Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

Restaurants de 0€ à 15€

Mouette à Bord (15e), la vraie crêpe… rectangulaire

Quelle est la forme d’une galette ? Rond ? En triangle ? Eh non, c’est rectangulaire. En tout cas, telle est la règle à Mouette à Bord, une bonne crêperie du 15e où les galettes sont préparées sur une drôle de machine.

Simple et efficace, voici la Mouette à Bord, une crêperie où il fait bon aller pour :

Ses bonnes crêpes préparées sur une plaque longue inventée par un Breton il y a 30 ans. Penchez-vous par-dessus le bar pour observer le crêpier, c’est assez inédit. Et pour vous mettre l’eau à la bouche, il y a la vidéo ci-dessous.

La pâte à crêpe qui, au sarrasin ou au froment, a particulièrement bon goût. Seul reproche : elle est un peu épaisse. Mais comme elle est bonne, on pardonne.

Des compositions originales à base de chèvre, camembert ou parmentière d’aubergine. Ca change de la traditionnelle jambon-œuf-fromage – qui existe aussi, je rassure les puristes !

Des noms de crêpes rigolos comme l’Ile de Bréhat ou l’Ile d’Ouessant pour les galettes. Les crêpes sucrées s’appellent Caravelle ou Goelette, sans oublier la délicieuse Brocéliande garnie d’un excellent caramel au beurre demi-sel fait maison.

Après les poissons carrés, voici les galettes carrées made in Breizh


Les bières bretonnes
Duchesse Anne, Lancelot et Blanche Hermine.

Enfin, l’accueil très agréable, la déco simple et mignonne à la mode marine, et la gentillesse du crêpier.

Fermé le dimanche et le lundi.

Mouette à Bord
102 rue du Théâtre, 75015 Paris (voir carte des restos)
01.45.77.33.88

Bonnes crêperies à Paris : Ty Breiz (Montparnasse), Le Petit Morbihan (Montparnasse).

Posté parAude dans les catégories 15e arrondissement,Crêperie,Crêpes,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (2) incroyables commentaires

Pepone Cafe

Mammamia ! Je crois bien que j’ai trouvé la meilleure pizza de Paris. Une pâte fine agrémentée de produits frais et une cuisson parfaite. Vous trouvez tout ça au Pepone Cafe, une petite trattoria sur la butte Montmartre.

Sur place ou à emporter, c’est comme vous voulez

Et pourtant, je ne suis pas fan de pizza. En général, la pâte est étouffante, les produits sortis d’une boîte de conserve et la cuisson toujours trop ou pas assez. Mais ce soir-là, posés au Lux, nos ventres gargouillent. Juste à côté, j’ai aperçu un traiteur italien. J’ai surtout vu l’ardoise sur laquelle est inscrit «pizza fait maison». Ca se tente. Récit de l’aventure en 5 étapes.

Entrer : Sur le trottoir, quelques chaises grelottent en attendant le retour des beaux jours. A peine entrée et j’oublie ce froid qui fait rougir les joues. A ma droite, une belle exposition de vins et une vitrine qui abrite les pâtes cuisinées et antipasti. A ma gauche, des tables hautes et de grands miroirs. Je m’avance jusqu’au bar pour commander, à emporter.

Choisir : A la carte, des plats autour de 12 € et une vingtaine de pizzas à 9-16 € (1 € de moins si c’est à emporter). Allons-y pour une pepone, la plus garnie de toutes, coupée en 4 s’il vous plaît. Jean-Carlo, le bosse, m’offre un verre de blanc pour patienter. Sympa, tout comme la bande serveurs italiens aussi pêchus que souriants.

Observer : Carmine le pizzaiolo fait les pizzas sous nos yeux, derrière le bar. Quelle dextérité ! Jugez plutôt :

Goûter : La pâte fine est parfaitement cuite, souple et légèrement croustillante, les ingrédients sont délicieux, comme ces lamelles de parmesan ou ce jambon cuit. On se régale ! Et ce sans angoisse, n’est-ce pas les filles ? J’en imagine déjà compter le nombre de calories pour chaque bouchée avalée (je vous rassure, j’en fais partie !). Mais pas de panique, chez Pepone, la pizza est raffinée. Frais, fin et sain. Une merveille qui vous réconciliera avec la pizza si vous avez abusé de Pizza Hut.

Et revenir : Parce qu’on a encore faim et que c’est vraiment trop bon. Edit du 18 décembre 2008J’y suis retournée

Pepone Cafe
10 rue Lepic, 75018 Paris (voir carte des restos)
01.42.55.60.15

Où manger une bonne pizza ? Bistrot Napolitain (près des Champs-Elysées)
Restaurant sympa à Montmartre : Le Targui (couscous) , Le Relais Gascon (salades géantes), Le Carajas (brésilien), Le Doudingue (restaurant charmant).

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,de 0€ à 15€,Italien et il y a (13) incroyables commentaires

Le Café de l’Homme

Restaurant avec belle vue sur la Tour Eiffel. C’est comme ça qu’on me l’a vendu. La vue est sûrement imprenable sur la terrasse estivale. Mais en salle, à part les prix, je n’ai rien vu d’extraordinaire.

