ambiances au choix : le premier salon tout de bois vêtu avec des sièges en cuir confortables, le deuxième salon rouge et tout au fond, le salon «cigare». A défaut de se faire un Cohiba, ces messieurs se laissent bercer par un cognac, spécialité de la maison.

Au Libre Sens, il y a même un salon privé : intime et cosy

Unisexe : un appétit gourmand
La cuisine française moderne plaira à tout le monde. Je me suis régalée d’un kushiaky de saumon, comprendre une tranche de saumon enroulée sur elle-même, dorée à l’extérieur, onctueuse à l’intérieur. En accompagnement, une bonne mousseline de petits pois fait maison (en témoignent les grumeaux) et une fine crème de carotte.
Le dessert en revanche m’a moins convaincue avec un fondant au chocolat un peu lourd. Question chocolat, j’ai vu mieux ici ou . Si vous n’avez pas prévu de sieste, demandez 2 cueillères… C’est plus prudent !

Kushiaky de saumon et mousseline de petits pois : 16,50 € de délice

Bon à savoir : Plats de 16 à 23 €. Comptez 45 € le repas complet. Belle carte de cocktails.

.
Libre Sens
33 rue Marbeuf, 75008 Paris
01.53.96.00.72

situer sur la carte

Bon restaurant près des Champs-Elysées : Chez André (brasserie), Le Bistrot Marbeuf, Chez Maître Pierre (italien), Bistrot Napolitain (pizza).

Posté parAude dans les catégories 8e arrondissement,Bistrot,de 30€ à 60 €,Traditionnel et il y a (5) incroyables commentaires

L’Harmonium

Si vous traversez le périph’, voilà un bon plan resto pour se faire plaisir sans se ruiner. A Versailles, le restaurant l’Harmonium propose des produits de qualité pour un repas gastronomique à 40 €.

L’Harmonium, un bon restaurant à Versailles, près du château

C’est quoi ?
Thierry, le chef cuisinier de 28 ans, retape cette ancienne pizzeria petit à petit. L’horrible carrelage blanc est toujours là. Mais il a fait un réel effort sur la déco. A chaque table son animal de ferme en peluche. Kitsch et rigolo.

J’y mange quoi ?
Des produits de qualité et une cuisine soignée. Sur les conseils du serveur plein d’entrain, j’ai pris l’option poisson. Je commence par un bon tartare de saumon et coquilles saint Jacques, où les 2 saveurs s’entremèlent sans que l’une n’écrase l’autre. Suit un thon parfaitement cuit à la plancha au coeur rosé (un bon point pour ce poisson souvent trop cuit).

Pavé de thon rouge grillé et bon caviar d’aubergine (22 €)

Le dessert me ramène en enfance avec un excellent moelleux au chocolat au… Michoko ! En dégustant, j’imaginais les morceaux de chocolat en train de fondre dans la casserole… C’est du fait main, il n’y a aucun doute.

Moelleux au chocolat coeur coulant Michoko (10 €) : exquis !

Je mange avec qui ?
Des Versaillais, pardi ! Une sympathique clientèle BCBG + BV (bon vivant).

Et c’est cher ?
Il faut compter 40 € le dîner. C’est plus cher que les restos que je vous propose d’habitude mais vue la qualité des produits, c’est un bon rapport qualité/prix.

Alors, j’y cours ?
Ne faîtes pas le déplacement exprès pour L’Harmonium (toujours à Versailles, la Véranda, elle, vaut le détour). Mais si vous êtes de passage, c’est une bonne adresse à retenir.

Fermé le dimanche et le lundi.

L’Harmonium
64 rue d’Anjou, 78000 Versailles (voir carte des restos)
01.39.25.00.88

Bons restaurants à Versailles : La Marée de Versailles (poisson), La Véranda (au Trianon Palace)

Posté parAude dans les catégories Banlieue,de 30€ à 60 €,Gastronomique,Traditionnel et il y a (7) incroyables commentaires

La Véranda du Trianon Palace

Cadre, service, assiette et rapport qualite/prix : il a tout bon. Qui ? Le restaurant du Trianon Palace, à Versailles. Pas celui de Gordon Ramsay. Je vous parle de La Véranda, l’autre restaurant qui a vue sur le parc. Un coup de cœur.

