Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants de 0€ à 15€

Des Crepes et des Cailles

Déco pittoresque, serveuses adorables : voilà les points forts de cette crêperie située sur la butte aux Cailles. Mais les galettes sont moyennes.

Accueil de charme assuré par la jolie crêpière

Des bouées de sauvetage, des affiches anciennes de bateaux, une toile tissée de Corto Maltèse et, pour s’y croire vraiment, des hublots sur fond marin en trompe-l’œil. Dans cette minuscule crêperie, le dépaysement maritime est garanti. Jusque dans les toilettes.
.
De bonnes crêpes sucrées
.
L’accueil est tout aussi charmant. Hier, et comme chaque week-end, le service était assuré par deux copines pas très professionnelles mais résolument sympas, et au sourire contagieux. Toutefois, il faut être patient, car la crêpière gère non seulement la vingtaine de couverts, mais aussi les crêpes à emporter.
Les crêpes, ça vient de Bretagne. La déco aussi

La carte propose une dizaine de galettes entre 7 et 8 €. Des galettes malheureusement moyennes. Peut-être à cause de la farine de blé noir qui manque de goût et du temps de cuisson qu’on aurait aimé plus long.`
.
Les crêpes sucrées sont meilleures, grâce à la pointe de fleur d’oranger de la pâte. J’ai goûté l’Amandine, fourrée à la bonne frangipane maison avec une petite poire. A savourer avec un Breizh Cola pour faire le plein de glucides.
.
Des Crêpes et des Cailles
13 rue de la Butte aux Cailles, 75013 Paris (voir sur la carte)
01.45.81.68.69
.
Bonne crêpe à Paris : Ty Breiz (Montparnasse), Mouette à Bord (15 e)

Posté parAude dans les catégories 13e arrondissement,Crêperie,Crêpes,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (2) incroyables commentaires

Le Café

Voici l’un de mes spots préférés, pour ne pas dire le chouchou. Un zeste de fashion, une gousse de branchouille, le tout saupoudré d’authenticité : ce Café se savoure sans modération.

Situé dans le quartier ultra mode d’Etienne Marcel, ce petit bar/resto est certes branché mais pas surfait. La déco aux allures de brocante ne laisse pas de répit pour les yeux : ici, des statuettes africaines, là des globes terrestres lumineux ou encore ce portrait de Gandhi à côté d’une pub Banania. De ce bric-à-brac se dégage une ambiance cosy où l’on se sent bien, un peu comme chez soi.

Des plats tout simples, c’est tout bon

Les serveurs y sont aussi pour quelque chose, d’un abord franc et sympa. La clientèle mêle fashionistas (un peu) et habitués (beaucoup) assis en rang d’oignons aux tables en bois collées les unes aux autres. Vu la densité des lieux après 18 heures, mieux vaut ne pas venir à plus de 4.

La terrasse, idéale pour observer les serial shoppeuses du quartier !

Pour boire un verre, 2 options. En été sur la terrasse ensoleillée. En hiver avec un bon chocolat chaud servi dans un grand verre.

La carte est alléchante avec des prix raisonnables, entre 10 et 12 12-13 € le plat. Les tartes salées sont délicieuses. Mais j’ai un faible pour « l’assiette chaude » : de bonnes pommes de terre rissolées recouvertes d’un œuf poché, de saumon ou poitrine fumé, accompagnés d’un chèvre toasté, salade et crudités. Complet et copieux. On ne demande pas mieux.

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 2h et le dimanche de midi à minuit. Service continu de 12h à 23h30.

(Prix mis à jour le 2/2/2011)

Le Café
62 rue Tiquetonne, 75002 Paris (situer sur la carte)
01.40.39.08.00

Bon restos à Montorgueil : Le Comptoir du Commerce, Le Dénicheur, Little Italy.

Bars pas loin : La Cordonnerie, Le Tambour.

Posté parAude dans les catégories 2e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,En groupe,J'adore,Terrasse & Jardins,Traditionnel et il y a (9) incroyables commentaires

Le Bistrot d’André

Le Bistrot d’André, c’est un cadre vieille France sympathique. Malheureusement la cuisine de nos grands-mères, alléchante à la carte, l’est beaucoup moins dans l’assiette.

Ambiance française entre l’hôpital Pompidou et le parc André Citroën

Des voitures, encore des voitures. Jusque dans les toilettes. Maquettes, réclames et photos, la décoration est dédiée aux Citroën, d’où le nom du restaurant. Un restaurant qui fait office de cantine pour les bureaux environnants, et quelques personnes âgées. La salle est toujours comble, ce qui entraîne un service long, mais souriant.