Tarifs affichés : café à 4 €, demi à 6 € et cocktail à 12. C’est cher, mais une vue, ça se paie. Le problème, c’est qu’au Café de l’Homme, il n’y en a pas dans la version hiver. Les grandes fenêtres sont à l’ombre d’une énorme statue qui obstrue la vue sur notre chère Dame de Fer.

Alors qu’est-ce qu’on voit ?

D’abord, une grande salle à la déco branchouille. Il y a 5 ans, c’était sûrement hype. Aujourd’hui, ça fait cheap. Ensuite, une clientèle hétéroclite mêlant touristes, personnes âgées, jeunes Nappy. Et Titouan Lamazou en pleine conversation avec une journaliste (allez voir son expo, c’est magnifique).

La vue depuis l’intérieur du Café : il y a mieux

«Bonjour, qu’est-ce que je vous sers ?» J’aurais aimé l’entendre. Mais la serveuse aussi jolie qu’antipathique ne nous a pas dit un mot, si ce n’est : «Je dois encaisser». J’aurais bien craqué pour une gaufre à 10 €. Mais j’ai préféré le marchand ambulant sur l’esplanade du Trocadéro. Et là, la vue est imprenable.

On reviendra aux beaux jours sur la terrasse dévorer des yeux la Tour Eiffel et croquer une salade bio à 15 € ou un filet de bœuf à 32 €.

.

Le Café de l’Homme
17 place du Trocadéro, 75016 Paris (voir carte des restos)
01.44.05.30.15

Terrasse avec vue sur la Tour Eiffel : Tokyo Eat (restaurant du Palais de Tokyo), Jardins Plein Ciel (terrasse de l’hôtel Raphael), les cafés place du Trocadéro.

Posté parAude dans les catégories 16e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,J'aime pas,Ouvert le dimanche,Terrasse & Jardins,Traditionnel,Vue exceptionnelle et il y a (18) incroyables commentaires

Lux Bar, bière, Montmartre et rock’n roll

Je l’adore celui-là. Perché sur la butte Montmartre, le Lux Bar n’est pas bien grand mais résolument charmant. Ambiance authentiquement parisienne sans prise de tête et sans casser sa tirelire.

Ici, les prix sont rikiki. C’est même le demi de bière le moins cher de Paris que je connaisse : 1,90 € et 3,80 € la pinte. Et encore, si vous venez pour l’happy hour de 19 à 21h, le demi de Stella tombe à 1,50 €. Qui dit mieux ?

Le King de Panam’

La question du porte-monnaie étant évacuée, passons aux choses sérieuses. Le maître du zinc, c’est Alan. Captain Alan, un grand gaillard musclé qui porte fièrement sa casquette de marin. Ce passionné d’Elvis Presley a poussé le vice jusqu’à se faire tatouer la tête du King sur le bras. Alors forcément, la musique du Lux est signée Elvis et autres bons vieux rockeurs des années 50-60. Ou comment réviser ses classiques.

Si la bande-son vient de chez l’Oncle Sam, la déco est parigot pur jus. Entre les céramiques 1900 et une belle représentation du vieux Montmartre avec le Moulin Rouge, c’est encore mieux qu’Amélie Poulain (le Café des 2 Moulins est d’ailleurs sur le trottoir d’en face).

Option grignotage le soir à 9 euros avec de belles grosses blanches de charcuterie-fromage, ainsi qu’un camembert rôti à la ciboulette, histoire d’avoir bonne haleine. Le midi, le Lux Bar fait resto avec des salades, tartines et autres plats de bistrots à 9-12 euros.
(Option grignotage + photo d’intro ajoutées le 9/2/2011)


Lux Bar

12 rue Lepic, 75018 Paris (voir carte des restos)
01.46.06.05.15

Restaurants sympa à Montmartre : Pepone Cafe (pizzeria), Le Relais Gascon (salades géantes), Le Carajas (brésilien), Le Doudingue (restaurant charmant).

Bar à côté : Un Zèbre à Montmartre.

Posté parAude dans les catégories 18e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,J'adore,Traditionnel et il y a (12) incroyables commentaires

Kadoya (1er), une super cantine japonaise

J’ai découvert un restaurant japonais rue Sainte Anne qui sert des menus ramen à 10 €. Et alors ? me direz-vous, ça n’en fait qu’un de plus. Certes, mais ce Kadoya tout nouveau tout beau a de sérieux atouts à son actif.

Kadoya, un bon restaurant japonais où vous devriez faire un tour

Pourtant, la concurrence est rude dans le quartier. Juste en face se trouve Sapporo. Et quelques mètres plus loin, il y a la file d’attente habituelle devant Higuma, référence en matière de cantine japonaise – que je place désormais à égalité avec Kadoya.