Le Trianon Palace, un hôtel de charme dans le parc de Versailles

J’ai vraiment envie de défendre ce restaurant. Envie de vous donner l’envie. Il faut dire que Versailles, c’est un peu mon fief. J’y ai grandi. Malgré les colliers de perle, malgré les jupes marine Cyrillus, je reste attachée à cette ville. Mais je sors du sujet, car il n’y a pas besoin d’être Versaillais pour apprécier la Véranda.

Le cadre déconnecte de la jungle urbaine. Le Trianon a subi un lifting en profondeur. Gordon Ramsay a remplacé Gérard Vié. Le bar a déménagé dans la galerie. Et la Véranda est née. Elle hérite d’un emplacement de choix, à la place des Trois Marches, avec vue sur le parc. D’où l’intérêt de venir pour déjeuner et se décontracter. Cet été, je vous laisse imaginer le bonheur sur la terrasse…
La décoration, quant à elle, est très réussie (ça rattrape le Dali). Le mobilier contemporain noir et blanc se moule avec élégance dans le bâtiment classique du Trianon sans heurter l’histoire de nos royaux Louis.

Les serveurs sont généreux. On est loin du «service discret et efficace», voire effacé, des restaurants chics. Ici, les serveurs sont sincères, humains. Et parce qu’ils connaissent bien la carte, ils sont de bons conseils.

La Véranda, le restaurant du Trianon Palace en images


C’est délicieux. Acte 1 :
Risotto à la chicorée de Trévise et parmesan à l’huile de chorizo. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le chef cuisinier italien ne rigole pas avec le fromage ! Un excellent risotto baigné dans la douceur du parmesan et musclé par les pointes de chorizo.

Acte 2 : Noix de Saint Jacques cuites à l’étouffée avec céleri et shiitake. Ces noix d’Erquy ont un goût plus prononcé que les traditionnelles, mises en valeur par une fine sauce. Un régal.

Acte (presque) 3 : Le chef du restaurant, adorable, nous offre un échantillon de sorbet au basilic. Original et subtil.

Acte 3 : Le fondant au chocolat maison et sa glace caramel. La seule vue du chocolat qui coule de sa forteresse brisée est exquise. Le cacao explose en bouche. Le caramel est une caresse pour le palais… Place au plaisir.

Bon à savoir : Comptez 50 € le repas. En bonus, et c’est gratuit, une promenade dans le parc de Versailles pour dire bonjour aux moutons et aux chevaux qui broutent devant le Trianon.

Edit du 11 juillet 2009 : J’y suis retournée… Résultat ici.

La Véranda
Trianon Palace
1 boulevard de la Reine, 78000 Versailles
01.30.84.50.00

voir carte des restos

Bons restaurants à Versailles : La Marée de Versailles (poisson), L’Harmonium (traditionnel)
Autres restaurants chics : Gaya (de Piere Gagnaire), Le Dali (restaurant de l’hôtel Meurice), Le Benkay (japonais, dans l’hôtel Novotel).

Posté parAude dans les catégories Banlieue,de 30€ à 60 €,En groupe,Gastronomique,J'adore,Ouvert le dimanche,Romantique,Terrasse & Jardins,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires

Lei

Mise à jour le 2/2/2011 : Le Lei a été revendu, remplacé par un autre restaurant.

Dans la famille «restaurant italien», je demande le vrai, le pur. Bonne pioche. Nous voici à Lei, entre le Champ de Mars et les Invalides. Gastronomie italienne, élégance et raffinement, tel est son credo. Que dire, si ce n’est… bravo.

Ambiance intime pour une soirée romantique

Enfin une bonne adresse à vous conseiller ! Depuis Kanoon, j’enchaînais les déceptions, au mieux l’indifférence. Puis Lei est arrivé. Elégant de la tête au pied. Ce restaurant italien sort du lot parce qu’il a gagné le tiercé. Démonstration.

Le cadre élégant mélange habilement esprit contemporain et touches classiques dans un camaïeu de gris très à la mode. Entre autres pièces remarquables, une sculpture de femme en bronze (Lei, c’est elle). On sent la patte du décorateur, à moins que le patron ait fort bon goût.

Le service discret conjugue 2 atouts qui font rarement la paire. Ces jeunes gens sont aussi beaux que bienveillants. Ou comment mêler l’utile à l’agréable.