Cuisine familiale

Pour manger dans cette ambiance conviviale, mieux vaut être carnivore. La carte propose des viandes préparées à la française : rognons de veau, andouillettes 5A ou magret de canard (12 à 18 €). Pour varier les plaisirs, il y a aussi le plat et le menu du jour, à 13,5 € entrée/plat ou plat/dessert, 15,5 € la totale.

Râble de lapin et confit de canard : on en veut encore

Ce midi, je me suis laissée tenter par le confit de canard. Décevant. Il y a plus de graisse que de chair, les pommes de terre ne sont pas assez cuites. Enfin, c’est une demi portion. Une remarque partagée par mon compagnon de table. Le dessert sauve la mise, avec la mousse au chocolat maison.

Vous l’aurez compris, ça ne vaut pas le détour. Je vous conseille plutôt de traverser le trottoir et d’aller à la Chèvre et le Chou.

.
Le Bistrot d’André
232 rue Saint Charles, 75015 Paris (voir carte des restos)

Bons restaurants métro Balard : La Chèvre et le Chou (bistrot),  La Cave de l’Os à Moelle (buffet à volonté).

Posté parAude dans les catégories 15e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (2) incroyables commentaires

La Mosaïque

Une petite faim ? Si vous êtes dans le Marais, plutôt que de faire une halte boulangerie, arrêtez-vous dans cette miniscule échoppe à hot dog.

Les hot dogs sont présentés sur un chien bien culotté

Un hot dog, sinon rien. Car ici, c’est plat unique, à couvrir d’oignons frits ou pickles selon votre convenance. Certes, côté goût, ce n’est pas très raffiné. Mais les chiens chauds servis dans un vrai pain à hot dog se font rares à Paris.

Avec son gros cactus, ses plaques d’immatriculation ramenées de Floride ou la mosaïque rouge et blanche aux murs, cette kitchnette made in USA est un peu surréaliste dans le quartier très branché du Marais. Ou comment s’imaginer à New York le temps d’une commande à 2 €.

Edit du 9 février 2010 : J’y suis retournée… Lire mon nouveau billet (avec vidéo).

.
La Mosaïque
56 rue du Roi de Sicile, 75004 Paris (situer sur la carte des restos)

Manger vite fait-bien fait dans le Marais : L’As du Fallafel, Boulangerie Legay Choc (très bons sandwhichs), Minh Chau (vietnamien)

Posté parAude dans les catégories 4e arrondissement,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (6) incroyables commentaires

Sapporo (1er), un ramen sinon rien

Encore une bonne adresse dans le quartier japonais à Paris, idéale pour un déjeuner rapide, copieux et sain. A Sapporo, on mange face aux cuisiniers dans un esprit cantine.

Ramen, légumes en salade et riz : l’art de se rassasier pour 11 euros

A midi, la carte propose 8 menus ramen à partir de 11 €, soit un bol de pâtes fraîches japonaises dans un bouillon avec un accompagnement : raviolis gyoza, katsu don (riz garni) et autres curiosités nippones à tester selon votre témérité.

Des photos pour choisir son menu

J’ai goûté le C4 : ramen + riz + yasai itame. Cette salade tiède de légumes et fines tranches de viande est une délicieuse surprise. Mon ramen aux algues était bon, à condition d’aimer le « scouitch scouitch » des algues sous les dents. Un menu très copieux et tout aussi sain, dont on vient à bout l’estomac rassasié mais léger.

Manger face aux cuisiniers, c’est sympa mais à l’étroit

Deux bons points pour ce resto : d’abord chaque menu est assorti d’une photo, bien pratique pour choisir. Ensuite, le serveur n’hésite pas à vous mettre en garde contre certains plats gluants dont lui-même ne raffole pas.

Toutefois, l’ambiance y est moins vivante qu’à Higuma, une cantine du même genre située sur le trottoir d’en face. Comme il y a toujours la queue à Higuma, Sapporo est une bonne alternative pour ceux qui ne veulent/peuvent pas attendre.

Ouvert tous les jours de 11h30 à 22h30, le dimanche jusqu’à 22h.

(Horaires et prix mis à jour le 13/03/2011)

Sapporo
37 rue Sainte Anne, 75001 Paris (voir Resto-Map)
01.42.60.60.98

Bon restaurant japonais: Higuma, Kadoya, Kintaro, Aki (spécialité d’okonomiyaki).