Qu’est-ce qu’il a de plus ce restaurant ? D’abord, la salle est propre (contrairement à Higuma qui mériterait un petit lifting), claire et joliment décorée, ce qui est assez rare pour un resto de ce genre. Des pierres apparentes aux murs, une grosse lampe japonaise et quelques vases sur la poutre qui surplombe la cuisine, voilà qui participe à créer un cadre bien agréable.

Un service sourire compris

Autre fait remarquable pour une cantine jap’, le service est souriant, attentionné et n’hésite pas à vous conseiller si vous êtes indécis (question existentielle : vais-je prendre un bouillon goût sauce soja ou miso ??).

Présentée dans de jolis bols, la soupe de nouilles est très bonne avec un bouillon légèrement relevé et de fines tranches de porc qui, pour une fois, ont du goût. Les 5 gyoza sont aussi bons, légers, parfumés et faits à la main. J’en veux pour preuve le cuistot qu’on aperçoit à l’œuvre :

La carte propose aussi différentes préparations de riz et nouilles à 8-9 € ainsi que des menus ramen à 12-13 € en soirée avec gyoza + salade.

Kadoya a ouvert il y a 3 semaines. J’espère donc que ces bons points perdureront et surtout que le sourire des serveurs survivra à la routine.

Ouvert tous les jours (même le dimanche) de 11h45 jusqu’à 23h. Samedi et vendredi jusqu’à 23h30.

Edit du 22 avril 2010 : Deux ans et demi après, j’y suis retournée… Billet ici.

Kadoya
28 rue Sainte Anne, 75001 Paris (voir carte des restos)
01.49.26.09.82

Mes bonnes cantines japonaises : Higuma, Kintaro, Aki (spécialité d’okonomiyaki).

Posté parAude dans les catégories 1er arrondissement,Asiatique,de 0€ à 15€,Japonais et il y a (23) incroyables commentaires

Le Loir dans la Théière

Rien que le nom fait envie. Et rien que pour ça, j’avais envie d’y aller. J’ai bien fait. Entre son ambiance cosy et ses tartes délicieuses, ce salon de thé au coeur du Marais est idéal pour une pause goûter entre copines.

Un décor tendance brocante limite old-fashion

Aux murs, des affiches. Ici, une fresque un brin vieillote. Là, des tableaux d’art moderne. A l’ombre d’une étagère, des chevaux à bascule. Et surtout, surtout, sur le buffet, ces belles tartes maison qui nous font de l’œil.

Une grosse tarte, ça fait du bien

Le fondant au chocolat est particulièrement bon. La tranche est généreuse, moelleuse, fort en cacao… huuumm, un petit goût de paradis ! Dommage que les thés ne soient pas aussi parfumés, malgré une belle sélection.

Il est aussi possible d’y croquer un morceau le midi. A l’ardoise, des tartes salées à 8,50 € et quelques plats à 10-12 €. Mais c’est la formule goûter que je préfère : thé + tarte du Loir à 9,50 € (à partir de 16 h).

Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h.

.
Le Loir dans la Théière
3 rue des Rosiers, 75004 Paris (voir carte des restos)
01.42.72.90.61

Une pause goûter dans le Marais ? Boulangerie Murciano, Boulangerie Legay Choc, L’Eléphant du Nil.

Posté parAude dans les catégories 4e arrondissement,Bistrot,de 0€ à 15€,Traditionnel et il y a (8) incroyables commentaires

Le Bambou

Dans la famille «où manger bien et pas cher dans le 13e», je demande le Bambou, un restaurant vietnamien qui se mérite car il faut attendre avant d’entrer. Dommage que le service soit bâclé.

La file d’attente est un passage quasi obligé

Sur le trottoir, une file d’attente. Aucun doute, c’est le Bambou. Recommandée par de nombreux guides et grâce au bouche-à-oreille, cette adresse est l’une des plus prisées du 13e.

Ses atouts ?
La décoration est soignée, un fait remarquable pour le quartier. On peut dîner en groupe autour des grandes tables rondes. La carte est riche en phô, bobun, vermicelles et riz préparés à toutes les sauces. Les prix sont modiques, à 7-8 € le plat.

Jusque-là, tout va bien. Mais…
Les serveurs parlent fort avec un accent asiatique surjoué. Au début, c’est drôle, mais cela tourne vite au spectacle à touristes. A défaut, ils vous balancent les plats et les reprennent sitôt les baguettes reposées parce que vous comprenez, il y a du monde qui attend. En plus, c’est bruyant.

Déco sympa mais salle trop bruyante

Verdict : La cuisine est bonne, mais pas assez pour fermer les yeux sur le service et le bruit. Dans le même quartier, je préfère la Tonkinoise, au cadre quelconque mais au service nettement plus appréciable avec une carte plus originale. Pour manger un phô, je conseille la cantine Phô 14.

Le Bambou
70 rue Baudricourt, 75013 Paris (situer sur la carte)
01.45.70.91.75.

Bons restaurants vietnamiens pas chers : La Tonkinoise, Pho 14, Pho Bida Vietnam, Song Huong.

Posté parAude dans les catégories 13e arrondissement,Asiatique,Bo bun,de 0€ à 15€,Vietnamien et il y a (7) incroyables commentaires