Calamars grillés pour se régaler et garder la ligne ! (24 €)

La cuisine fine propose des produits de qualité. Délaissant les antipasti et tagliatelle, je goûte de délicieux calamars grillés accompagnés de fenouil et chicorée rouge avec un filet de purée d’olives noires. Mon mécène du soir, à savoir ma mère (merci pour le dîner !), se régale de linguines. Je finis par un excellent tiramisu dont le mascarpone étonnamment peu gras laisse la part belle au biscuit. Mmmm… Chaque bouchée est un halo de douceur.

En bonus, le sens du détail. Le pain est très bon, en particulier celui à l’huile d’olive. Le fromage de fabrication artisanale est affiné dans des villages alpins. L’eau est micro filtrée selon le procédé aquachiara.

Onctueux, léger, voici un nuage de tiramisu (10 €)

Pour jouer au tiercé, il faut miser. Compter 40 € hors vin pour prendre conscience que non, on ne mange pas que des pâtes à la crème en Italie.

Ouvert tous les soirs à partir de 19h30.

Lei
17 avenue de Lamotte Piquet, 75007 Paris (voir carte des restos)
01.47.05.07.37

Bon restaurant italien : Chez Maître Pierre (Champs-Elysées), La Fabbrica (Ternes)
Resto italien pas cher : Little Italy (Montorgueil), Paris Seize (Trocadéro)

Posté parAude dans les catégories 7e arrondissement,de 30€ à 60 €,Italien et il y a (7) incroyables commentaires

Sanki

Les restos à sushi, il y en a pléthore à Paris. Mais les vrais, les bons sont rares. Parmi eux, Sanki. Dans ce restaurant japonais, poisson et raffinement font la paire. Le résultat est sans appel : en sushi ou sashimi, c’est délicieux.

Du saké, un lucky cat et un cuistot nippon : on est au Japon !

Imaginez… Imaginez une tranche de thon rouge vif à la chair bien dodue. Ce thon gras coupé en une délicate et tendre lamelle. Cette dernière posée sur une boulette de riz. Un riz légèrement vinaigré, agrémenté de wasabi. Cette bouchée parfaite saisie entre vos baguettes, humée, appréciée et finalement dégustée… Dans ce genre de situation, le silence est d’or. Il n’y a qu’à se laisser aller, savourer et profiter.

Fin et ultra sain

Plus qu’un repas, c’est un voyage que propose Sanki. Dans ce sushi bar, le poisson se conjugue à tous les modes, sushi ou sashimi, bouilli ou tempura. Moi qui cherchais une bonne table japonaise, j’ai été servie ! Suivant les conseils de Chrisos et Stéphane, direction la porte de Saint Cloud. Le quartier est insipide, mais ne nous fions pas aux apparences. Derrière la devanture en bois se cache un trésor. La preuve en images :

Ils sont où les bons sushis ? Porte de Saint Cloud, à Boulogne

Serveurs, plongeurs, cuistot, ils sont tous japonais. Un accueil chaleureux, un saké offert pour la nouvelle année et nous voilà assis au bar, face au cuisiner et son impressionnant couteau. Pour commencer, du thon gras grillé au sel. 14 € les 3 bouchées, je me dis que c’est cher. Mais une fois la dite bouchée savourée… Que dire ? Pas grand chose. Simple, sans chichi, c’est une merveille. Pas donnée, certes, mais la qualité, ça se paie. S’en suit un assortiment de sushi et maki (17,50 €) tout aussi délicieux.

Le thon gras grillé au sel : 14 € de plaisir

Bon à savoir :
1) Je vous conseille d’y déjeuner car les formules sont intéressantes (15 € environ) mais l’ambiance plus business. Le soir, compter 40 € le repas.
2) Une quinzaine de places et beaucoup d’habitués donc mieux vaut réserver.
3) Déconseillé aux appétits d’ogre car Sanki privilégie la qualité sur la quantité. Cela dit, après le marathon gastronomique des fêtes, c’est idéal pour retrouver la ligne!

Fermé le dimanche midi et lundi. Vente à emporter avec 15 % de remise (comme dit le serveur : «C’est moins cher mais vous n’avez pas l’ambiance !»).

Edit du 8 juin 2011 : J’y suis retournée, toujours aussi bon.

.

Sanki
38 avenue Edouard Vaillant, 92100 Boulogne (voir carte des restos)
01.46.08.38.38

Manger de bons sushis à Paris : Yamamoto (Opéra), Tagawa (Beaugrenelle), Toritcho (Montparnasse).

