Resto de paris

Blog guide sur les restaurants à Paris

30 restos pour touristes amoureux à Paris

« Salut Aude, un couple d’amis vient passer quelques jours à Paris en amoureux pour leur lune de miel, t’aurais pas quelques restos à leur recommander ? ». Bien sûr oui !

tour eiffel paris (photos Aude Baron)
.
Histoire d’en faire profiter tout le monde, voici le mail envoyé à ma dite copine (légèrement remanié, histoire que ce soit lisible). Un petit best of de restaurants romantiques, typiquement parisiens et situés près de lieux touristiques (style Le Louvre ou Saint Michel). Un top forcément incomplet, fatalement imparfait. N’hésitez pas à ajouter des propositions en commentaires.
.
Bistrots type « bistronomiques » : carte resserrée, cuisine de chef et prix raisonnables (20 euros le midi, 30-35 euros le soir). Du coup mieux vaut réserver parce qu’il sont assez courus, mais c’est vraiment top.
.
Le Pantruche à Pigalle, au pied de la butte Montmartre. Avec en bonus des serveurs beaux gosses (le billet)
.
Le Garde Temps, lui aussi au pied de Montmartre. Un bistrot typiquement parisien avec de beaux produits. C’est l’un de mes préférés (le billet)
.
Le Galopin, à Belleville, moins fréquenté par les touristes que les précédents. Le soir beau menu à 7 étapes à 44 euros (le billet)
.
Abri qui propose un menu incroyable pour seulement 22 euros au déj. Il faut vite y aller avant que leurs prix augmentent. Il faut impérativement réserver (le billet)
.
Pramil, un très bon resto à 30 euros avec cadre romantique (nappe, murs en vieilles pierres, tout ça…) à République (le billet)
.
Restos près de sites touristiques : les restos face aux sites touristiques sont en général à éviter car assez chers, alors qu’il y a des perles à quelques encablures de là. 
.
Sola, près de Notre Dame, un super franco-jap raffiné, un beau moment en perspective (le billet)
.
Arola, le restaurant de l’hôtel W à Opéra, s’ils ont envie de se faire une soirée bling à dose de tapas (le billet)
2012-W-arola-tapas
.
Restos avec terrasses et/ ou bellevue 
.
Tokyo Eat, le resto du Palais de Tokyo avec une superbe terrasse avec vue sur la Tour Eiffel. Mon billet est ancien mais j’y suis retournée récemment et je confirme.
.
Le Georges, le restaurant du centre Georges Pompidou. Assiette quelconque mais vue incroyable sur Paris (le billet)
.
Le Plage Parisienne, un resto sur une péniche avec, donc, vue sur la Seine et un bout de la Tour Eiffel. Assiette moyenne mais cadre idéal pour un couple de touristes amoureux à Paris (pas encore blogué, en attendant une photo ci-dessous et un peu de lecture par ici)
la plage parisienne (photo AB)
.
S’ils veulent se faire un étoilé : le bon plan est d’y aller plutôt à déjeuner où les prix sont plus accessibles
.
Le Relais Louis XIII, un deux étoiles Michelin qui propose un rapport qualité/prix épatant et encore accessible : 50 euros au déj, 80 le soir (le billet)
.
L’Arpège d’Alain Passard, qui leur laissera un grand, très grand souvenir s’ils ont les moyens (le billet)
.
Benkay, pas étoilé mais pas moins chic. C’est l’un des meilleurs japonais de Paris qui propose du teppan yaki, avec vue sur la Seine. Je leur ai envoyé pas mal de copains en amoureux, je n’en ai eu que d’excellents retours (le billet)
.
Restos près de sites touristiques pas trop chers : pratiques pour déjeuner sans prise de tête
.
Edokko, pas romantique mais pratique car situé tout près du Louvre et des Tuileries. Une petite cantine qui fait de bons sushis (le billet)
.