Posté parAude dans les catégories 1er arrondissement,2e arrondissement,Asiatique,de 0€ à 15€,Japonais et il y a (9) incroyables commentaires

Le Pacifique

Vous cherchez un bon restaurant chinois ? Direction le Pacifique, dans le quartier chinois de Belleville. C’est ici que l’on mange les meilleures vapeurs de Paris.

Dans ce Pacifique-là aussi, il y a de gros poissons

Pour être sûr de ne pas se tromper, c’est simple : rendez-vous à la première page du menu aux « spécialités à la vapeur ». 25 spécialités à se pâmer le palais. Raviolis en tous genres, crêpes de riz fourrés, riz parfumés ou viandes préparées, vous ne serez pas déçu.

Pour une fois, pas d’huile dégoulinante ou pâte étouffe-chrétien. L’enveloppe des raviolis a du goût, l’intérieur est parfumé aux herbes comme la coriandre ou le persil.

Juste goût, juste prix

Mon conseil pour profiter pleinement du voyage : élaborer son propre menu dégustation. Piochez au hasard 5 ou 6 spécialités à la vapeur à partager à 2. Les crêpes de riz aux crevettes, au porc laqué ou, mes préférées, au bœuf, sont particulièrement bonnes. Le riz gluant étuvé dans une feuille de lotus est étonnamment parfumé, et se marie bien aux vapeurs.

Assortiment de raviolis, crêpes de riz et riz parfumé : un régal pour 2

Chaque plat coûte 4 à 5 €. Donc à 2, on se régale pour une vingtaine d’euros. Au Pacifique, c’est le juste goût, et le juste prix.

Les enfants (et les plus grands) adoreront les deux aquariums de gros poissons qui vous accueillent jusqu’à 1h30.

Edit du 18 février 2009 : J’y suis retournée, toujours aussi bon ! Voir la critique.

Le Pacifique
29-35 rue de Belleville, 75019 Paris (voir carte des restos)
01.42.49.66.80

Bonnes vapeurs à Paris : Nouveau Village Tao Tao (Place d’Italie)
Bons restaurants chinois : Fleurs de Mai.

Posté parAude dans les catégories 19e arrondissement,Asiatique,Chinois,de 0€ à 15€ et il y a (11) incroyables commentaires

Le Relais Gascon (18e), chiche de finir ta méga salade ?

On aurait pu l’appeler « L’entre potes » ou « A la bonne franquette ». Sur la butte Montmartre, ce resto est rempli de bons vivants qui ont rangé le tableau de calories pour se régaler de spécialités du sud-ouest.

La star de la carte, c’est la salade. Attention, je ne vous parle pas de trois feuilles de laitue qui se battent en duel avec deux pousses de soja. Non non, je vous parle d’une salade version Gargantua qu’on peine à terminer.

Servies dans des saladiers individuels, elles sont recouvertes de pommes de terre sautées à l’ail, spécialité de la maison. Coupées en fines lamelles et pas (trop) grasses, c’est délicieux.

Des salades au format XXL

Ces plats à 11 € font rimer quantité avec qualité. Les produits sont frais et l’œuf au plat de la « fraîcheur » (ma préférée) cuit à point. Seul bémol : la sauce, probablement industrielle, noie les ingrédients au fond du saladier. L’alternative : demander, avec le sourire, une « SAP ». Sauce à part, pour les intimes.

La carte propose aussi des plats du sud ouest, comme le magret de canard ou l’andouillette. Que je n’ai jamais testés, ni vus sur les tables voisines.

Le tout est servi par de charmantes demoiselles dans une ambiance conviviale, parfois bruyante, mêlant jeunes Parigots et touristes qui ont fait le bon choix. Pourtant, vu d’extérieur, le Relais ressemble à un bar PMU. Mais une fois franchi la porte, on se laisse vite séduire par l’esprit « bonne bouffe » des lieux.

Nocturnes et noctambules, vous y êtes accueillis 7 jours sur 7 de 10h30 à 2 heures.

Mise à jour le 2/2/2011 : Les prix ont (un peu) augmenté. Salades à partir de 10,50 (soit 1 euro de plus), plats entre 10 et 15 euros.

Le Relais Gascon
6 rue des Abbesses, 75018 Paris (voir carte des restos)
01.42.58.58.22

site web

Restaurants sympas à Montmartre : Pepone Cafe (pizzeria), Carajas (brésilien), Le Doudingue.

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,Salades,Traditionnel et il y a (8) incroyables commentaires