Bon restaurant à Boulogne : Chez Madeleine (libanais)

Posté parAude dans les catégories Asiatique,Banlieue,de 30€ à 60 €,J'adore,Japonais,Sushi et il y a (17) incroyables commentaires

Khun Akorn

On y est entré heureux. On l’a quitté déçu. Ce restaurant thaïlandais près de la place de la Nation est fort joli, mais bien gourmand sur les prix. C’est plus l’addition que la cuisine qui marque les esprits.

A défaut d’être bon, le Khun Akorn est beau

Nous étions plein d’espoir, car a priori ce Khun Akorn a tout pour plaire :
• la légitimité : les dizaines de stickers «recommandé par» fièrement affichés à l’entrée. Lebey, Routard, Petit Fûté… Ils y sont tous.
• la clientèle : vous comptez y dîner un week-end sans réserver ? Oubliez. C’est blindé.
• le cadre : le point fort du resto. Ambiance tamisée, sculptures de divinités, photos de Thaïlande. Ca dépayse et c’est joli.
• le service : la serveuse, bien mignonne avec son t-shirt «I love Bangkok», est d’une patience à toute épreuve.

Le problème, c’est qu’accessoirement, on vient pour manger. Et là, ça se gâte :
• la cuisine : c’est du thaïlandais pour Européens. Entendez par-là sans épices. J’attendais du piment, des arômes, un voyage pour le palais. Que nenni. C’est la platitude au pays des saveurs.
• l’addition : épicée, pour le coup. Une entrée quelconque à 10 €, des plats moyens à 14-17 € et un total de 30 € par tête avec une bière. Aïe, ça fait mal au ventre.

Crevettes à la sauce curry : 12 € je veux bien, 16 c’est trop

Fermé le lundi.

Khun Akorn
8 avenue de Taillebourg, 75011 Paris (voir carte des restos)
01.43.56.20.03

Bons restaurants thaïlandais : Sala Thaï (13e), Suko Thai (13e)

Restaurant sympa à nation : Chez Prosper (bistrot)

Posté parAude dans les catégories 11e arrondissement,Asiatique,de 30€ à 60 €,Thaïlandais et il y a (18) incroyables commentaires

Brasserie Lipp

Parmi les bonnes tables, il y a les institutions. Et L’Institution. Incontournable, historique et ô combien traditionnelle, Lipp est la brasserie chic parisienne.

Lipp se reconnaît de loin grâce à la célèbre enseigne lumineuse

Voilà plus d’un siècle qu’elle règne sur le boulevard Saint Germain, au carrefour des institutions. Car juste en face se trouvent les non moins prestigieux Café Flore et Deux Magots. Mais Lipp ne se laisse pas intimider. Depuis 1880, la célèbre enseigne a su conserver une ambiance authentique.

Pas de photo s’il vous plaît

Dans un joyeux brouhaha, on se colle à son voisin de banquette, on admire la valse des serveurs en pingouins et on observe discrètement la clientèle au cas où un acteur ou un écrivain traînerait dans le coin – d’où l’interdiction des photos. Pour préserver l’intimité des célébrités de passage ou des quidam coquins. «Et si vous photographiez un homme qui déjeune avec sa maîtresse !», m’a dit en souriant, mais fermement, un serveur.

La carte propose les basiques de la cuisine française : choucroute, pavé et autre gigôt entre 18 et 30 €. Le bœuf à la mode en plat du jour est honnête, la blanquette de veau est délicieuse, avec une viande tendre et des champignons pour une fois goutus. Les desserts à 10 € sont généreux. Le mille-feuilles est très bon grâce à sa crème pâtissière parfumée.

Cadre tradi-chic pour un repas très frenchy

En fait, Lipp est un passage obligé pour qui veut se faire une idée de la gastronomie parisienne, surtout de son atmosphère. Un classique indémodable.

Service continu de 11h45 à 0h45.

Brasserie Lipp
151 boulevard Saint Germain, 75006 Paris (voir carte des restos)
01.45.48.53.91

Bon resto pas cher juste à côté : La Taverne Saint Germain

Bonne brasserie : Le Boeuf Couronné (porte de Pantin),  Chez André (Champs-Elysées)

Posté parAude dans les catégories 6e arrondissement,Brasserie,de 30€ à 60 €,Traditionnel et il y a (3) incroyables commentaires