La Mauvaise Réputation, très sympa pour une pause déj s’ils se balladent dans le quartier piéton de Montorgueil, un bistrot à la déco pop très bon (le billet)
la-mauvaise-reputation-restaurant-paris
.
Coinstot Vino, un chouette bistrot pour sentir l’esprit parisien situé dans le plus vieux passage de Paris, le passage des Panoramas entre Bourse et Grands Boulevards. C’est l’une de mes cantines fétiches (le billet)
.
Je leur déconseille vivement de manger dans le quartier latin et près des Champs-Elysées où les restos, pour peu qu’ils soient bons, sont hors de prix. C’est un nid à touristes… sauf s’ils vont chez Gagnaire, trois étoiles Michelin, au déjeuner – le dîner étant hors de prix (le billet)
.
Quartier japonais : quelques rues en remontant du Louvre vers Opéra, le coeur du quartier étant la rue Sainte Anne. Il y plein de cantines pas chères mais toutes ne sont pas bonnes. Je les ai toutes testées (à 1 ou 2 près), voilà mes préférées…
aki paris
Aki, spécialiste de l’okonomiyaki qui propose aussi des ramen très bons. C’est ma cantine japonaise préférée dans ce quartier (le billet)
.
Momo, un taïwanais tout simple, bon, copieux et pas cher. En bonus ils ont une tirelire boîte à chat qui vaut le détour (le billet)
.
Spécialités régionales 
.
Breizh Café, la meilleure crêperie de Paris, dans le Marais (le billet)
.
Le Garde Robe à Chatelet, s’ils veulent se faire un bar à vin. Les charcuteries et fromages sont top (le billet). Sinon Aux Deux Amis à Bastille, où ça grouille niveau ambiance (le billet)
.
Pour une bonne viande
.
Le Père Claude, une belle adresse traditionnelle près du Champ de Mars / Tour Eiffel (le billet). Le Père Claude se décline aussi en version Comptoir, un peu moins cher et ambiance plus relax, avec des burger au top (le billet)
.
Le Flamboire, à Pigalle, pour savourer une belle viande cuite au feu de bois, et donc dîner au coin du feu, ce qui est assez rare à Paris (le billet)
.
Unico, un resto à la déco 70’s très sympa, temple de la viande d’Argentine rue Paul Bert (le billet)
.
Si tes potes sont bons vivants, aiment se marrer et faire des rencontres, une expérience insolite aux Sportifs Réunis. Excentré mais vaut le détour (le billet)
.
Pour manger un burger
.
Les burgers, c’est la grande mode en ce moment à Paris. Je n’ai pas testé les food trucks, style Le Camion qui Fume, trop de monde, trop d’attente, trop chiant. Mon burger préféré, c’est Blend dans le quartier piéton de Montorgueil (le billet).
.
J’aime bien aussi Hand, qui propose aussi de belles salades (bientôt sur le blog, en attendant par ici)
le burger de Hand
Pour boire un verre
.
La terrasse de l’hôtel Raphaël, près de la place de l’Etoile, tout simplement fabuleux (le billet)
.
Le Pause Café, bar/resto branché et sympa avec grande terrasse à Bastille (le billet)
.
Au Café Diane au milieu du Jardin des Tuileries, passage obligatoire ! (le billet)
.
café-diane-tuileries-paris
.
Pause sandwich
.
Legay Choc, une boulangerie extra pour les sandwichs et viennoiseries, dans le Marais. Pour peu qu’ils y aillent le dimanche matin, ils auront droit à une baguette en forme de… sexe  (le billet)
.
Pour le goûter, ne pas manquer la très belle boulangerie Murciano rue des Rosiers, qui propose des strudels extra (le billet)
.
Voilà, ils devraient avoir quelques adresses sympa dans le lot :)

Ecrire un truc magnifique ou plus simplement donner un avis

Nom
Email
Site web
Alors moi, je veux dire :
 
 
Posté par Aude le 12 juin 2013 dans les catégories Mes top 10, Romantique